mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Une hiérarchie déjà établie ?
LFH : Une hiérarchie déjà établie ?
8 Février 2018 | France > LFH

A 6 journées de la fin de la phase de championnat, le visage final de la LFH se découvre de plus en plus. De la 1° à la 5° place, les équilibres semblent quasi acquis, les 6° et 7° semblent bien accrochées, reste l’incertitude de la dernière place pour les Play Off qui est ostensiblement visée par 4 équipes.

4 équipes, et peut-être 5 ! Les 5 points de pénalité infligés et confirmés la semaine dernière à Dijon pourraient priver le CDB de toute ambition. Reste que le changement de gouvernance de cette semaine et l’arrivée en actionnaire principal de la JDA (club de basket masculin de Pro A) pourrait changer la donne et déjà la demande de conciliation via le CNOSF est demandée par la nouvelle direction du club. Mais cela sera 1 - peut-être trop court en termes de délai, la fin de la phase de championnat se déroulant le 1er avril, 2 – soumis à l’acceptation de la FFHB qui n’est pas obligée de suivre la préconisation. Reste qu’avec 23 points au mieux, les choses seront de toute façon compliquées pour la CDB malgré la belle réaction au Havre et une victoire qui plombe les espoirs du HAC. Comme elles le sont pour Bourg de Péage qui pourtant s’est donné une petite lueur d’espoir en allant arracher un match nul très méritoire à Nice qui sortait pourtant de 3 victoires de rang dont une superbe sur Brest.



Le diaporama du match Nantes - Fleury par Philippe Padioleau




Les grands gagnants de la journée, il faut aller en haut de classement pour les trouver. Metz, bien sur qui a un peu châtié un Chambray qui retrouve peu à peu ses joueuses, mais toujours pas le chemin de la victoire. Metz revient dans ses standards de fin 2017 en infligeant 10-12 buts a ses adversaires de LFH avec de nouveau une Ana Gros en mode artilleuse de luxe. Brest a fait aussi le travail en dominant un Besançon qui a des armes, mais pas encore assez pour venir troubler le BBH dans son antre. A Brest on ferme la baraque en défense et derrière, les Pineau, Pop Lazic et autres Tissier font le boulot. Les deux autres gagnants, sont bien évidemment Nantes et Issy Paris. Nantes s’en est sorti de justesse face à Fleury, la toute jeune Camille Mandret inscrivant le but de la gagne à la dernière seconde du temps de jeu. Coup dur pour Fleury qui avec cette 4° défaite de suite, décroche complètement des bonnes places. Pour Issy Paris les choses se sont faites un peu plus vite et malgré une bonne résistance de Toulon Saint Cyr en première période, l’IPH a lâché les chevaux en seconde pour au final une large victoire de 9 buts. Malgré cela, les 2 coaches trouvait du bon à retirer. Du côté de Sandor Rac : "On fait une bonne première mi-temps, et c'est dommage qu'on ne bascule pas devant au score, on a quelques ballons qu'on n'a pas bien utilisés. Il y a eu ce problème avec Baba au début (Tandjan, prise de malaise, a vite quitté le terrain) donc on a joué sans solution à gauche en attaque. Et on était un peu court sur le banc avec les absentes. Mais jusqu'à 15 minutes de la fin, on jouait encore quelque-chose. J'espère qu'on sera au complet dans un mois. Il nous manque deux victoires pour jouer les play-offs.". Pour Arnaud Gandais, le goût de la première période était un peu acide, mais la belle deuxième mi-temps aura atténué tout cela : "On ne fait pas une grande première mi-temps, notamment défensivement où on a subi tous les impacts, on n'était pas dans le projet collectif. Puis on a mieux joué, mieux défendu, donc nos gardiennes ont fait des arrêts et on a couru. J'ai vu des bonnes choses en attaque aussi, tout le monde a apporté. Je dis qu'il y a un vrai potentiel dans cette équipe, même sur le banc, donc je me montre et celles qui ont du temps de jeu en profitent."


Le diaporama du match Brest - Besançon par Patricia Merer





Journée 16
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Le HavreDijon222903/02 
NiceBourg de Péage303002/02>>
Issy ParisToulon St-Cyr342507/02>>
NantesFleury les Aubrais282703/02>>
MetzChambray312007/02>>
BrestBesançon251807/02>>
Journée 17
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DijonBourg de Péage 16/02 
Le HavreIssy Paris 17/02 
Fleury les AubraisNice 17/02 
Toulon St-CyrMetz 17/02 
BesançonNantes 17/02 
ChambrayBrest 17/02 

PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz5117170053737317 
2Brest421612224383733 
3Nice381610424323930 
4Issy Paris371610514443982 
5Nantes361610603973822 
6Fleury les Aubr.3016790413437-43
7Besançon3016574374380-2-3
8Toulon St-Cyr27165101383432-1 
9Chambray26165110369407-3 
10Le Havre25174130402474-3 
11Bourg de Péage231631214215010-3
12Dijon1816312136742713





© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.