mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Metz y est !
LDC F : Metz y est !
10 Novembre 2017 | Europe > Champion's League

Pas simple d’aller affronter Kristiansand en Norvège alors que les Norvégiennes jouaient une de leur dernière carte pour se qualifier. Mais en profitant d’une Marina Rajcic en feu dans ses buts, en ne perdant jamais les pédales alors que Vipers poussait au plus fort en fin de match, Metz est allé s’imposer 25-22 et décroche ainsi son ticket pour le tour principal.

Clairement, sans Xenia Smits, les choses pouvaient s’envisager difficiles dans le sud de la Norvège. Orlane Kanor, avec tout son talent n’a pas encore les épaules pour jouer les taulières à Metz. Mais tout le groupe s’est parfaitement soudé. Et malgré un peu trop d’échecs sur des situations faciles de shoot, Metz a mené le match de bout en bout, montrant que sur ce groupe D, c’étaient elles les patronnes.

Mais pour ce faire, les Messines ont dû effacer un à un tous les atouts de Kristiansand. Tout d’abord en passant outre le très bon début de match de Katerine Lunde dans les buts. Très en lecture et face à des joueuses qui ne prenaient pas le temps de tirer, la mythique gardienne allait mettre quasiment toute l’armada messine dans le dur. Heureusement, de son côté Marina Rajcic ne tardait pas à lui emboiter le pas, mais on le verra plus tard, aussi le faire sur toute la durée du match. Ana Gros était la première à régler la mire, suivie de près par Manon Houette et dans sa foulée toutes les ailières de Metz qui allaient tour à tour réaliser un match extrêmement consistant. Il faut dire que la balle allait vite et proprement. Alors souvent dépassées, les Norvégiennes laissaient des trous béants sur les ailes et Metz s’y engouffrait avec délice. La démonstration était telle qu’au premier temps mort logique de Kristiansand, Manu Mayonnade n’avait qu’un mot à dire « Continuez les filles, vous êtes géniales ! » Malheureusement, cela ne pouvait continuer avec une telle facilité. Peu à peu les Nordiques retrouvaient leurs esprits et le duo Kristiansen – Sulland allait sortir du trou. Totalement transparente au match aller, Linn Sulland faisait parler son bras gauche monstrueux et la jeune sœur de Veronica Kristiansen servait un mix puissance – vitesse sur le côté gauche qui faisait mal à Metz.

Résultat il n’y avait qu’un tout petit but d’avance pour Metz à la pause et pas mal d’inquiétudes pour la reprise. Inquiétudes vite effacées par une reprise très consistante qui amenait Metz à reprendre un peu le large. +3 +4 et même +5 Metz dominait son sujet de façon presque insolente et Kristiansand perdait toute lucidité dans le jeu, oubliant des trous béants, prenant des shoots casse-croute à tout bout de champ et surtout laissant Metz dérouler son jeu en attaque. Mais il était dit que ce match ne se terminerait pas de la sorte. Se lançant dans une opération dernière chance en jouant à 7 en attaque, Vipers allait peu à peu revenir titiller Metz a 2 buts. Et les Messines allaient être énormes de sang-froid et de lucidité. Marquant au bout du bout du refus de jeu par deux fois. Fermant la baraque en défense avec une Marina Rajcic toujours aussi déterminante, Metz gérait parfaitement ce gros temps fort norvégien et clouait tout ce beau monde au pilori avec un 25-22 logique et surtout libératoire.

Metz est maintenant au tour principal dans les 8 meilleures équipes d’Europe, et ce pour la seconde fois d’affilée. Reste maintenant à finir parfaitement le travail dimanche prochain aux Arènes face aux Allemandes de Bietigheim. Pour le moment, on ne sait pas qui sera de la partie avec Metz. Les 3 équipes, même Kristiansand, ont encore la possibilité de se qualifier. La meilleure opération pour Metz serait de voir Buducnost se faire sortir, cela effacerait la seule défaite les Lorraines dans cette poule et leur donnerait un vrai avantage pour tenter cette fois de se qualifier pour les ¼ de finale.

A Kristiansand (NOR), Aquarama
Le vendredi 10 novembre à 19h30
5° journée du groupe D
Vipers Kristiansand - Metz Handball : 22 - 25 (Mi-temps : 11-12)

2 200 spectateurs
Arbitres : MMES Joanna Brehmer et Agnieszka Skowronek (Pologne)

Evolution du score : 2-3 5°, 2-5 10°, 4-5 15°, 5-8 20°, 8-9 25°, 11-12 MT - 12-15 35°, 15-19 40°, 18-20 45°, 20-22 50°, 22-24 55°, 22-25 FT.

KristiansandKristiansand
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
L.SULLAND6/100/06/1000000614
J.KRISTIANSEN6/110/06/1100000613
E.HEGH ARNTZEN4/70/04/70010047
T.REFSNES3/50/03/50000037
M.LARSEN AUNE3/60/03/60000036
L.JENSEN0/00/00/00000000
K.NOERSTEBOE0/00/00/00000000
S.NAES ANDERSEN0/10/00/1000000-1
M.KRISTENSEN0/00/00/0000100-2
P.SKAUG0/20/00/2000000-2
K.LUNDE0/10/00/1002000-5
K.SKAAR BRATTSET0/10/00/1000200-5
Total22/440/022/44003302232
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
S.HAUGE3/90/03/90000002
E.FAGERHEIM0/00/00/00000000
K.LUNDE-HARALDSEN5/230/15/24000000-6
Total8/320/18/33003302228
MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.LUCIANO4/50/04/500000411
A.GROS7/110/07/110040079
M.HOUETTE2/21/13/30000039
G.ZAADI-DEUNA5/70/05/70021057
M.MAUBON1/10/01/10000013
M.NOCANDY2/30/02/30010023
L.FLIPPES1/10/01/10010011
M.SAJKA0/00/00/00000000
B.EDWIGE1/20/01/2001101-2
L.LANDRE0/10/00/1000100-3
O.KANOR1/40/01/4001101-4
Total24/371/125/380010402534
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.RAJCIC15/370/015/3700000016
O.TONDS0/00/00/00000000
Total15/370/015/370010402550


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités