mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Yann Genty: "On n'est pas encore en mode pétanque"
Yann Genty: "On n'est pas encore en mode pétanque"
8 Mai 2018 | France > LNH

Chambéry n'a plus rien à gagner mais ne veut pas fausser la fin de saison en laissant filer les 4 rendez-vous qui restent à honorer. Le déplacement à St Raphaël ce mercredi, en fait partie. Dans l'absolu, aucune équipe de tête ne parait en danger mais attention, tout exploit même le plus improbable du côté des moins bien classés est encore possible.

par Yves MICHEL


La saison dernière, malgré quelques soucis récurrents, Chambéry s'était hissé à la 5ème place et avait validé son billet pour la coupe EHF. Un an plus tard, le contexte a changé. En Savoie, il a fallu gérer le départ d'éléments importants, les blessures, le malaise entre les joueurs et l'entraineur Obrvan et l'affaire Bannour, accusé de paris. Le club terminera au mieux 8ème malgré une demi-finale de coupe de France et un quart européen. Le gardien Yann Genty (notre photo de tête) espère de son côté, que Chambéry saura apprendre de ses erreurs.

Yann, cette saison ne laissera pas de grands souvenirs…
Cela a été particulier. On n’a vraiment pas eu beaucoup de réussite, entre les blessés et les péripéties extra-sportives. En plus, on ne partait pas avec un effectif pour jouer à la fois, championnat et coupe d’Europe. Les effectifs de Nîmes, Aix ou Toulouse étaient plus fournis que le nôtre alors qu’ils ne jouaient que les compétitions nationales.

Tout est à jeter ?
Parmi les satisfactions, on fait un quart de coupe EHF et une demie de Coupe de France. En championnat, en revanche, ce n’est pas très glorieux. On est loin mais si je regarde la 2ème partie de saison, si on ne fait pas nul à Tremblay et si on gagne à Ivry, ce n’est pas pareil. On échoue de peu sur certains matches. L’année dernière, on avait pris des branlées, pas tant que ça cette année mais on va terminer plus loin.

Doit-on regretter la perte de temps à régler le malaise Obrvan ?
Sûrement… car les résultats n’ont pas été au rendez-vous. Ce qui s’est passé, la prise de conscience, le changement d’entraîneur, c’était inévitable car ça ne pouvait pas continuer. Entre ce qu’il avait fait lors des deux dernières saisons à certains de nos partenaires, notamment à "Cécé" (Cédric Paty) et sa volonté à ne rien changer, cela faisait beaucoup. On se dit tout de même qu’on s’en sort bien si on compare à ce qui s’est passé à Tremblay. L’ambiance était détestable et ils se sont vraiment cassé la gueule. On a réussi à nous en sortir mais cela aurait pu mal tourner.

La leçon va-t-elle être profitable ?
L’avenir nous le dira, en tout cas, j’espère que quand les dirigeants assistent aux entraînements dirigés par "Bubu", ils se rendent bien compte que c’est quand même autre chose. Nous, en fait, on a juste exprimé notre mal-être, après, la décision (d’écarter Obrvan) ne nous appartient pas.

Y-a-t-il une volonté de vite finir la saison ?
Je n’ai pas envie de dire qu’on est à notre place mais quand on voit les budgets, c’est presque ça. L’année passée, on avait pratiquement les mêmes moyens, cela ne nous a pas empêchés de terminer 5èmes. Après, bien-sûr qu’on a envie que cette saison finisse, parce que depuis la défaite contre Aix, il ne nous reste plus rien à décrocher. C’est assez frustrant et on a envie de repartir sur autre chose en septembre.

Doit-on parler d’erreurs de casting au niveau du recrutement ?
Sincèrement, sur le papier, ce n’est pas le discours qu’on pouvait tenir. Sanai (opéré finalement d'une pubalgie) n’a jamais joué avec nous. Pour Bannour ça s’est mal terminé mais quand on voit leur prestation en équipe nationale, on pouvait attendre mieux. Avec Busselier, Bannour était vraiment une autre personne alors qu’il ne s’entendait pas avec Obrvan. Avant ce qui a conduit à son départ, ce qu’il nous apportait était intéressant.

Erick Mathé, le nouveau coach va cristalliser une partie des espoirs…
Je le connais comme ça, pour l’avoir croisé. Il me semble avoir fait du bon travail dans ses différentes fonctions. Ce qui est aussi important, c’est que Busselier voulait travailler avec lui. Je ne pense pas qu’il aurait accepté d’être n°2 avec tout le monde. C’est primordial qu’il y ait une bonne entente entre les deux.

Dans quel état d’esprit, allez-vous disputer les 4 dernières journées ?
Ce qu’il faut arriver à faire, c’est casser les pieds à ceux qu’on va rencontrer (St Raphaël, Massy, Nantes et Paris). Ceux qui quittent le club ou arrêtent vont vouloir finir en beauté. On ne va pas se laisser marcher dessus. Il nous reste des matches de prestige à jouer. On a la volonté de faire le boulot jusqu’au bout. On n’est pas encore en mode pétanque !

C’est un message en soi ?
On a moins de pression que les autres années mais les autres équipes vont devoir se méfier de nous. On joue Paris en dernier avec peut-être ce soir-là, le titre à la clé pour eux mais St Raphaël et Nantes, c’est très proche de leur Final Four. Nantes va vivre une semaine particulière avec le match contre nous le mardi et le Final Four, le samedi. On a vécu la même situation il y a deux ans avec la coupe EHF. Dans ta tête, tu penses déjà au week-end européen. Jouer Chambéry 4 jours plus tôt, cela ne fait pas forcément plaisir.

Comme le souligne le portier savoyard, quatre des cinq équipes de tête ont d'ici la fin du mois, deux objectifs à gérer. C'est Saint-Raphaël qui en fin de semaine prochaine (19 et 20 mai) disputera le Final Four de la Coupe EHF. En Allemagne (Magdeburg) face à une formation allemande (Magdeburg) et avec l'assurance de retrouver un adversaire de Bundesliga (Göppingen ou Berlin) en cas de qualification en finale. Sauf qu'en championnat, les Varois doivent assurer leurs arrières, à la 5ème place avec 1 point d'avance sur Dunkerque et 2 sur Nîmes. Les joueurs de Joël Da Silva peuvent même aller titiller Pays d'Aix qui est juste devant à une longueur. D'où un succès quasi impératif pour St Raph' ce mercredi, face à Chambéry.


                                     Et si Dunkerque terminait en boulet de canon ?

Concernant le trio de tête. Si la soirée s'annonce a priori sans encombres pour le PSG en déplacement à Massy (le match se déroule au grand dôme de Villebon) et Nantes qui accueille une équipe d'Ivry démobilisée (le match face à Tremblay en atteste), Montpellier qui se déplace jeudi à Toulouse, doit se méfier. Les hommes de Gardent n'ont plus rien à gagner, évolueront sans pression et ont à se faire pardonner leur dernier revers à domicile face à Chambéry. Le MHB poursuit son parcours du combattant en championnat sous la menace parisienne.

En se déplaçant à Cesson, Dunkerque peut tirer profit de cette 23ème journée. Alors que des infos concernant des difficultés internes remontaient à la surface, les joueurs de Cazal ont eu une belle réaction d'orgueil la semaine dernière en prenant le meilleur sur St Raphaël. Succès probant (30-26) et une fin de saison où un billet européen pourrait être une vraie récompense. Les Bretons de leur côté jouent avec le feu depuis très longtemps. Ils comptent 3 points d'avance sur le 1er relégable, Saran auquel ils rendront visite la semaine prochaine. Tremblay est dans le même cas. Même avantage sur Saran, un succès à Ivry qui a été une vraie bouffée d'oxygène et la réception de Nîmes qui doit digérer sa défaite samedi, en finale de coupe de France. Saran qui espère encore se sauver, se déplace à Aix, chez le 4ème qui a, plus que jamais, l'objectif européen en tête. Les Loiretains ont une fin de calendrier plutôt favorable avec notamment deux marqueurs capitaux (les réceptions de Cesson et Tremblay).


                                    Acquevillo et Saran espèrent prendre au moins un point à Aix


PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - USM SARAN HB

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :  09/05/2018 A 20:00:00
Lieu : ARENA PAYS D'AIX - 1955 Rue Claude Ledoux - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES MHB - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :  09/05/2018 A 20:15:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Allée de Champagne - CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL

Pronostic : PSG handball

Date et Heure :  09/05/2018 A 20:30:00
Lieu : GRAND DÔME - 1 Rue du Grand Dôme - VILLEBON SUR YVETTE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Nantes

Date et Heure :  09/05/2018 A 20:30:00
Lieu : LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Nul ou Nîmes

Date et Heure :  09/05/2018 A 20:30:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Esplanade Maurice Thorez - TREMBLAY EN FRANCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Saint Raphaël

Date et Heure : 09/05/2018 A 20:45:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - Rue des Châtaigniers - ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :  10/05/2018 A 20:45:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - 3 rue Pierre Laplace - TOULOUSE -
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com