mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Aix dans son nouvel écrin, Lagarde dans un autre monde
LSL: Aix dans son nouvel écrin, Lagarde dans un autre monde
10 Octobre 2017 | France > LNH

Pays d'Aix investit une nouvelle Arena de 6000 places, le Nantais Romain Lagarde arrive en France A en compagnie du Dunkerquois Dylan Garain et les deux arrières se retrouvent face à face ce mercredi lors de la 5ème journée, le championnat d'élite est friand de nouveautés et ce n'est pas prêt de s'arrêter.

par Yves MICHEL


Aix accueille Chambéry dans un contexte particulier. Pour les Provençaux, ce sera le 1er match dans leur nouvelle Arena de 6000 places. Un outil qu’ils ont découvert samedi dernier et qui change totalement leurs habitudes. « On va dire qu’on est dans une autre dimension, se réjouit Matthieu Ong (notre photo de tête). Un vrai truc de dingue avec tous les éléments pour bien travailler. Les vestiaires sont vastes, fonctionnels, mitoyens de la partie récupération avec la balnéo, un jacuzzi, un sauna, des bains froids. Il y a un grand espace aménagé pour le kiné, les séances vidéo, tout a été calculé pour nous faciliter la vie. » La structure n’a rien à voir bien-sûr avec le Val de l’Arc, antre des Aixois depuis leur accession à l'élite en 2012. Ils possèdent désormais un outil dédié à la performance avec notamment les soirs d’affluence, une jauge qui va multiplier par trois le nombre de ses spectateurs. Le risque dans tout ça est d’être grisé par le décorum et d’en oublier mercredi, l’enjeu sportif. Chambéry arrive le dos au mur, sans point à son compteur et tourmenté par une crise interne qui semble avoir été maîtrisée depuis la nomination de Laurent Busselier comme adjoint de l’entraîneur Ivica Obrvan. « Pas de soucis qu’on oublie l’enjeu, assure l’ailier du PAUC, plus ancien en longévité au sein de l’effectif. Il faudra tout de même se méfier car Chambéry va se présenter comme un taureau blessé dans l’arène et donc très dangereux. Toutes compétitions confondues, on n’a jamais gagné contre eux. Leur situation est délicate et dans les trois matches qu’ils devront enchaîner (Aix, Paris, Nantes) on est l’équipe face à laquelle ils peuvent prendre des points. Ils vont arriver avec les crocs. » Pourtant, le contraste existe entre une formation savoyarde en plein doute et son hôte qui a bonifié son début de saison malgré un seul faux pas, à Toulouse dès la 1ère journée. Derrière, les hommes de Jérôme Fernandez ont remporté leurs trois rencontres et se retrouvent à la 3ème place du classement à seulement deux longueurs du PSG et Montpellier. « Ça c’est anecdotique, tempère Matthieu Ong, surtout après seulement 4 journées. A Toulouse, on aurait pu gagner mais on gère très mal la fin. La saison dernière, on a eu ce genre de déconvenue, il faut qu’on parvienne à gommer ce qui nous empêche de bien terminer. Mais je pense que cette 1ère défaite nous a permis de bien négocier ce qui a suivi. Cela nous a remobilisés. » Et avant d’aller à Nantes et recevoir Montpellier, le rendez-vous face à Chambéry revêt une importance capitale pour rester au contact du wagon européen, objectif avoué du PAUC à l’issue de la présente saison. « C’est dans ce but qu’on n’a pas trop droit aux faux-pas. Le match de mercredi fait partie de ceux qu’on doit gagner. Ce sera peut-être une ambiance « fête au village » mais il ne faut pas qu’on se mette la pression. Il faut qu’on entre dans cette salle, complètement libérés. » Toutes les forces vives aixoises sont sur le pont et prêtes à en découdre. Les repères avec le nouvel environnement ne sont pas encore totalement positionnés mais chacun est conscient de la partition qu’il aura à jouer. « On figure je crois parmi les équipes qui ont une des plus grosses profondeurs de banc. En fait, on a deux équipes très homogènes et lorsqu’il y a des rotations, le niveau ne baisse pas. C’est un énorme avantage par rapport à d’autres qui sont en panique dès qu’elles ont un ou deux blessés. Et encore, il nous manque Théo (Derot) sur la base arrière ! »  Chambéry n’a pas dit son dernier mot et espère être le grain de sable qui pourrait gâcher la fête aixoise.

Dans le sillage de Romain Lagarde, Nantes en rémission à Dunkerque ?

