mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : Györ souverain, le Vardar impitoyable
LDC F : Györ souverain, le Vardar impitoyable
13 Mai 2018 | Europe > Champion's League

Comme la saison dernière, la finale du Final Four de la Ligue des Champions féminine opposera Györ au Vardar. Les deux se sont assez facilement imposés sur Bucarest et Rostov. Györ avec un duo Amorim - Oftedal de gala, le Vardar avec Andréa Lekic sur le champ mais surtout avec une Amandine Leynaud monstrueuse 60 minutes durant face à la puissance de feu des Russes.

Le diaporama des demi-finales par Marta Kallaï


Bucarest n'aura jamais vraiment eu le droit d'exister dans sa demi-finale face à Györ. Certes, le CSM a réussi à recoller lors de la sortie de Duda Amorim, mais le retour de la grande brésilienne leur a détruit l'espoir en duo avec une Stine Oftedal terrible sur tous ses temps forts. Comme la saison dernière, les Hongroises atteignent la finale au détriment des roumaines.

Gnonsiane Niombla et Camille Ayglon Saurina repartiront vers la LFH sans avoir décroché le Graal que constitue la Ligue des Champions. Comme la saison dernière, elle se sont fait sortir par un Györ qui aura mené de bout en bout un match pourtant à deux doigts de lui échapper au milieu de la seconde période. Mais le ma avait été fait avant, dès l’entame les Hongroises vont prendre le CSM à la gorge et surtout ne jamais le laisser respirer en attaque. Résultat, tout le monde forçait un peu les choses et cela profitait à un Györ capable de se projeter vers l’avant beaucoup plus vite que leurs adversaires du jour. Les locales tenaient le score et pourtant, Bucarest par moment montrait qu’il n’était vraiment pas loin… Mais un arrêt de Kari Grimsbo, une perte de balle idiote où un tir mal maîtrisé et tout le travail de rapproché qu’avait fait les Roumaines partait en fumée sur le contre assassin de Györ. La reine Cristina elle-même n’arrivait pas à régler la mire, au final elle va se retrouver avec un 6/16 assez pitoyable et qui aura plombé ses couleurs. En face, les taulières répondaient présentes. Stine Oftedal mettait le duo Groot – Amorim sur orbite et la légende Anita Gorbicz replacée sur l’aile gauche montrait tout son talent à la finition. Il n’en fallait pas plus, mais il fallait au moins cela ! Le seul moment où Eduarda Amorim va rester sur le banc pour un souci au mollet, sera celui du plus gros rapproché de Bucarest. Ce rapproché va même amener le CSM à la parité à 16-16. Sauf que le retour de la grande brésilienne va signifier la fin des espoirs et Györ appuyait ferme là où ça fait mal pour finir proprement et sèchement le boulot dans cette première demi-finale.

A Budapest, Papp László Sportaréna
Demi-finale de la Ligue des Champions Féminine
CSM Bucarest - Gyor ETO KC : 20 - 26 (Mi-temps : 10-12)

12 000 Spectateurs
Arbitres : MM Dalibor Jurinovic et Marko Mrvica (Croatie)

Evolution du score : 0-2 5°, 1-4 10°, 4-7 15°, 6-9 20°, 8-10 25°, 10-12 MT - 12-14 35°, 15-16 40°, 16-18 45°, 16-20 50°, 18-24 55°, 20-26 FT.

CSM BucarestCSM Bucarest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
O.MANEA4/40/04/400000412
M.MEHMEDOVIC3/30/03/30000039
A.KURTOVIC3/51/14/60001048
C.NEAGU5/141/26/160010064
I.CUREA1/10/01/10000013
C.AYGLON-SAURINA0/00/00/00000000
B.BAZALIU0/00/00/00000000
M.FRAFJORD MALM0/00/00/00000000
S.JACOBSEN0/00/00/00000000
L.JORGENSEN1/40/01/40000010
A.UDRISTIOIU0/00/00/00000000
G.NIOMBLA0/10/00/1000000-1
I.GULLDEN1/30/11/4001001-4
N.HAGMAN0/20/00/2000100-4
Total18/372/420/41002202027
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.GRUBISIC6/220/26/24000000-3
P.UNGUREANU0/60/20/8000000-8
Total6/280/46/32002202016
GyorGyor
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
C.GROOT3/44/47/800020716
S.OFTEDAL5/70/05/700000513
A.GORBICZ5/60/15/700000511
E.AMORIM TALESKA4/80/04/80010046
B.BOGNAR-BODI2/30/02/30000025
Y.BROCH2/20/02/20001024
A.ALTHAUS1/10/01/10010011
S.AFENTALER0/00/00/00000000
C.FODOR0/00/00/00000000
A.HANSEN0/00/00/00000000
N.MORK0/00/00/00000000
T.PAL0/00/00/00000000
S.PUHALAK0/00/00/00000000
M.GONZALEZ ALVAREZ0/20/00/2000000-2
Total22/334/526/38002302654
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.AALVIK GRIMSBO10/280/110/290000006
E.KISS0/01/21/20000002
Total10/281/311/31002302662

Si le Vardar défiera à nouveau Györ il le doit essentiellement à sa défense et dans cette défense à une Amandine Leynaud qui a mis l’armada russe à ses pieds en leur sortant plus de la moitié de leur tirs cadrés.

Quand on possède une telle arme dans ses rangs, il suffit de faire proprement le travail, de monter les ballons, de s’appliquer à la finition pour que le match ne tourne pas à un duel à distance de gardiennes et généralement tout se passe pour le mieux. Et question gâchettes, le Vardar en possède deux de luxe. Le duo Lekic – Penezic va s’offrir lui aussi un petit show, mettant les gardiennes russes dans le dur et logiquement les Macédoniennes se sont emparées du deuxième ticket pour la finale. Pourtant, comme Györ, en seconde période, le Vardar va arriver à se faire un peu peur. Le 13-15 à la 46° minute aurait pu faire paniquer un peu tout le monde. Mais encore une fois Amandine Leynaud va fermer la baraque à double tour, encore une fois les Andréa vont refaire parler leurs bras et Rostov va finir par définitivement abdiquer toute ambition, finissant même de façon assez cruelle à 7 unités, les 5 dernières minutes étant un vrai calvaire pour elles.

A Budapest, Papp László Sportaréna
Demi-finale de la Ligue des Champions Féminine
Rostov Don - Vardar Skopje : 19 - 25 (Mi-temps : 7-10)

12 000 Spectateurs
Arbitres : MM Dalibor Jurinovic et Marko Mrvica (Croatie)

Evolution du score : 1-3 5°, 2-4 10°, 2-4 15°, 5-8 20°, 6-9 25°, 7-10 MT - 8-11 35°, 9-15 40°, 12-15 45°, 14-17 50°, 17-21 55°, 19-25 FT.

Rostov-DonRostov-Don
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.ILINA3/52/35/800000510
K.BULATOVIC2/41/13/50000037
K.MAKEEVA2/20/02/20000026
A.VYAKHIREVA2/51/13/60000036
S.DEMBELE3/60/03/60010034
A.RODRIGUES BELO2/50/02/50000023
R.KALINICHENKO0/00/00/00000000
A.SEN0/00/00/00000000
E.SLIVINSKAYA0/00/00/00000000
V.BORSHCHENKO0/00/00/0000100-2
I.MANAGAROVA0/00/00/0001000-2
M.PETROVA0/10/00/1001000-3
M.SUDAKOVA-YARTSEVA0/00/10/1000000-3
A.BARBOSA-CABRAL1/60/01/6001001-4
Total15/344/619/40004101922
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.SEDOYKINA8/190/18/200000008
M.DE OLIVEIRA PESSOA3/150/13/16000000-6
Total11/340/211/36004101924
VardarVardar
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.LEKIC7/100/07/1000010716
A.PENEZIC7/120/07/1200000716
B.LAZOVIC3/40/03/40000038
J.RADICEVIC4/80/04/80000048
A.LACRABERE0/02/22/20000026
S.RISTOVSKA1/20/01/20000012
A.CANADIJA1/20/01/20001010
T.KHMYROVA0/00/00/00000000
A.KLIKOVAC0/00/00/00000000
M.PETROVIC0/00/00/00000000
J.SAZDOVSKA0/00/00/00000000
D.CVIJIC0/00/00/0000100-2
T.KERAMICHIEVA0/00/00/0000100-2
P.KUZNETCOVA0/20/00/2000000-2
Total23/402/225/42000402550
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.LEYNAUD17/321/418/3600000028
I.SUSLINA0/01/21/20000002
Total17/322/619/38000402580


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités

    La LFH en Live
    avec Handvision

    Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.