mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Xavier Barachet revient au bon moment
LSL: Xavier Barachet revient au bon moment
13 Février 2018 | France > LNH

Et si St Raphaël qui a récupéré ses internationaux et surtout Xavier Barachet dont c'est le grand retour après avoir raté sur blessure la 1ère partie de la saison, était la révélation de cette 2ème phase de championnat ? Les Varois qui jouent encore sur plusieurs tableaux veulent bien poser des problèmes à tous ceux qui les devancent.

par Yves MICHEL

Xavier Barachet n’attendait que cela et bouillait d’impatience. Depuis le 26 août et un choc avec Suty en demi-finale du Caraty face à Nîmes, le gaucher international n’était pas réapparu sur les terrains. Sa rentrée en phase de poule de la coupe EHF (succès à Berlin 21-26) et en coupe face à Toulouse (39-27) a été à l’image de toute l’équipe, très convaincante. A seulement 1 point du podium et de Paris, les Varois qui restent sur 12 victoires consécutives toutes compétitions confondues, ont les cartes en main pour animer à leur avantage le championnat. Cela débute dès ce mercredi face à Cesson avec un Barachet, plus que motivé.

Cette luxation du poignet est intervenue au plus mauvais moment... 
C’est vrai que cette blessure-là a été très difficile à digérer parce que j’arrivais à St Raph’, j’avais bien débuté la prépa, je me sentais super bien, j’avais envie de rejouer, reprendre du plaisir, choses que je n’avais pas trop eues sur les derniers mois, donc toutes ces envies, malheureusement, je ne peux pas les exploiter.

Surtout que cela arrive après la rupture des croisés (mars 2016)…
Disons qu’il faut avoir le moral ! Surtout lorsque cela s’enchaîne et qu’on se demande pourquoi ça tombe à chaque fois sur toi. Il faut faire l’effort de revenir, repasser par les galères qu’on a déjà vécues.

On se dit quoi dans ces moments-là ? Les trains passent sans s’arrêter ?
C’est vrai que le temps s’écoule, je ne suis pas sur le terrain et forcément, les gens ont tendance à t’oublier. Mais je ne me suis pas trop posé cette question-là, mon seul objectif c’était de bien bosser pour essayer de revenir à mon meilleur niveau.

D'autant que l'équipe de France regorge de gauchers...
(sourires) Oui, il y a beaucoup de jeunes gauchers qui sont arrivés, je ne sens pas encore vieux, il faut d’abord que je sois au top avec St Raph’, après on verra bien. Honnêtement, quand on a connu l’équipe de France à 19-20 ans, que le mois de janvier est bien rempli avec la sélection, c’est clair que ça reste dans un coin de la tête. Après, il ne faut pas que j’aille trop vite.

Ton retour au jeu avec St Raphaël intervient plutôt au bon moment…
C’est vrai que la 1ère partie de la saison a connu des hauts et des bas avec d’entrée les cinq 1ères équipes du classement précédent, on a ensuite bien géré et on se retrouve dans les clous. On est encore là en coupe de France, dans le haut de tableau du championnat et en coupe EHF.

Avec une importante victoire, la semaine dernière à Berlin…
C’est le fruit du travail sur janvier. Même sans les internationaux, on a vraiment bien bossé. Et depuis qu’ils sont revenus, ça n’a fait que s’améliorer. Après deux matches, il ne faut pas s’enflammer. Mais c’est vrai que Berlin joue les 1ers rôles en Bundesliga et on a pris un sérieux avantage pour la qualification pour la suite même si rien n’est fait. C’est une grosse perf et derrière, on enchaîne en coupe avec une large victoire face à Toulouse. Je pense qu’on est sur le bon chemin, à nous de maintenir le cap.

Comment doit-on gérer lorsqu’on est encore qualifié presque pour tout ?
Avec le groupe qu’on a, je suis persuadé qu’on peut jouer sur tous les tableaux. C’est surtout en restant sérieux dans notre approche qu’on y arrivera. Si la confiance est là et le niveau de jeu perdure, ça peut être favorable.

En championnat, est-ce que pour Montpellier, tout est encore à faire ?
Je pense que beaucoup de choses peuvent changer. Mais c’est vrai que Montpellier impressionne et a fait une 1ère partie de championnat, tonitruante avec un très bon niveau de jeu. Mais derrière, la contestation va s’organiser et des faux pas sont possibles. Cela concerne tout le monde d’ailleurs.

St Raph est à 1 pt de Paris, Nîmes est dans la ligne de mire…
On va d’ailleurs bientôt les rencontrer, on va aller à Nantes, on est une des rares équipes du haut de classement à recevoir le PSG, il y a quelques coups à jouer.

Avec un certain Raphaël Caucheteux qui a retrouvé son âme de junior…
D’abord je suis hyper heureux pour lui car en club, cela faisait longtemps qu’il était au plus haut niveau et que ses performances étaient exceptionnelles. C’est top car il a pu explorer un terrain qu’il n’avait pas connu auparavant. Cela lui a donné encore plus de confiance et son niveau d’exigence a augmenté. Et puis je dirai que ça fait plaisir à voir parce que des fois, quand un jeune arrive en sélection, il ne mesure pas bien la chance qu’il a de se retrouver là. Raphaël a pris la mesure de cela, même à 32 ans, il a vécu chaque seconde à 100%.



