mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Brest dans le bon timing, Issy dans le mauvais
LFH : Brest dans le bon timing, Issy dans le mauvais
16 Avril 2018 | France > LFH
Si Brest a fait un gros bout du chemin vers les demi-finales en s’imposant 30-24 à Fleury les Aubrais, Issy Paris devra lui combler un déficit de 5 buts concédés à Besançon tandis que pour Nice et Nantes, bien malin qui eut annoncer le nom du futur demi-finaliste qui sortira de leur affrontement. Metz, lui doit se rendre à Chambray mercredi soir pour entamer la course au titre après sa sortie toute en beauté de la Ligue des Champions.

Play Off

Clairement, si on cherche les gagnants et les perdants de ces quarts de finale aller, alors pour les gagnants, on pense immédiatement au Brest BH. Pourtant, elles ont été malmenées en seconde période à Fleury les Aubrais après une première très consistante. Les Brestoises ont failli perdre tout le crédit de ces 30 premières minutes presque impeccables en subissant la furia loirétaine et une Melissa Agathe dans tous les bons coups. Mais, à l’expérience, en se reconcentrant sur les choses collectives, les Bretonnes ont réagi aussi solidement que possible avec un 5-0 qui va clore pour le compte tous les débats possibles. + 6 à l’extérieur, sans être définitif, cela ressemble à un avantage quasi irrémédiable si le BBH continue sérieusement le travail. Continuer le travail, ce sera le crédo de Besançon. Un match très abouti avec un duo Lévêque – Kouyaté dans tous les bons coups et une Catherine Gabriel impériale dans les buts. Mais même totalement dans le rouge, avec 20 premières minutes qui auraient pu transformer le match en démonstration bisontine, Issy Paris ne va pas lâcher l’affaire. C’est là où se situe encore la chance des Parisiennes. Même ballotées, à deux doigts de prendre une gifle irrémédiable, les filles d’Arnaud Gandais vont garder la tête assez froide pour minimiser les dégâts. 5 Buts à la fois beaucoup et peu… Si l’IPH sait enflammer le match retour comme il a si bien sur le faire par le passé dans les matches à élimination directes, alors, l’ESBF sera en danger. Dans le cas contraire, on aura la surprise de ces quarts de finale. Car entre Nantes et Nice, quelque soit le vainqueur, on ne pourra parler de grosse surprise. Et le match aller en a fait la démonstration ! Sans un but à 2 secondes du coup de sifflet final de Karichma Ekoh, tout ce beau monde se serait quitté sur un bon gros nul. Même encore une fois en effectif restreint, Nice a su faire le dos rond quand Nantes semblait avoir pris le large à cheval sur la fin de première période et le début de la seconde. A cet instant, Nice naviguait à 6 unités des Nantaises et la cause niçoise semblait bel et bien fichue. Le show Caroline Valente sur son aile gauche va tout relancer et préserver tout le suspens pour le match retour de vendredi soir. Il reste encore un match à disputer, celui de Metz chez le miraculé tourangeau. Chambray est engagé dans les Play Off, alors qu’il y a quelques semaines tout le monde les voyait en Play Down. Un bonus qui pourrait libérer les Chambraysiennes, ! De là à ce que ce soit suffisant pour faire vaciller un Metz mémorable sur son match retour de Ligue des Champions, il y a un pas compliqué à franchir.

Le diaporama du match Nantes - Nice par Philippe Padioleau


Quart de finale aller
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambrayMetz 18/04 
Fleury les AubraisBrest243015/04>>
BesançonIssy Paris302514/04>>
NantesNice232214/04>>
Quart de finale retour (En gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateHeure
MetzChambray 21/0420h00
BrestFleury les Aubrais 21/0420h30
Issy ParisBesançon 20/0420h30
NiceNantes 20/0420h30


Play Down

La première journée des Play Down a consacré le droit du sol. Que ce soit Dijon ou Toulon, les deux vainqueurs ont été solides à domicile et on sait que le maintien passe avant tout par cela. Dijon, dernier de la bande avec 0 point savait que sans une victoire sur Bourg de Péage, tout serait quasi fichu dès la première journée. Alors le CDB a fait le match à faire, dur, solide mais disputé jusqu’au bout avant que Barbara Moretto ne signe le +2 à 25 secondes du coup de sifflet final. 3 points qui changent la donne et dans la foulée un match au Havre qui se profile. Si les Dijonnaises savent faire l’exploit, alors l’opération sauvetage sportif sera très bien entamée. Elle l’est aussi très bien pour Toulon Saint Cyr. Bon il faut dire que des 4 protagonistes de cette lutte à mort en 6 épisodes, le TSVHB était celui pour qui on avait le moins d’inquiétude. Et les Varoises l’ont montré dès la première journée en dominant assez sèchement Le Havre qui du coup se retrouve sur la même ligne que Dijon. Et encore l’addition aurait pu être bien pire, si les Toulonnaises n’avaient pas un peu serré le frein à main en seconde période après avoir dominé la première 16 à 8. Mais dans cette course, seuls les points comptent et Toulon Saint Cyr en possède 7 maintenant, c'est-à-dire 2 victoires d’avance sur la ligne de flottaison.


Dernière Journée | Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DijonBourg de Péage242215/04>>
Toulon St-CyrLe Havre282113/04>>
Prochaine Journée | Journée 2 (En gras les pronostics)
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateHeure
Le HavreDijon 21/0420h00
Bourg de PéageToulon St-Cyr 21/0420h30
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Toulon St-Cyr7110028211 
2Bourg de Péage410102224-1 
3Dijon3110024221 
-Le Havre310102128-1 


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com