mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Adrien Dipanda ne veut plus être victime de son image
LSL: Adrien Dipanda ne veut plus être victime de son image
14 Novembre 2017 | France > LNH

Ce n'est pas la 1ère fois que le joueur est pris par la patrouille et la sanction va inévitablement tomber. Après son carton rouge il y a un peu plus d'un mois face à Paris, Adrien Dipanda est sous le coup de quatre matches de suspension. Il pourra tout de même tenir sa place ce mercredi face à Ivry à l'occasion de la 9ème journée de championnat. Un nouvel épisode marqué par une affiche entre Toulouse et Nîmes et quelques rencontres d'apparence déséquilibrée.

par Yves MICHEL


Ce lundi, Adrien Dipanda a fait une entorse à son emploi du temps avec un déplacement à Paris devant la commission de discipline de la LNH. Le joueur raphaélois avait fait appel de la sanction de quatre matches de suspension après un geste jugé dangereux sur le Norvégien du PSG Sagosen lors de la 4ème journée de championnat le 5 octobre dernier (*).  Une décision définitive devrait être rendue la semaine prochaine. Le gaucher international sait que cette fois, il ne passera pas entre les gouttes mais espère un allègement de la peine. Il pourra toutefois jouer ce mercredi contre Ivry.

Comment vis-tu cette sanction qui plane sur ta tête ?
Ce n’est jamais agréable lorsque les journalistes t’appellent pour te parler d’autre chose que tes performances sportives.

Tu as plaidé ta cause devant la commission de discipline…
J’avais vraiment à cœur de me défendre, d’exposer mes arguments, de mettre en avant mes qualités de défenseur plutôt que l’image qu’on veut me coller. En plus, cela pénalise le club sur le poste d’arrière droit. Xavier (Barachet) n’est pas là pendant encore quelques mois (il s’est gravement blessé à la main pendant la préparation). Ils sont capables d’assurer en positionnant un droitier à droite comme Geoffroy Krantz mais quatre matches sans gaucher, ça fait long. C’est surtout cela qui me gène.

As-tu l’impression d’être un peu plus surveillé depuis quelques temps ?
Oui clairement. Il y a des arbitres qui me disent en off qu’on parle de moi dans les commissions, je pense qu’on est un peu plus sévère avec moi qu’avec d’autres. C’est à moi de travailler là-dessus, faire en sorte de me fondre dans la masse des défenseurs comme Luka (Karabatic), Rock Feliho ou Fabrégas.

Ceux-là ont-ils un peu plus de finesse à se faire moins remarquer ?
Peut-être. Lorsque tu portes le maillot d’un plus grand club, n’as-tu pas plus de liberté ? Mais j’ai conscience qu’il me faut travailler pour améliorer mon image.

Le fait d’être un peu plus surveillé t’oblige-t-il  à une certaine retenue ?
Lorsque j’ai pris le carton rouge (contre Paris), les deux matches qui ont suivi, je les ai abordés un peu avec la boule au ventre. Tu te dis que tout geste mal contrôlé peut coûter très cher. Je suis obligé de faire très attention.

L’image de l’attaquant peut aider à atténuer celle du défenseur rugueux…
C’est vrai que cette année, je suis le 2ème buteur de l’équipe (derrière l’inamovible Raphaël Caucheteux). Je m’emploie à être un joueur complet et c’est dans cette voie que je m’oriente.

Cette image que tu traînes peut-elle brouiller ton parcours en sélection ?
Non, je ne pense pas.

Notamment sur un poste où vous êtes nombreux…
Tant mieux, c’est aussi à moi d’exprimer mes qualités. Je suis capable de défendre à plusieurs postes, Didier Dinart me fait confiance et j’ai bon espoir d’être à l’Euro.

Pour recentrer sur St Raphaël, cela a plutôt mal commencé...
On a en fait alterné du bon et du moins bon. A Paris par exemple, malgré la défaite, je ne pense pas qu’on ait mal joué. Cela a été plus laborieux à domicile avec moins de constance. Après, on a rencontré les cinq 1ers clubs de la saison dernière lors des six premières journées. Si tu n’es pas au top, tu passes à la trappe. Ce qui est bien, c’est qu’on n’a jamais paniqué et là, on est entré dans une phase peut-être plus abordable.