Cesson l'adversaire des Varois qui est toujours en quête d’un joueur providentiel après la blessure de Mikita qui devait être son joker médical, aurait selon les médias locaux mis à l’essai un géant danois de 2 mètres, Lars Jakobsen. L’arrière gauche appartient au HC Midtjylland, un club danois qui connait de graves soucis financiers et que vient de quitter Espen Lie Hansen (notre photo), la nouvelle recrue norvégienne du HBC Nantes. Les banlieusards rennais se sont d’ailleurs fait lourdement sortir de la coupe de France par le "H". Juste avant la trêve internationale, ils avaient pourtant enchaîné sur trois matches de championnat sans défaite (2 nuls et un succès) et avaient quitté la zone de relégation.


Le match à distance entre Montpellier et ses poursuivants immédiats persiste. La Coupe de France, compétition de rentrée a servi d’élément évaluateur et cinq des six équipes composant le top 6 se sont qualifiées pour le tour suivant. Les Héraultais qui comptent 5 points d’avance sur leur voisin nîmois, 6 sur le PSG et 7 sur St Raphaël devront se méfier de leur déplacement à Chambéry. Les Savoyards privés de Bannour, Mindegia et Obranovic ont pourtant concédé le nul (30-30) au Phare dans leur 1ère confrontation de phase de groupe en EHF face aux Espagnols de Granollers. Ce qui fut il n’y a pas si longtemps un « clasico » a souvent bénéficié à Montpellier, même si l’an passé, Chambéry s’était imposé à domicile (33-30). Entre temps, en septembre, les hommes de Canayer n’ont pas fait dans la demi-mesure en infligeant une leçon (29-18).

Nantes qui excelle en Ligue des Champions et en coupe de France reçoit Dunkerque. Le match piège par excellence face à des Nordistes qui ont pourtant manqué de rigueur dans les derniers instants lors de leur dernière confrontation en coupe face à Montpellier. Les Dunkerquois risquent d’ailleurs de trouver le temps long puisqu’après le H, ils devront enchaîner face à Paris, Toulouse, Aix et Chambéry.

Pour Nîmes, les 2èmes parties de saison sont toujours délicates à gérer. Avant d’accueillir St Raphaël, les Gardois dauphins du leader montpelliérains se déplacent à Massy, chez la lanterne rouge, toujours coriace à domicile mais qui ne compte qu’un seul succès au compteur.

Tremblay l’autre mal classé et potentiel relégable, se déplace à Aix, l’équipe la plus fantasque au vu de ses résultats sur la 1ère partie de saison. Les joueurs de Jérôme Fernandez ont su battre Paris mais chuter à domicile face à Cesson donc avec eux, le pronostic est difficile.

Tout comme le sera celui entre Ivry et Toulouse. Etrillé en coupe à St Raphaël, le Fénix est en quête de rachat. Dans le Val-de-Marne, l’heure est à la reconstruction en prévision de la saison prochaine, si possible parmi l’élite. Cela passe donc par quelques résultats et des points à récolter avant le 31 mai.

Entre deux rendez-vous de Ligue des Champions, le PSG qui peut valider samedi face à Flensburg, son accession directe aux quarts de finale de l’épreuve européenne, reçoit Saran et va tenter de rester invaincu à domicile. Juste avant la pause hivernale, les partenaires de Daniel Narcisse ont mal voyagé (un nul à Nantes et une défaite à Montpellier), ce qui leur a fait perdre des points. Ils ne peuvent pas compter sur Mikkel Hansen (genou) mais le reste de l’effectif est très en forme. Ce qui ne devrait pas rassurer les Loiretains pourtant confortés mi-décembre par un large succès (+8) face à Chambéry.



PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - USM SARAN HB

Pronostic : PSG Handball

Date et Heure :  14/02/2018 A 19:00:00
Lieu :  STADE PIERRE DE COUBERTIN - 82 AVENUE GEORGES-LAFONT - PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UC - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  14/02/2018 A 20:00:00
Lieu :  ARENA Pays d'Aix - 1955 Rue Claude Ledoux - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Fenix Toulouse

Date et Heure :  14/02/2018 A 20:00:00
Lieu : GYMNASE AUGUSTE DELAUNE - 16 rue Robespierre - IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************
SAINT RAPHAEL VHB - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : St Raphaël

Date et Heure :  14/02/2018 A 20:00:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Nantes

Date et Heure : 14/02/2018 A 20:30:00
Lieu : LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier ou Nul

Date et Heure : 14/02/2018 A 20:45:00
Lieu : LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - USAM NIMES GARD

Pronostic : Nîmes

Date et Heure :  15/02/2018 A 20:45:00
Lieu :  ST MICHEL SUR ORGE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.