mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial : Stine et Nora sont dans un bateau, la Russie coule
Mondial : Stine et Nora sont dans un bateau, la Russie coule
13 Décembre 2017 | International > Mondial

Après la victoire un peu compliquée des Pays-Bas sur la République Tchèque, tout le monde attendait le choc des chocs dans ces quarts de finale entre la Norvège et la Russie. Au final la montagne a accouché d’une souris, de match il n’y en a pas eu. La Norvège a fait exploser la Russie dans les grandes largeurs (34-17 ) avec un duo Stine Oftedal – Nora Mork absolument infernal.

Inutile de raconter le match, il a été une longue agonie pour les Russes. Juste un petit sursaut en milieu de première période initié par Kochetova et puis plus rien. Incapables de passer outre la 6-0 norvégienne, les Russes, en plus, prenaient un malin plaisir à faire briller Katerine Lunde, qui n’en a pas vraiment besoin, vu le talent de cette gardienne d’exception. Et qui dit échecs face à la défense, dit montées de balles à 100 à l’heure pour la Norvège. Et là cela a même tourné à la leçon de jeu par moment. Voir les championnes olympiques se faire châtier de la sorte, cela faisait presque mal au cœur… Même le bouillant Evgueni Trefilov allait abdiquer au milieu de la seconde mi-temps. Il a fini le match en marchant le long de la ligne comme un ours en cage et avait un sourire de dépit lors de son dernier temps mort. Même plus l’envie de donner de la voix… Pendant ce temps, les deux grâces norvégiennes continuaient leur chantier de démolition (17 buts et 10 passes décisives à elles deux). Un régal à regarder à la place d’un match… En tout cas, s’il y a peu de chances qu’une joueuse comme Nora Mork ne joue un jour en France. On ne peut que regretter de ne plus voir Stine Oftedal sur les parquets de l’hexagone. Mais on peut aussi se dire que l’on a eu la grande chance de l’avoir admiré pendant 4 saisons avec l’IPH. On pourra encore le faire vendredi et dimanche, on commence à rêver d’une finale France – Norvège…




A Magdeburg, GETEC Arena
Le mercredi 13 décembre à 20h30
Norvège - Russie : 34 - 17 (Mi-temps : 15-8)

1 583 spectateurs
Arbitres : MMES Julie et Charlotte Bonaventura (France)
 
Evolution du score : 1-1 5°, 5-1 10°, 8-3 15°, 9-7 20°, 12-7 25°, 15-8 MT - 19-9 35°, 22-11 40°, 25-12 45°, 29-13 50°, 31-15 55°, 34-17 FT

Norvège FNorvège F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
S.OFTEDAL7/111/18/1280100834
N.MORK6/93/39/1221300924
H.LOKE4/50/04/510000413
C.HERREM2/30/02/312000211
V.KRISTIANSEN5/80/05/820300510
K.SKAAR BRATTSET1/30/01/33100019
A.KURTOVIC2/31/13/40000038
S.SOLBERG1/20/01/20000012
S.SKOGRAND1/30/01/31010011
H.FAUSKE0/00/00/00000000
V.INGSTAD MORTENSEN0/00/00/00000000
M.JACOBSEN0/00/00/00000000
E.CHRISTENSEN0/10/00/1011000-1
E.HEGH ARNTZEN0/20/00/2003000-8
Total29/505/534/55185120034103
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.LUNDE-HARALDSEN16/290/016/2900000027
K.AALVIK GRIMSBO5/90/05/90000006
Total21/380/021/38185120034136
Russie FRussie F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.KOCHETOVA5/110/05/110010057
K.MAKEEVA4/50/04/50122045
I.MANAGAROVA3/50/03/50010035
A.PUNKO1/20/01/21000014
D.SAMOKHINA1/20/01/20000012
Y.MARKOVA0/00/00/00000000
E.MATLASHOVA0/00/00/00000000
E.ILINA1/10/01/1001101-1
E.MALASHENKO0/10/00/1011000-1
M.PETROVA0/10/00/1011000-1
D.DMITRIEVA1/40/01/4123101-2
K.SABIROVA0/20/00/2203000-4
P.VEDEKHINA0/30/00/3001000-5
A.VYAKHIREVA1/80/01/8305001-8
Total17/450/017/45751940171
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
E.UTKINA6/210/26/23000000-2
V.KALININA5/190/35/22100000-6
Total11/400/511/4585194017-7





