mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Skopje... collé !
LDC : Skopje... collé !
25 Février 2018 | Europe > Champion's League
Nantes s'est offert le scalp du champion d'Europe en titre ! Une performance de haute volée pour un collectif Ligérien ultra-dominateur puis courageux et solidaire dans les dernières minutes pour préserver l'essentiel. Succès capital pour espérer terminer second de la poule... devant Barcelone.

Du lourd sur le parquet de la Trocardière... pas moins que le vainqueur de la Ligue des Champions en titre et leader du groupe A face à un HBC Nantes forcément en tenue de gala. Pour rivaliser sur les premières possessions, les Nantais peuvent compter sur un Eduardo Gurbindo... expert tant à la passe qu'au tir (quatre buts dans le premier quart d'heure). Nicolas Tournat trouve les premiers espaces dans la nasse mollement tendue par le Vardar (6-3, 9') et Cyril Dumoulin réalise lui ses premières parades. Défense de fer et jeu de transition performant, le "H" donne le ton d'entrée. Dix premières minutes de haute volée qui oblige le visiteur Macédonien à poser un temps mort prématuré. Un Vardar pataud à l'image de son géant Kristopans et Sterbik impuissant face au quasi sans-faute local (9-4, 13'). Peu de mouvements côté Macédonien et un Dumoulin qui se régale sur des tirs lointains facilement détectables.

Un Vardar avant tout surpris par l'agressivité défensive de son hôte du jour. Et quelques gestes spectaculaires à l'image des facéties de David Balaguer sur jet de 7 mètres. Touché... mais pas coulé lorsque Timur Dibirov tente de garder le contact. Aux abords de la 20ème minute, le champion d'Europe montre plus d'intentions de jeu et la rencontre s'équilibre sensiblement... du moins le croit t'on un temps. Car Romain Lagarde désaxé permet tout de même à son équipe de garder quatre buts d'avance. Et comme Cyril Dumoulin est décidément irrésistible dans sa cage, le "H" ne laisse surtout pas son prestigieux adversaire croire en une quelconque "remontada" avant le repos. La parole encore et toujours à cette défense infranchissable. Cindric et Karacic à terre... l'image d'un Vardar qui ne sait plus où il habite. Surtout lorsque Dominik Klein (deux buts de suite) rajoute son grain de sel (18-11, 28'). Dernier geste encore, un arrêt signé encore Dumoulin (12 au total)... tout un symbole ! Démonstration de force d'un HBCN qui réalise ici une mi-temps parfaite.


Nantes est t'il capable de tenir le rythme une heure durant ? On serait tenté de le croire quand Nicolas Tournat signe le premier but de la seconde période. +8 à la 32ème minute... ou est passé le champion d'Europe d'habitude capable de séduire dans n'importe quelle salle d'Europe ? Aux abonnés absents, Skopje mise sur une déconcentration Nantaise. Mais encore faudrait il que Cyril Dumoulin arrête son festival de parades (21-14, 37'). L'international Tricolore n'en prend évidemment pas le chemin... trop occupé à maintenir l'écart au score. A l'image d'un Nicolas Claire moins percutant, le "H" cherche pourtant un second souffle vers la 38ème minute. Temps faible visible en attaque placée mais le Vardar n'en profite pas vraiment surtout quand le duo Borozan - Dibirov s'attache à tirer à côté.

Aux abords du dernier quart d'heure, le patient est surtout... Nantais. Du sang-froid, de la maîtrise et des buts inscrits aux moments cruciaux, le "H" doit gérer intelligemment son avantage de sept buts lors des quatorze dernières minutes (24-17, 46'). Même en infériorité numérique, le "H" domine toujours son sujet. Luka Cindric prend régulièrement à revers l'arrière-garde local, la panique n'envahit pas pour autant les rangs Nantais... et c'est au début de ce money-time que les 4.600 fidèles de la Trocardière se font entendre encore plus fort. Un soutien bien utile pour une attaque Nantaise en perte de vitesse (25-23, 54'). Klein brise enfin la stérilité du dernier quart d'heure... la tension est à son comble lorsque Balaguer marque le but du +3 à 125 secondes de la sirène puis fait l'interception décisive. +1 au coup de sifflet final, que du bonheur pour des Nantais admirables de combativité malgré le come-back tardif du Vardar. Un exploit retentissant que le "H" est allé chercher au bout de lui-même.


Le diaporama du match par Philippe Padioleau


Commentaires d'après-match :

Cyril DUMOULIN (gardien du HBC Nantes) :
"C'est un moment important qu'on a vécu ce soir. Combien de clubs peuvent se targuer de battre un champion d'Europe ? Pour un club qui n'était pas en Ligue des Champions il y a trois ans, et maintenant, on est capable de rivaliser avec les meilleurs, certes pas sur toute une saison... mais  ce soir on s'assure la 3ème place du groupe... ce qui est hallucinant si on se replace en début de saison. C'est un moment important pour le club... et pour le regard que tout le monde porte sur le club. Certains qui ne connaissaient pas forcément le HBC Nantes en Europe... le connaissent mieux ce soir. Sincèrement, je pense que le Vardar ne s'attendait pas à une telle intensité. La première mi-temps qu'on réalise est franchement hallucinante ! Qu'on soit capable d'élever notre niveau de jeu à ce point-là face au champion d'Europe, c'est forcément une très grosse performance. En plus, chacun a apporté en première mi-temps et chacun a courbé l'échine en fin de match pour tenir".