Pourtant cet été, l’effectif n'a pas été chamboulé…
C’est vrai… (temps d’hésitation)… trouver les véritables raisons de nos contreperformances, c'est difficile. Il vaudrait mieux demander à l’entraîneur ce qu’il en pense. Mais c’est sûr qu’on ne peut pas se cacher derrière l’excuse du temps d’adaptation et de l’équipe qui doit intégrer pas mal de joueurs. La qualité qu’on avait l’an dernier est toujours là, on a grillé des jokers, maintenant, il faut recoller avec la tête.

Le nul à Montpellier a-t-il été le début de quelque chose ?
On a vraiment bien préparé ce match et ce nul a démontré que si on s’investissait à 100%, on était capable de rivaliser avec n’importe quel adversaire. Après Montpellier, on a enchaîné sur deux victoires (Massy et Cesson), cela ne nous était jamais arrivé depuis le début de saison. Il faut donc profiter de cette dynamique.

(*) le joueur a écopé de 2 matches de suspension auxquels se sont rajoutés les deux matches avec sursis dont il avait écopé suite à une faute flagrante, le 8 février sur le Sélestadien Noah Gaudin.



Une 9ème journée aux affiches disparates

Si Saint Raphaël part favori dans son duel face à Ivry, les Varois devront toutefois se méfier de leur adversaire qui la semaine écoulée a épinglé Nantes à son tableau de chasse. Le bilan des confrontations est largement en faveur des partenaires d'Adrien Dipanda et le dernier succès des Val-de-Marnais sur la côte d’Azur remonte à 2008.

En pointant le regard vers la tête du classement, la confrontation de jeudi entre Toulouse et Nîmes revêt un caractère particulier. Tout d’abord parce qu’elle sera télévisée (sur beIn Sports 2), ensuite parce que c’est un derby régional qui a toujours donné lieu à des matches disputés. Autre argument à la spécificité de cette affiche, l’actuel 2ème rend visite au 4ème. Les deux formations restent sur une belle série. Cinq succès pour le Fénix, quatre pour les Gardois dont celui référence face à Paris. La 2ème attaque du championnat avec un Nemanja Ilic (notre photo) en très grande forme face à la meilleure défense actuelle va valoir le détour.

Dans le secteur des rencontres disproportionnées, les trois représentants français en Ligue des Champions affrontent des équipes largement à leur portée. Ils devront toutefois se méfier car justement ces adversaires mal classés n’auront pas grand-chose à perdre. Montpellier le leader se déplace chez la lanterne rouge à Massy, Cesson, le 13ème rend visite au PSG et Nantes qui reste sur deux revers en championnat accueille Saran qui est bien plus mal en point avec six défaites de rang.

Parmi les mal classés, Tremblay qui zigzague entre les lignes alternant le pas trop mauvais et le médiocre effectue un périlleux déplacement à Chambéry en net renouveau. Après une entame de saison catastrophique, les Savoyards semblent avoir retrouvé la recette de la réussite. En tout cas, le redressement est manifeste, leur succès à Nantes et celui (même étriqué) à Massy en sont les meilleures preuves.

Le match Aix–Dunkerque avait été avancé à dimanche dernier en raison de l’indisponibilité de l’Arena. Malgré une 1ère période à leur avantage, la prestation de Wesley Pardin (12 arrêts) et la réussite d’Aymeric Minne (9 réalisations), les Provençaux ont mal négocié leur retour des vestiaires et l’affrontement a tourné en faveur des Nordistes qui grâce au Brésilien Haniel Langaro (8 buts) se sont efficacement imposés 25-32. Ils passent ainsi devant leur adversaire avec un point de mieux et retrouvent le Top 5 qu’ils avaient momentanément quitté.


                           Batinovic et Tremblay sont à la recherche d'un peu plus de régularité

CHAMBERY SAVOIE HB - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :  15/11/2017 A 20:00:00
Lieu : LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Saint Raphaël

Date et Heure :  15/11/2017 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :  15/11/2017 A 20:30:00
Lieu :  Les Mares Yvon - Place Léonard de Vinci - ST MICHEL SUR ORGE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - USM SARAN HB

Pronostic : Nantes

Date et Heure :  15/11/2017 A 20:30:00
Lieu : LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : PSG handball

Date et Heure :  15/11/2017 A 20:45:00
Lieu : PIERRE-DE-COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Nîmes ou Nul

Date et Heure :
Le 16/11/2017 A 20:45:00
Lieu : Palais des Sports - 3 rue Pierre Laplace - TOULOUSE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités