mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe EHF F : c'est juste, mais ça passe
Coupe EHF F : c'est juste, mais ça passe
8 Janvier 2018 | Europe
Dès la première journée de la phase de groupes, Brest et Issy/Paris ont marqué des points importants dans la course aux quarts de finale. Jovana Stoiljkovic (ci-dessus) et les Bretonnes se sont imposées à domicile contre Craiova (25-22), alors que l’IPH a tremblé jusqu’au bout chez les Vipers de Kristiansand (22-23).


Neuf matches européens consécutifs sans victoire. Brest traînait une encombrante statistique à l’orée de son retour en Coupe EHF. Le quart-de-finaliste de l’édition précédente a remis les compteurs à zéro, s’est rassuré après le faux pas du milieu de semaine, en championnat (défaite 26-21 à Nice).

Malgré un démarrage de travers (2-5, 10’) et l’exclusion prématurée de Pop-Lazic, les filles de Laurent Bezeau ont progressivement retrouvé leurs esprits. Copy, Prouvensier et Mangué ont fini la première mi-temps en trombe, sur un 3-0 (10-10, 23’ puis 13-10, 30’). Pauline Coatanéa et Jovana Stoiljkovic (5/6 chacune) ont veillé sur cet avantage après la pause. Même si par deux fois, Valentina Ardean-Elisei, l’ailière gauche de la sélection roumaine, a ramené Craiova sur les talons des Finistériennes (20-19, 45’ puis 22-21, 49’). Celles-ci peuvent envisager plus sereinement leur périlleux déplacement à Krasnodar, qui est allé pour sa part disposer de Randers au Danemark (20-23).

Des Russes et des Françaises se partagent aussi la tête du groupe B. Issy/Paris, qui recevra le Lada Togliatti ce vendredi soir à Coubertin, est revenu de Norvège avec un succès étriqué, mais infiniment précieux dans un groupe si dense. Parfaitement mises sur orbite par Lois Abbingh et Sonja Frey (6-10, 17’), les filles d’Arnaud Gandais ont été contrariées par le carton rouge reçu par Melvine Deba, dès la 21ème minute. Kristiansand en a profité pour égaliser juste avant la mi-temps (11-11, 28’).

Toujours très dépendant de ses artificières néerlandaise et autrichienne, l’IPH a continué à alterner temps forts et faibles en seconde mi-temps (17-20, 48’ puis 21-21, 54’). Repassé devant grâce au cinquième but de Frey et à l’inattendue Alice Mazens (21-23, 56’), le cinquième de LFH a survécu à deux minutes d’infériorité numérique (Horacek), trois balles de match faisandées par Abbingh et Sercien. Surtout, à quinze secondes du terme, Silje Solberg a fait barrage à sa compatriote Jeanett Kristiansen, qui espérait fixer le score à 23-23. La vice-championne du monde a peut-être arrêté moins de tirs que Katrine Lunde (8, contre 13), mais elle a sorti le plus important. Hanna Oftedal (ci-dessous, de face), Tamara Horacek et leurs copines l'en remercient.

http://www.handzone.net/upload/actus/coupes_europe/2017-2018/fem/h60q2417.jpg

Groupe A (première journée)
BREST - CRAIOVA (ROU) : 25-22 (13-10)
Le 7 janvier 2018, Brest Arena. 3024 spectateurs. Arbitres : M. Schols (HOL) et M. Thomassen (BEL).
BREST : Coatanéa 5/6, Stoiljkovic 5/6, Mangué 3/4, Copy 3/5, Sand 2/3, Tissier 2/3 (1/1 penalty), Prouvensier 2/4, Pineau 2/8, N’Gouan 1/1, Limal, Manach, Pop-Lazic.
Gardiennes : Idehn (9 arrêts, dont 0/2 penaltys) et Quiniou (0/1 penalty).
2 minutes : Pop-Lazic (7’), Stoiljkovic (54’). Entraîneur : L. Bezeau.
CRAIOVA : Florianu 7/13 (3/3 penaltys), Ardean-Elisei 5/5, Tico 3/4, Nikolic 3/6, Klikovac 2/3, Trifunovic 2/3, Radoi 0/1, Selaru 0/1, Pricopi 0/2.
Gardiennes : Stanciu (2 arrêts) et Dumanska (6 arrêts, dont 0/1 penalty).
2 minutes : Ardean-Elisei (39’). Entraîneur : G. Burcea.

RANDERS (DAN) - KUBAN KRASNODAR (RUS) : 20-23 (10-11)
Prochaine journée : Craiova - Randers (samedi 13 janvier), Krasnodar - Brest (dimanche 14).


Groupe B (première journée)
KRISTIANSAND (NOR) - ISSY/PARIS : 22-23 (12-13)
Le 6 janvier 2018. 1512 spectateurs. Arbitres : MM. Stark et Stefan (ROU).
KRISTIANSAND : Larsen Aune 4/6, Sulland 4/10 (1/1 penalty), J. Kristiansen 4/10, Lunde Borgesen 2/2, Refsnes 2/3, Brattset 2/4, Jonassen 2/5, Nørstebø 1/1, Arntzen 1/3.
Gardienne : K. Lunde (13 arrêts, dont 0/2 penaltys).
2 minutes : Brattset (34’), Skaug (48’). Entraîneur : F. Gabrielsen.
ISSY/PARIS : Abbingh 6/12 (2/2 penaltys), Pintea 5/6, S. Frey 5/9, Sercien-Ugolin 3/5, Horacek 2/4, Mazens 1/1, H. Oftedal 1/2, Bulleux 0/3, Deba, M. Fofana, D. Lassource, Mala.
Gardienne : Si. Solberg (8 arrêts, dont 0/1 penalty).
2 minutes : Horacek (56’). Carton rouge : Deba (21’). Entraîneur : A. Gandais.

TOGLIATTI (RUS) - COPENHAGUE (DAN) : 27-24 (12-14)
Prochaine journée : Issy/Paris - Togliatti (vendredi 12 janvier, 20h30) ; Copenhague - Kristiansand (samedi 13).

Groupe C (première journée) : Gdynia (POL) - Byasen (NOR) 22-24 ; Viborg (DAN) - Kastamonu (TUR) 26-28.
Groupe D (première journée) : Höör (SUE) - Most (RTC) 28-27 ; Larvik (NOR) - Zalau (ROU) 28-23.
© Laurent Hoppe
Partager sur Facebook
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités
    Pari de handball stakers.com