mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe EHF F : c'est juste, mais ça passe
Coupe EHF F : c'est juste, mais ça passe
8 Janvier 2018 | Europe
Dès la première journée de la phase de groupes, Brest et Issy/Paris ont marqué des points importants dans la course aux quarts de finale. Jovana Stoiljkovic (ci-dessus) et les Bretonnes se sont imposées à domicile contre Craiova (25-22), alors que l’IPH a tremblé jusqu’au bout chez les Vipers de Kristiansand (22-23).


Neuf matches européens consécutifs sans victoire. Brest traînait une encombrante statistique à l’orée de son retour en Coupe EHF. Le quart-de-finaliste de l’édition précédente a remis les compteurs à zéro, s’est rassuré après le faux pas du milieu de semaine, en championnat (défaite 26-21 à Nice).

Malgré un démarrage de travers (2-5, 10’) et l’exclusion prématurée de Pop-Lazic, les filles de Laurent Bezeau ont progressivement retrouvé leurs esprits. Copy, Prouvensier et Mangué ont fini la première mi-temps en trombe, sur un 3-0 (10-10, 23’ puis 13-10, 30’). Pauline Coatanéa et Jovana Stoiljkovic (5/6 chacune) ont veillé sur cet avantage après la pause. Même si par deux fois, Valentina Ardean-Elisei, l’ailière gauche de la sélection roumaine, a ramené Craiova sur les talons des Finistériennes (20-19, 45’ puis 22-21, 49’). Celles-ci peuvent envisager plus sereinement leur périlleux déplacement à Krasnodar, qui est allé pour sa part disposer de Randers au Danemark (20-23).

Des Russes et des Françaises se partagent aussi la tête du groupe B. Issy/Paris, qui recevra le Lada Togliatti ce vendredi soir à Coubertin, est revenu de Norvège avec un succès étriqué, mais infiniment précieux dans un groupe si dense. Parfaitement mises sur orbite par Lois Abbingh et Sonja Frey (6-10, 17’), les filles d’Arnaud Gandais ont été contrariées par le carton rouge reçu par Melvine Deba, dès la 21ème minute. Kristiansand en a profité pour égaliser juste avant la mi-temps (11-11, 28’).

Toujours très dépendant de ses artificières néerlandaise et autrichienne, l’IPH a continué à alterner temps forts et faibles en seconde mi-temps (17-20, 48’ puis 21-21, 54’). Repassé devant grâce au cinquième but de Frey et à l’inattendue Alice Mazens (21-23, 56’), le cinquième de LFH a survécu à deux minutes d’infériorité numérique (Horacek), trois balles de match faisandées par Abbingh et Sercien. Surtout, à quinze secondes du terme, Silje Solberg a fait barrage à sa compatriote Jeanett Kristiansen, qui espérait fixer le score à 23-23. La vice-championne du monde a peut-être arrêté moins de tirs que Katrine Lunde (8, contre 13), mais elle a sorti le plus important. Hanna Oftedal (ci-dessous, de face), Tamara Horacek et leurs copines l'en remercient.

http://www.handzone.net/upload/actus/coupes_europe/2017-2018/fem/h60q2417.jpg

Groupe A (première journée)
BREST - CRAIOVA (ROU) : 25-22 (13-10)
Le 7 janvier 2018, Brest Arena. 3024 spectateurs. Arbitres : M. Schols (HOL) et M. Thomassen (BEL).
BREST : Coatanéa 5/6, Stoiljkovic 5/6, Mangué 3/4, Copy 3/5, Sand 2/3, Tissier 2/3 (1/1 penalty), Prouvensier 2/4, Pineau 2/8, N’Gouan 1/1, Limal, Manach, Pop-Lazic.
Gardiennes : Idehn (9 arrêts, dont 0/2 penaltys) et Quiniou (0/1 penalty).
2 minutes : Pop-Lazic (7’), Stoiljkovic (54’). Entraîneur : L. Bezeau.
CRAIOVA : Florianu 7/13 (3/3 penaltys), Ardean-Elisei 5/5, Tico 3/4, Nikolic 3/6, Klikovac 2/3, Trifunovic 2/3, Radoi 0/1, Selaru 0/1, Pricopi 0/2.
Gardiennes : Stanciu (2 arrêts) et Dumanska (6 arrêts, dont 0/1 penalty).
2 minutes : Ardean-Elisei (39’). Entraîneur : G. Burcea.

RANDERS (DAN) - KUBAN KRASNODAR (RUS) : 20-23 (10-11)
Prochaine journée : Craiova - Randers (samedi 13 janvier), Krasnodar - Brest (dimanche 14).


Groupe B (première journée)
KRISTIANSAND (NOR) - ISSY/PARIS : 22-23 (12-13)
Le 6 janvier 2018. 1512 spectateurs. Arbitres : MM. Stark et Stefan (ROU).
KRISTIANSAND : Larsen Aune 4/6, Sulland 4/10 (1/1 penalty), J. Kristiansen 4/10, Lunde Borgesen 2/2, Refsnes 2/3, Brattset 2/4, Jonassen 2/5, Nørstebø 1/1, Arntzen 1/3.
Gardienne : K. Lunde (13 arrêts, dont 0/2 penaltys).
2 minutes : Brattset (34’), Skaug (48’). Entraîneur : F. Gabrielsen.
ISSY/PARIS : Abbingh 6/12 (2/2 penaltys), Pintea 5/6, S. Frey 5/9, Sercien-Ugolin 3/5, Horacek 2/4, Mazens 1/1, H. Oftedal 1/2, Bulleux 0/3, Deba, M. Fofana, D. Lassource, Mala.
Gardienne : Si. Solberg (8 arrêts, dont 0/1 penalty).
2 minutes : Horacek (56’). Carton rouge : Deba (21’). Entraîneur : A. Gandais.

TOGLIATTI (RUS) - COPENHAGUE (DAN) : 27-24 (12-14)
Prochaine journée : Issy/Paris - Togliatti (vendredi 12 janvier, 20h30) ; Copenhague - Kristiansand (samedi 13).

Groupe C (première journée) : Gdynia (POL) - Byasen (NOR) 22-24 ; Viborg (DAN) - Kastamonu (TUR) 26-28.
Groupe D (première journée) : Höör (SUE) - Most (RTC) 28-27 ; Larvik (NOR) - Zalau (ROU) 28-23.
© Laurent Hoppe
Partager sur Facebook
      Identification nécessaire pour ajouter une réaction
      Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
      (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
      joueurs | équipe | actualités

      La LFH en Live
      avec Handvision

      Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.