Les Pays-Bas ont souffert
On ne sait pas ce qui adviendra des Pays-Bas en demi-finale face à la Norvège, mais on se doute que si les Bataves ne haussent pas singulièrement leur niveau de jeu et que la Norvège reste sur ses standards vus face à la Russie, la demie risque d’être un tantinet compliquée pour la maison Oranje. Pourtant le début de match face à République Tchèque a été très impressionnant, le 7-1 au bout de 10 minutes sentait la correction pour les Tchèques. Mais les filles de Jan Basny on cette capacité à ne jamais rien lâcher et petit à petit, avec une Jerabkova percutante et une Luzumova pleine d’habilité, elles vont revenir et recommencer le scénario qui les avait vu renverser la Roumanie sur la fin de match. Elles ont été à deux doigts de réussir leur pari, mais deux exclusions en fin de match vont ruiner leurs espoirs de coiffer les Bataves sur le fil. Au final un -4 sévère qui ne reflète pas la réalité du match et un Mondial qui s’arrête pour les Tchèques. Il continue pour les Pays-Bas, mais maintenant se présente leur Everest, la Norvège…

A Magdeburg, GETEC Arena
Le mercredi 13 décembre à 17h30
Pays-Bas - République Tchèque : 30 - 26 (Mi-temps : 17-16)

1 451 spectateurs
Arbitres : MM Horvath et Marton (Hongrie)
 
Evolution du score : 3-1 5°, 7-1 10°, 9-5 15°, 10-8 20°, 14-11 25°, 17-16 MT - 20-19 35°, 22-20 40°, 23-22 45°, 24-24 50°, 28-26 55°, 30-26 FT

Pays Bas FPays Bas F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
L.ABBINGH10/134/614/19501001441
C.GROOT3/40/03/471400316
D.SNELDER3/30/03/30000039
Y.BROCH2/30/02/32010027
E.POLMAN2/50/02/53010027
M.SMEETS2/30/02/30000025
K.DULFER1/10/01/10111011
L.VAN DER HEIJDEN0/10/00/11000001
A.MALESTEIN2/60/02/60001020
L.KNIPPENBORG0/00/10/1010000-1
P.VAN DER WISSEL0/30/00/3000000-3
D.BONT0/40/00/4000000-4
J.KRAMER0/00/00/0001100-4
C.ROZEMALEN1/40/01/4102101-4
Total26/504/730/5719311403071
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.WESTER12/310/412/350000007
J.JANKOVIC0/00/10/1000000-1
Total12/310/512/3619311403077
Rép. Tchèque FRép. Tchèque F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
I.LUZUMOVA6/115/511/16302001130
M.JERABKOVA7/220/07/2240010712
D.ZACHOVA2/20/02/20010024
A.SETELIKOVA1/10/01/10000013
V.MALA2/20/02/21021022
K.SALCAKOVA1/20/01/20110012
V.GALUSKOVA0/00/00/00000000
K.KORDOVSKA0/00/00/01001000
S.MARCIKOVA0/00/00/00101000
P.MANAKOVA0/10/00/1100100-1
M.HRBKOVA1/60/01/6000001-2
P.ADAMKOVA0/00/00/0002000-4
H.RYSANKOVA0/20/00/2001000-4
Total20/495/525/541029502542
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
L.SATRAPOVA18/431/219/4500000122
P.KUDLACKOVA0/02/42/40000005
D.MUELLNEROVA0/00/10/1000000-1
Total18/433/721/501029502668


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Davai pas trop
emmanuel clerc | Jeudi 14 Décembre 2017 (19h03)
Les Russes avaient-elles sur l'estomac les 80mn infligées par les Coréennes ?... Ou peut-être que la victoire à l'arrache sur le gang à Ryu avait sérieusement miné le mental et les cannes des filles de Trefilov ?... La gestion humaine du géant russe restant un mystère (on l'a aussi vu, sur un autre tournoi, faire un bisou de réconfort à une de ses joueuses), on dira sans doute un peu des deux...
Dommage pour la République Tchèque, peu aidée par un arbitrage (encore) très moyen, dont le courage et la solidarité auraient sans doute mérités d'être récompensés... Hélas, un exploit est souvent difficile à réitérer, même si ça n'est pas passé loin... Les Néerlandaises ont l'air de chercher du souffle, à l'image de Groot, qui joue comme si elle revenait de blessure ou que son boyfirend l'avait plaquée, en espérant que ce ne soit pas plus grave... La seule équipe coachée par une femme (passons mais c'est toujours aussi incroyable) s'avance sans trop de certitudes face à une Norvège qui déroule et qui se la pète, peut-être à leurs dépens... Les Norvégiennes récitent et il s'agirait de proposer un flow en freestyle qui perturbe leur partition... On voit plus les Françaises candidates à l'exercice... À condition de passer sur la Suède, of course...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

Pari de handball stakers.com