mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : Le derby du Nord n'a pas désigné de vainqueur
D2F : Le derby du Nord n'a pas désigné de vainqueur
1 Janvier 2018 | France > Division 2F

Un match nul aurait pu satisfaire les deux équipes en compétition mais cette fois-ci, l'ambiance était différente.

En effet, d'un côté, le club receveur le HBC Saint-Amand-les-Eaux - Porte du Hainaut se devait de protéger le statut VAP dont il est dépositaire. De l'autre, le Sambre-Avesnois handball, malgré un effectif limité de 11 joueuses sur la feuille de match, se bat à fond lors de chaque rencontre, pour espérer garder sa place en D2F. De fait, le match nul arraché samedi soir avait des relents de victoire : 23-23 (11-11).

Sous les regards de Sabrina Baczyck, la nouvelle présidente du SAHB, de Jean-Pierre Lepointe, le président de la Ligue des Hauts-de-France, mais aussi de plusieurs centaines de spectateurs venus remplir la salle Maurice-Hugot, le match était lancé dans une allure folle par les Sambriennes, comme à leur habitude. Rapidement, le SAHB menait au score et continuait sur sa lancée alors que les Amandinoises confortaient cette imprécision aux tirs déjà remarquée lors de la confrontation face à l'US Team.

C'est ainsi que le SAHB, appliquant également un jeu viril qu'on ne lui connaissait pas à ce degré, arrivait à creuser l'écart avec son hôte grâce à Desmaris (24e ; 7-10). Mais les joueuses de la Porte du Hainaut ne s'en laissaient pas conter en remontant calmement la différence avant la pause : 11-11.

Dès la reprise, et comme il fallait s'y attendre, le SAHB remettait la pression face à Saint-Amand qui, toutefois, parvenait à imposer son rythme grâce à Ngo Leyi (46e ; 19-15). Les Sambriennes se relevaient de la situation avec Kucharska : 53e ; 20-20. Alors que le HBCSA reprenait de l'avance, le SAHB se pointait à nouveau sur la même hauteur dans le money-time : 23 à 23. Finalement le score ne changeait pas malgré les prestations de Pereira (12 arrêts) et de la Sambrienne Zuzic (9 arrêts) qui a été pour beaucoup dans les regrets amandinois.


St Amand les Eaux - Sambre Avesnois 23-23
D2 F 2017-2018, 30 Décembre 2017 (20h00), Journée 9
St Amand les EauxSt Amand les Eaux
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
R.NGO LEYI2/32/24/502100413
A.SURMELY4/50/04/500000411
I.FILIPOVIC4/112/26/130010069
M.MALINA3/60/03/60010036
C.GANTOIS1/20/01/20000012
C.VAUTIER3/70/03/70020031
V.MOESTA0/00/00/00000000
J.VIALATTE1/20/01/20010010
A.SANZ0/10/00/1000000-1
N.KANTE1/20/01/2002001-2
S.KURIDZA0/00/00/0001100-4
Total19/394/423/43029102335
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
D.PEREIRA11/330/111/340000002
L.SAIBOU0/00/00/00000000
Total11/330/111/34029102337
Sambre AvesnoisSambre Avesnois
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.DELVALLEE3/70/03/70000035
E.KUCHARSKA4/70/04/70041045
A.BOURNEZ4/111/15/120020054
J.DESMARIS3/40/03/40002034
C.DJOUHAN3/30/03/30021033
A.LUKASIEWICZ2/30/02/30010023
K.DOUCET0/00/00/00000000
M.JAOUEN0/00/00/00000000
I.LOVRIC3/60/03/60030030
A.NADAUD0/00/00/0000100-2
Total22/411/123/420012502322
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
N.ZUZIC10/290/410/330000002
Total10/290/410/330012502324


© Jean Pierre Malewicz
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.