mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1F : Cannes et l'ATH confirment, La Stella prend le pouvoir
N1F : Cannes et l'ATH confirment, La Stella prend le pouvoir
6 Mars 2018 | National > Nationale 1F

Résumé de la 13° journée de Nationale 1 Féminine.
Si Cannes a encore été facile face à son dauphin d’un jour Bègles, reléguant ainsi la concurrence à 8 points. Si Achenheim Truchtersheim a gagné de haute lutte son choc avec la réserve de Metz et profite de l’échec de Palente pour prendre le large pour la montée. Rochechouart Saint Junien a été le seul leader à tomber sur ses terres, laissant le fauteuil de leader à son bourreau, la Stella Saint Maur et voyant Lomme revenir à égalité avec lui.

Leader autoritaire de la poule 1, Cannes-Mandelieu a une nouvelle fois frappé un grand coup chez lui face à Bègles. Très vite (11-5, 18’), le ténor Azuréen fait le grand écart et met son poursuivant Girondin à la faute sous l’impulsion de Justine Joly (10 buts) et Claire Moreau (12 arrêts) au retour des vestiaires. Et si le dernier quart d’heure permet aux Béglaises de Tania Riffaud (8 buts) de réduire la marque, jamais il ne contestera la supériorité locale. 4ème succès de suite pour des Cannoises plus que jamais lancées vers l’accession en D2F.
Du coup, Bergerac en profite pour reprendre en compagnie de la réserve Niçoise la seconde place au classement. L’équipe Périgourdine n’a pas manqué l’occasion chez l’Aviron Bayonnais, une lanterne rouge… toujours sevrée de victoire. Il a toutefois fallu batailler ferme pour Gladys Seri-Kangah (13 arrêts) et Bergerac, vainqueurs du match au bout du suspense. Une superbe résistance de Bayonne et Intza Altuna (7 buts) hélas… non couronnée de succès.
2ème ex-aequo, la réserve de Nice continue son joli parcours en N1 : trois points acquis à domicile et une supériorité manifeste dans le jeu des jeunes Niçoises face à Mios-Biganos, Djazz Chambertin (8 buts) et Mathilde Plotton (11 buts) sont les fers de lance d’une réserve Azuréenne qui s’est surtout montrée intraitable en défense. Rien à faire pour Mios-Biganos… cantonné à 25 buts marqués et qui confirme ses limites cette saison en déplacement.
Dans le derby du Sud-Ouest, Pessac a fait très fort en arrachant la victoire à domicile face à Bordes : Et pourtant, le visiteur Béarnais démarre sur les chapeaux de roue grâce notamment à une belle solidité défensive autour de Léa Fargues (16 arrêts au total). Mais Pessac a de la ressource, le SPUC fait sa révolution dans le dernier quart d’heure et renverse la situation de manière inattendue. Linda Frébault marque le but de la gagne… et Pessac dresse les barbelés dans les dernières minutes.
La réserve de Toulon St-Cyr a mis fin à une mauvaise série à domicile en s’imposant contre le pays d’Aix Bouc. Si le visiteur Aixois autour d’Emma Mercier (13 arrêts) se montre retord en première mi-temps puis jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure de jeu (24-23, 52’), il baisse le pied dans les dernières minutes… la faute à de jeunes Toulonnaises déterminées à vaincre : Mariam Eradze et surtout Laurie Puleri (7/8 aux tirs) font définitivement pencher la balance en faveur du clan Toulonnais. Le pays d’Aix Bouc lâche du terrain dans la course à la seconde place.
Dans le derby de Haute-Garonne, Toulouse s’est refait la cerise en battant chez lui Bruguières. Une reprise en main salvatrice obtenue d’abord par une grosse défense. 17 buts encaissés au final, l’arrière-garde Toulousaine prend le pas en seconde période sur Suzanne Marrier et les attaquantes du BOC 31. La capitaine Jennifer Lousteau (7 buts) donne une nouvelle fois l’exemple et Toulouse glane trois points importants pour la confiance… et le moral.

Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BayonneBergerac263103/03>>
Cannes MandelieuBègles312903/03>>
Toulon St-Cyr IIAix Bouc292403/03>>
ToulouseBruguières211703/03>>
Nice IIMios Biganos312503/03>>
PessacBordes242303/03>>
Prochaine Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BèglesBergerac 10/03 
BayonneToulon St-Cyr II 10/03 
BruguièresCannes Mandelieu 10/03 
Aix BoucNice II 10/03 
BordesToulouse 10/03 
Mios BiganosPessac 10/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Cannes Mandelie.371312104493424 
2Bergerac291385038635116
3Nice II29138503643432-6
4Bègles2813751349333-17
5Bordes2813751347350-2-7
6Aix Bouc2713652385365-1 
7Bruguières2513670345324-11
8Pessac25136703303421-1
9Mios Biganos2413571410436-16
10Toulon St-Cyr I.24135713213731-6
11Toulouse23135803393701 
12Bayonne12130130337433-13 


Dans le match vedette de la 13ème journée, la Stella St Maur a frappé un grand coup sur le parquet de son rival, Rochechouart St-Junien. Bien lancé par une excellente première période (11-17, 30’), le visiteur Val-de-Marnais peut s’appuyer sur une excellente Gaëlle Felix-Théodose (17 arrêts). En seconde période, Mathilde Vernet et Rochechouart entame une folle remontée au score… mais la réaction des Panthères de feu est trop tardive. La Stella St Maur s’impose d’un but… et prend ainsi deux points d’avance sur son concurrent à l’accession en D2F.
Lomme revient ainsi à la seconde place ex-aequo du classement après son succès à domicile contre Alfortville. Un succès Nordiste qui s’est dessinée très vite (14-7, 16’) sous l’impulsion de la capitaine Mélissa Maréchal (11 buts). La seconde période se révèle plus compliquée car Alfortville et Manon Tourrette (12 buts) réagissent… peine perdue car Lomme reste maître de la situation dans les dernières minutes.
Dans l’inhabituelle salle du Pré Gauchet, la réserve de Nantes a fait la bonne opération du milieu de tableau : la doublure du NLA a pris le dessus sur Colombelles au terme d’une belle empoignade. Un suspense permanent et des parités nombreuses au score, Lola Berrais marque le but décisif (26-24, 58’) sur penalty et Colombelles ne réussira pas à revenir à hauteur. Un succès aux forceps des jeunes Nantaises qui signent ici une quatrième victoire d’affilée. Colombelles n’était pas loin de la vérité et peut s’en mordre les doigts.
Dans le duel des réservistes de LFH, c’est Issy-Paris a qui tiré son épingle du jeu ce samedi dans le Finistère. Brest n’a rien pu faire face à la belle dynamique collective des jeunes Lionnes de l’IPH. Issy-Paris prend le large avant la pause (11-17, 30’), Lila Pakel (6/7 aux tirs) et ses coéquipières gardent un temps d’avance en seconde période (25-29, 53’)… au grand dam d’une défense Brestoise perméable et trop tendre.
Dans son fief de Roger Gemard, Angoulême n’a pas laissé passer l’occasion de prendre trois points face à la lanterne rouge, Landi-Lampaul. Peu d’inquiétude pour les protégées de Rémi Samson, l’ACH prend de suite l’ascendant face à un visiteur Finistérien encore limité en nombre. Marie Jonvel (10 buts) donne l’exemple et Angoulême fait ainsi le grand écart au tableau d’affichage (+15). Rien à faire pour un Landi-Lampaul fataliste.
Dreux a dû partager les points chez lui face à la réserve de Fleury. Chacun sa mi-temps dans ce match, les jeunes panthères de Fleury (sans remplaçantes dans le jeu) prend l’initiative en fin de première mi-temps puis dans le dernier quart d’heure (27-30, 52’) dans le sillage de Pauletta Foppa (11 buts). Dreux ne lâche rien dans le final… et Shirley Armand finit par arracher le match nul à cinq secondes du terme : une tardive réaction Drouaise qui ressemble à une victoire.

Le diaporama du match Nantes - Colombelles par Philippe Padioleau

Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
LommeAlfortville333003/03>>
DreuxFleury les Aubrais I.343403/03>>
Brest IIIssy Paris II293303/03>>
Nantes IIColombelles262403/03>>
RochechouartSt Maur282903/03>>
AngoulêmeLandi Lampaul331803/03>>
Prochaine Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Fleury les Aubrais I.Alfortville 10/03 
LommeBrest II 10/03 
ColombellesDreux 10/03 
Issy Paris IIRochechouart 10/03 
Landi LampaulNantes II 10/03 
St MaurAngoulême 10/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1St Maur341310213843022 
2Rochechouart3213931392329-11
3Lomme32138233783102-1
4Nantes II291374236533845
5Issy Paris II29137423673571-5
6Angoulême28136433493161 
7Alfortville2713760337334-1 
8Colombelles2413571335350-1 
9Fleury les Aubr.22134813383810 
10Brest II2013391341390-2 
11Dreux181321013274070 
12Landi Lampaul9132110317416-9 


En tête d’affiche de cette 13ème journée, l’ATH Achenheim Truchtersheim a fait la bonne opération du jour en écartant in-extremis la réserve de Metz. Le leader Alsacien et son poursuivant Mosellan se sont livrés à une superbe bataille une heure durant : un classique de N1 que Metz ne lâche pas (21-20, 48’) sous l’égide de Laura Kanor (8 buts). Mais Achenheim a de la ressource et du sang-froid dans les dernières minutes : Wendy Obein fait les parades dans le final et Metz vient mourir à un petit but… en dépit d’un come-back tardif.
Solide deuxième, Le Pouzin reste inlassablement en embuscade : le collectif Ardéchois a sans surprise fait respecter sa loi chez lui contre La Motte Servolex. Carmen Farroco-Alves et sa défense font le plus dur en première période (18-8, 30’). Adja Payé (8 buts) et Laura Ceccaldi permettent au sept Pouzinois de creuser l’écart en début de seconde période (24-10, 46’), La Motte parvenant sans grande gloire à revenir à dix buts d’écart dans le dernier quart d’heure.
Cette 13ème journée a été bénéfique pour les clubs Alsaciens… à l’image de la victoire étriquée mais importante de Strasbourg sur le terrain de la lanterne rouge, la réserve de Dijon. Manon Brochot (11 buts) et les jeunes Dijonnaises sont aux commandes en première période… mais Strasbourg parvient à renverser la situation après la pause (18-22, 39’) dans le sillage de Tanja Klaric (11 buts). Finalement, c’est Clémence Louis qui marque le but de la gagne… malgré une vaillante résistance des Dijonnaises jusqu’au coup de sifflet final.
A domicile, Altkirch a repris goût à la victoire face à un adversaire direct, Val d’Orge. Une victoire acquise au bout du suspense face à un visiteur Essonnien souvent dominateur au tableau d’affichage (19-22, 42’). En retard dans le money-time, Altkirch peut compter sur Amélia Busuioceanu (14 buts) puis sur Alexandra Florean qui par deux fois anéantit la résistance adverse. Scénario cruel pour Amélie Braconnier, Apolline Blin (13 arrêts) et Val d’Orge qui méritaient meilleur sort.
Dans un duel de seconde partie de tableau, Epinal n’a pas laissé passer l’opportunité de s’imposer dans son palais des sports face à St Etienne. Un match mené tambour battant, l’attaque Spinalienne est dans le tempo (22-16, 37’) à l’image d’Aminata Doucouré (10 buts) et de Margaux Imhof. Pourtant, St Etienne revient dans la partie et se montre menaçant dans le dernier quart d’heure (26-26, 52’). Une menace qu’Epinal comprend et parvient à annihiler dans les derniers instants du match grâce à une solidité défensive retrouvée.
En clôture du week-end, le derby Doubiste a vu le succès de la réserve de Besançon face à Palente. Une victoire remarquable des jeunes joueuses de l'ESBf face au 4ème du championnat et au terme d'un suspense haletant. Gil Vernerey fait pencher la balance à 63 secondes de la sirène et la défense Bisontine dresse un mur dans la dernière minute de jeu.

Le diaporama du match ATH - Metz par Guy Lagache


Dernière Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Besançon IIPalente302804/03>>
AchenheimMetz II262503/03>>
Dijon IIStrasbourg313203/03>>
AltkirchVal d'Orge302903/03>>
Le PouzinLa Motte Servolex291903/03>>
EpinalSt Etienne302803/03>>
Prochaine Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Metz IIPalente 10/03 
Besançon IIDijon II 10/03 
Val d'OrgeAchenheim 10/03 
StrasbourgLe Pouzin 10/03 
St EtienneAltkirch 10/03 
La Motte ServolexEpinal 10/03 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Achenheim361311113613101 
2Le Pouzin351311203832864 
3Metz II33131030373297-1 
4Palente3013841344312-1 
5Strasbourg29138503853842 
6Besançon II27137603423381 
7Epinal231358033635223
8St Etienne2313580327365-2-3
9Altkirch21134903674081 
10La Motte Servol.2013391303329-1 
11Val d'Orge16131111309364-6 
12Dijon II12133100329414-3 



© Davy Bodiguel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.

Pari de handball stakers.com