David BALAGUER (ailier du HBC Nantes) :
"Ça n'était pas facile de mener pendant tout un match. Ils nous ont planté un 7-2 à la fin, c'était dur mais on est très fier d'avoir pu tenir le score et surtout je pense qu'on s'est fait plaisir de jouer ce match. Toute l'équipe était présente, se faire plaisir était le plus important. Ça nous aide beaucoup à prendre de l'expérience pour les matchs d'après. Mais on sait que l'échéance est la plus importante, c'est mercredi. On attend ce match avec beaucoup d'envie, de concentration. L'essentiel, c'est d'abord de bien récupérer même si on a pu faire des rotations et on a la chance de ne pas avoir eu de blessés".

Romain LAGARDE (arrière du HBC Nantes) :
"Le Vardar a été surpris de l'agressivité qu'on a mis en début du match. On a mis un écart de quatre buts très vite et derrière Cyril fait les parades. On était bien en place. Eux, en jeu placé, ils n'ont pas trouvé beaucoup de solutions. On a su garder ça en début de deuxième mais heureusement que le match se termine à la 60ème... parce que ça commençait à devenir compliqué. Au final, c'est super... forcément on est content. Deux points de plus pour nous, ça va assurer la deuxième place sauf s'il se passe quelque chose la semaine prochaine. Et c'est bien d'avoir rapidement un match à la maison contre St Raphael... où il va falloir se battre pour aller chercher la 3ème place".

A Nantes, Salle sportive de la Trocardière
Le dimanche 25 février 2018 à 17h00
HBC Nantes – Vardar Skopje : 27 - 26 (Mi-temps : 18-12)

4.610 spectateurs
Arbitres : MM. Jonas ELIASSON & Anton PALSSON (Islande)

Evolution du score : 6-3 (9'), 9-4 (13'), 18-12 (30'), 21-14 (37'), 23-17 (45'), 24-19 (50'), 25-23 (54').

NantesNantes
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.GURBINDO MARTINEZ8/110/08/1100300815
D.KLEIN5/70/05/700000513
D.BALAGUER ROMEU3/53/36/800110612
N.TOURNAT4/40/04/40020048
R.LAGARDE3/50/03/50011033
L.AUFRET0/00/00/00000000
R.GUILLO0/00/00/00000000
E.HANSEN0/00/00/00000000
J.SCOTT0/00/00/00000000
N.CLAIRE1/50/01/5001001-3
J.EMONET0/00/10/1000000-3
J.MATULIC0/10/00/1000100-3
D.PECHMALBEC0/10/00/1000100-3
G.SAURINA0/10/00/1001000-3
Total24/403/427/44009402736
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
C.DUMOULIN18/421/119/4300000024
A.SIFFERT2/30/12/40000003
Total20/451/221/47009402763
Vardar SkopjeVardar Skopje
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
T.DIBIROV6/120/16/130000069
J.MAQUEDA PEÑO3/40/03/40010036
M.POPOVSKI2/20/02/20000026
D.SHISHKAREV3/60/03/60000036
R.FERREIRA MORAES2/30/02/30000025
L.CINDRIC3/71/14/80011044
I.KARACIC2/30/02/30010023
M.MARSENIC2/30/02/30001023
S.STOILOV0/00/00/00000000
J.VOJVODIC0/00/00/00000000
I.ABUTOVIC0/00/00/0000100-2
V.BOROZAN0/20/00/2000000-2
J.CAÑELLAS REIXACH0/00/00/0000100-2
D.KRISTOPANS2/50/02/5001202-3
Total25/471/226/49004602633
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.STERBIK12/331/413/3700000010
S.MILIC1/40/01/40000000
Total13/371/414/41004602643



Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KristianstadBarcelone212624/02>>
SzegedZagreb302824/02>>
NantesVardar Skopje272625/02>>
PlockRhein Neckar Löwen273225/02>>
Prochaine Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Vardar SkopjePlock 02/03 
BarceloneSzeged 02/03 
ZagrebKristianstad 02/03 
Rhein Neckar LöwenNantes 02/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Vardar Skopje2013922359310-1 
2Nantes19139313723521 
3Barcelone18138323803503 
4Rhein Neckar Lö.16136343863612 
5Szeged13136613943831 
6Plock613292349377-22
7Kristianstad613292328391-41
8Zagreb613292325369-1-3



© Davy Bodiguel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.

Pari de handball stakers.com