Nantes a perdu successivement contre Montpellier en championnat et Barcelone en Ligue des Champions mais Romain Lagarde (notre photo) a été parmi ceux qui se sont faits positivement le plus remarquer. A tel point que Didier Dinart vient de l'appeler en France A à l'occasion de la 1ère étape de la Golden League au Danemark. « Pour l’instant, je ne réalise pas encore. Incroyable ! Je savais que je faisais un bon début de saison mais je ne m’attendais pas à cela. Je suis très content, c’est un grand sentiment de fierté de rejoindre cette équipe. Je suis également content d’y aller avec trois de mes coéquipiers et puis il y a aussi d’autres jeunes, je ne serai pas dépaysé.» En club, le natif de Lorient profite des absences du moment (Nicolas Claire, Olivier Nyokas) et du temps de jeu qui lui est offert pour totalement s’exprimer et montrer ses qualités. « C’est vrai que je me sens à l’aise. Samedi, c’était impressionnant de se retrouver dans le sept de départ face à Barcelone qui pour moi est la ou une des meilleures équipes du monde. Je passe beaucoup de temps sur le terrain, c’est inédit mais je commence à y prendre goût. » Arrière gauche de formation, le champion d’Europe et du Monde jeunes prend également ses responsabilités sur le poste de demi-centre. Une situation qui n’est pas pour lui déplaire. « J’ai moins le droit à l’erreur que lorsque je jouais dans les catégories jeunes. Mais j’aime ce positionnement. En plus, dans le club, je profite des conseils d’Alberto (Entrerrios). A son contact comme joueur et maintenant comme entraîneur, j’évolue plus vite. On me fait souvent le reproche de ne pas assez communiquer avec mes partenaires. Je suis de nature assez réservé mais je sais qu’il faut que je prenne les choses un peu plus en main. »  Après une victoire au Trophée des Champions (face au PSG en finale) et trois succès en championnat, le "H" a chuté à deux reprises en l’espace de trois jours. « On est un peu dans le dur, reconnait l’arrière nantais. Il y a quelques absences, on joue avec les moyens qu’on a. Mais il y a quand même du positif. La 1ère mi-temps contre Montpellier et les 40 premières minutes contre Barcelone. A Dunkerque, on s’attend à un gros match. Et ensuite, il faudra enchaîner contre Kristianstad. » Depuis la saison dernière, les cadences sont plus soutenues. Nantes est entré dans la cour des grands avec deux rendez-vous de haut niveau par semaine. « Le rythme est bien géré, ce n’est pas la récupération qui pose problème mais l’intensité des matches. Mais on n’a pas trop le temps de gamberger et ces deux prochains matches, il faut les gagner. » Dunkerque qui était invaincu jusque-là reste sur un sévère rappel à l’ordre à Nîmes. Avant de se déplacer à Paris dans trois semaines, les Nordistes se doivent d’engranger des points et de la confiance.


                              Cesson et Allan Villeminot espèrent rivaliser face à Montpellier

Au cours de cette 5ème soirée d’élite, Cesson qui a inscrit son 1er point la semaine dernière à Massy accueille Montpellier, un des co-leaders. Les promus essonniens effectuent un court déplacement à Ivry qui reste sur deux succès consécutifs. Tremblay qui comme Chambéry a le bonnet d’âne au fond de la classe (0 point) se déplace à Toulouse vainqueur la semaine dernière, justement en Savoie. Saint Raphaël qui a du faire le dos rond pour laisser passer l’orage et deux revers face à Nantes et Paris devra se méfier d’une équipe de Nîmes qui semble avoir trouvé la bonne carburation. Enfin, pour clôturer ce 5ème épisode, ce sera match de gala ce jeudi dans le Loiret puisque Saran accueille sans trop d’illusions le PSG. Et pour que beIN puisse travailler dans de meilleures conditions et que le public soit plus nombreux, la rencontre est programmée au palais des sports d’Orléans.

CESSON RENNES METROPOLE HB - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :  11/10/2017 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Allée de Champagne - CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - HBC NANTES

Pronostic : Nul

Date et Heure :  11/10/2017 A 20:00:00
Lieu : DEWERDT (Stade de Flandres) - Avenue de Rosendael - DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - MASSY ESSONNE HB

Pronostic : Ivry

Date et Heure :  11/10/2017 A 20:00:00
Lieu : Gymnase Auguste Delaune - 16 rue Robespierre - IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - USAM NIMES GARD

Pronostic : Saint Raphaël

Date et Heure :  11/10/2017 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Fenix Toulouse ou nul

Date et Heure :  11/10/2017 A 20:00:00
Lieu : Palais des Sports de Toulouse - 3 rue Pierre Laplace - TOULOUSE
Lien Google Maps vers la salle


                       Pays d'Aix attend Chambéry dans son nouvel antre de 6000 places

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  11/10/2017 A 20:30:00
Lieu : Arena du Pays d'Aix - Chemin des 3 Pigeons - AIX-EN-PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USM SARAN HB - PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL

Pronostic : PSG handball

Date et Heure : 12/10/2017 A 20:45:00
Lieu : Palais des Sports - Rue Eugène Vignat - ORLEANS
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités