mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Comme des géants
LDC : Comme des géants
25 Mars 2018 | Europe > Champion's League

Montpellier a réussi l’exploit de faire tomber sa majesté Barca dans son chaudron de Bougnol. Un match d’une rare intensité au bout duquel les Héraultais ont pris 3 buts d’avance avant de se rendre au Palau Grana samedi prochain. Emmenés par un Jonas Truchanovicius en feu en seconde période (Photo titre), les Montpelliérains ont défendu le fer face à l’armada offensive catalane. On ne sait pas ce qu’il pourra advenir dans 6 jours, mais une chose est sure, si Montpellier est capable de rester à un tel niveau, il faudra un Barcelone au sommet de son art pour sortir le MHB de la Ligue des Champions.

Et le pire c’est que côté MHB, on peut presque se dire que tout aurait pu être encore plus majestueux, glorieux et presque définitif. Juste un chiffre, ils ont tiré autant de fois sur les poteaux des buts catalans que Gonzalo Perez de Vargas n’a fait d’arrêts… 8 poteaux, un peu la poisse car quelques-uns, notamment signés de Melvyn Richardson étaient des tirs parfaitement exécutés et absolument pas forcés par l’action du portier du Barca. Enfin bref, les hommes de Patrice Canayer ont su passer outre. Comme ils ont su aussi passer outre un nombre un peu trop important de balles perdues, ce qui n’arrangeaient pas vraiment leurs affaires. Ils ont trouvé de quoi compenser tout cela avec d’abord une attaque intelligente et surtout capable de prendre son temps, au risque de voir les arbitres leur signifier du jeu passif. Mais cela ne troublait pas trop la belle alchimie de tout cela. Sauf qu’il fallait aussi tenir en respect l’escouade offensive du Barca. Et là dans les première 20 minutes c’était quasi chose impossible ! Timothey N’Guessan jouait à tel niveau qu’il était incontrable, incontrôlable, avec un 6/6 de loin qui mettait le MHB dans le dur de suite. 6 buts sur les 9 de Barcelone qui à cet instant du match avait tout dans les mains pour s’envoler au score. Alors Montpellier a fait le dos rond, Patrice Canayer a fait des changements et surtout Vincent Gérard sauvait ce qui pouvait l’être comme ce double arrêt sur Victor Tomas qui va signifier la fin du match pour la légende catalane.

Question légende, côté MHB, on avait Michael Guigou, et lui il n’a pas fait dans la dentelle. Capital sur les montées de balles, virevoltant sur son aile, lucide aux 7 mètres. Le capitaine montpelliérain sonnait la révolte et dans son sillage, le MHB infligeait un 5-1 à Barcelone, dont le dernier but arraché par un 7 mètres obtenu par Mika Guigou à 8 secondes de la fin de la mi-temps. 13-13 à la pause.  Bougnol en grondait de plaisir après avoir eu un peu peur peu avant. Mais c’est en seconde période que Bougnol va vraiment redevenir le chaudron magique qui a tant fait pour la légende européenne du MHB. Et c’est le grand Lituanien de l’Hérault qui allait presque changer la donne à lui tout seul ! Tout réussissait à Jonas Truchanovicius, tris de loin, 1x1, prises d’intervalle, jeu de transition, Barcelone cherche encore comment contrer le géant blond. On a craint le pire quand il est sorti, touché au mollet gauche. Mais entre les remèdes miracle d’Alain Carman et le relais pris par Baptiste Bonnefond qui va envoyer quelques missiles dont un tout bonnement monstrueux à plus de 10 mètres qui ne donnait même le temps à Perez de Vargas d’esquisser le moindre geste. Montpellier tenait le Barca en joue, certes, les Catalans ne lâchaient rien, trouvaient des solutions en pivot ou sur l’aile droite dont quelques-unes relevant un peu du miracle et restaient au contact alors tout aurait pu leur tomber sur la tête vitesse grand V dans cette seconde période. Alors, la fin s’est faite au combat en haute altitude. Vincent Gérard sauvait encore plusieurs fois la partie, Valentin Porte et Vid Kavticnik donnait leurs corps victorieusement à la cause et Montpellier restait encore et toujours devant au score, la défense se chargeant de finir le boulot de superbe façon autour d’un Ludovic Fabrégas monstrueux aussi dans ce domaine.

3 buts à défendre, cela se joue ! Il faudra aller au Palau Grana sans complexe et surtout savoir rester concentré sur son jeu et faire abstraction de tout ce qui pourrait exister autour de ce match. En tout cas, entre Montpellier qui fait tomber le Barca et Skjern qui atomise Veszprém, cela montre un peu que 1 les équipes qui jouent la Ligue des Champions du pauvre sont loin d’être en dessous du niveau. 2 Que cette découpe arbitraire est tout simplement une belle ineptie.

Le diaporama du match par Patrick Davignon

A Montpellier, Palais des Sports Réné Bougnol
8° de finale aller de la Ligue des Champions
Le dimanche 25 mars à 17h00
Montpellier HB - FC Barcelone : 28-25 (Mi-temps : 13-13)

3 000 spectateurs
Arbitres : MM Slave Nikolov et Gjorgji Nachevski (Macédoine)

Evolution du score : 2-2 5°, 4-5 10°, 7-8 15°, 8-11 20°, 10-13 25°, 13-13 MT - 15-13 35°, 19-17 40°, 21-18 45°, 23-21 50°, 26-24 55°, 28-25 FT.

MontpellierMontpellier
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
J.TRUCHANOVICIUS8/90/08/900100821
V.KAVTICNIK2/32/24/50010049
V.PORTE4/50/04/50010049
B.BONNEFOND3/40/03/40010036
M.GUIGOU1/22/23/40010036
L.FABREGAS2/40/02/40000024
M.SOUSSI2/50/02/50000023
A.BINGO0/00/00/00000000
T.CAUSSE0/00/00/00000000
M.RICHARDSON2/80/02/80000020
M.SHEBIB MAMDOUH0/00/00/00000000
B.AFGOUR0/00/00/0000100-2
J.FAUSTIN0/00/00/0000100-2
D.SIMONET MOLDES0/30/00/3000000-3
Total24/434/428/47005202851
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
V.GERARD12/360/112/370000005
N.PORTNER0/00/00/00000000
Total12/360/112/37005202856
BarceloneBarcelone
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
K.SYPRZAK5/50/05/500000515
T.N'GUESSAN7/140/07/1400000714
A.GOMEZ ABELLO4/40/04/400100410
D.MEM3/60/03/60000036
A.PALMARSSON2/30/02/30000025
V.RIVERA FOLCH1/31/12/40000024
C.SORHAINDO1/10/01/10001011
J.DOLENEC0/00/00/00000000
A.HERNANDEZ BORGES0/00/00/00000000
W.JALLOUZ0/00/00/00000000
A.ARINO BENGOECHEA0/10/00/1000000-1
V.MORROS DE ARGILA0/00/00/0000100-2
V.TOMAS GONZALEZ0/30/00/3001000-5
R.ENTRERRIOS RODRIGUEZ1/50/01/5002101-7
Total24/451/125/46004302540
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
B.RISTOVSKI0/00/00/00000000
G.PEREZ DE VARGAS8/320/48/36001000-10
Total8/320/48/36005302530


Résultats des 8° de finale aller
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
MontpellierBarcelone282525/03>>
SkjernVeszprem322525/03>>
Meshkov BrestNantes243224/03>>
KristianstadFlensburg222624/03>>
KielceRhein Neckar Löwen411724/03>>
KielSzeged292221/03>>
8° de finale retour
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BarceloneMontpellier 31/03 
VeszpremSkjern 31/03 
NantesMeshkov Brest 01/04 
FlensburgKristianstad 28/03 
Rhein Neckar LöwenKielce 01/04 
SzegedKiel 01/04 


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com