mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
http://www.handzone.net/upload/publicites/casal_540x60_09_18.gif

LDC M : Paris dévaste la Pologne
LDC M : Paris dévaste la Pologne
21 Avril 2018 | Europe > Champion's League

Emblème du handball polonais, le Vive Kielce s’est fait détruire sur ses terres par le Paris SG Handball dans le quart de finale aller en concédant un 28-34 qui sera très compliqué à inverser samedi prochain à Coubertin. Totalement souverains en première période au point de finir la mi-temps avec un +12, Paris a eu un gros temps faible sur le premier quart d’heure de la seconde période avant de reprendre presque tranquillement sa marche en avant. Après le résultat positif de Montpellier mercredi, Paris en remet une couche, et une belle, pour voir germer l’espoir fou d’avoir 3 équipes françaises à Cologne.

Paris a une semaine pour préparer parfaitement le match retour et certainement, il va regarder sa prestation en première période. Une fois passée la furia de Kielce dans les 5 premières minutes, la foudre va s’abattre sur la muraille jaune de la Halle MOSIR. De Thierry Omeyer qui va finir la première période à 50% d’arrêt à Jesper Nielsen parfait au relais de Luka Karabatic, tout le monde était dans un timing parfait que ce soit en attaque ou en défense. Pourtant, défensivement, Talent Dujshebaev avait concoctée une 1-5 qui pendant quelques minutes avait un peu désarçonné Paris. Mais en jouant des temps fort avec leurs ailiers, les Parisiens faisaient exploser cette option tactique, et quand ce n’était pas les ailiers qui marquaient directement, c’était la base arrière avec un trio Hansen – Karabatic – Remili quasi impeccable dans ses prises de risques au shoot. Seul bémol, la blessure à l'index de la main droite de Luka Karabatic qui devait laisser ses coéquipiers continuer leur démonstration (on apprendra par la suite que Luka Karabatic souffre d'une fracture de ce doigt, ce qui pourrait signifier sa fin de saison). Défensivement, là aussi on atteignait des sommets. Une 6-0 mobile, qui éteignait toutes envies de Kielce, trop souvent individualistes. Un Thierry Omeyer qui vous entre dans le cerveau et le mange frit, réduit, compoté. Bref le 22-10 à la pause était presque trop, un peu irréel et surtout semblait avoir tué toute envie de révolte des hommes de Dushebaev.

Pourtant, cette révolte, elle va arriver et assez vite en seconde période. Alors que Slawomir Szmal et Filip Ivic avaient traversé la première période de façon douloureuse, c’est l’ancien, le mythique Szmal, qui allait relancer ses couleurs et même arriver à faire peur à Paris. Une défense un peu plus mobile, un Paris qui se prive de Nikola Karabatic en attaque et qui n’arrive plus à mettre Mikkel Hansen sur orbite et les échecs offensifs se transformaient en occasions pour Kielce d’enfin pouvoir monter des ballons. A ce petit jeu, les Polonais allaient diminuer leur handicap de la mi-temps de moitié et toute la salle se mettait à y croire. Tout cela rendait l’atmosphère du match proprement irrespirable. Le banc polonais était débout en permanence, les joueurs n’arrêtaient pas de hurler après la paire arbitrale monténégrine pour un oui ou un non, et Talent Dujshebaev était sans doute le pire de tous. Malgré tout ça, les deux arbitres allaient rester dans leur match et même sanctionner tous les mauvais gestes, dont cette manchette de Kus sur Nikola Karabatic d’un rouge sec. Et Paris allait enfin reprendre un peu ses esprits. Thierry Omeyer faisait de nouveau des arrêts et Szmal ne pouvait pas tout arrêter pendant 30 minutes. Repartis à +8, le PSG va tranquillement finir la partie à +6 en oubliant la petite peur de la 45°… Certes Paris à cédé la moitié de son matelas acquis à la pause, mais on voit mal Kielce venir terrasser Paris de plus de 6 buts samedi prochain, dans un Coubertin ou les Parisiens n’ont pas perdu en Ligue des Champions depuis le 16 novembre 2014 et encore c’était à Carpentier…

A Kielce, Hall MOSIR
Le samedi 21 avril à 18h30
Vive Kielce - Paris SG Handball : 28 - 34 (Mi-temps : 10-22)

8 000 spectateurs
Arbitres : Ivan Pavicevic et Milos Raznatovic (Monténégro)

Evolution du score : 3-3 5°, 4-7 10°, 6-11 15°, 7-16 20°, 8-19 25°, 10-22 MT - 13-23 35°, 18-26 40°, 21-27 45°, 23-30 50°, 25-33 55°, 28-34 FT.

KielceKielce
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.DUJSHEBAEV DOVICHEBAEVA7/110/07/1100000717
D.BOMBAC3/30/03/30000039
K.BIELECKI1/22/23/40000038
M.MAMIC3/40/03/40000038
U.ZORMAN3/40/03/40000038
M.JACHLEWSKI2/20/02/20000026
B.JANC2/40/02/40000024
M.JURECKI4/80/04/80002044
M.JURKIEWICZ1/10/01/10001011
D.DJUKIC0/00/00/00000000
M.STRLEK0/00/00/00000000
J.AGUINAGALDE AKIZU0/20/00/2000000-2
M.KUS0/00/00/0000110-12
Total26/412/228/43000412851
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
F.IVIC4/150/04/15000000-1
S.SZMAL7/300/07/30000000-6
Total11/450/011/45000412844
ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.HANSEN5/50/05/500000515
N.KARABATIC5/60/05/600000514
L.ABALO5/60/05/600010512
U.GENSHEIMER4/40/04/400000412
B.KOUNKOUD4/40/04/400000412
J.NIELSEN4/70/04/70000049
N.REMILI4/80/04/80000048
L.KARABATIC1/10/01/10000013
A.KEITA0/00/00/00000000
D.NAHI0/00/00/00000000
D.NARCISSE0/00/00/00000000
L.STEPANCIC0/00/00/00000000
H.MOLLGAARD JENSEN0/00/00/0000100-2
S.SAGOSEN2/60/02/6000202-2
Total34/470/034/47000403481
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.OMEYER14/390/214/410000008
R.CORRALES RODAL1/20/01/20000002
Total15/410/215/43000403491


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com