mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF Cup : Toujours pas de titre pour la France.
EHF Cup : Toujours pas de titre pour la France.
20 Mai 2018 | Europe

Comme Dunkerque, Nantes par deux fois et Montpellier, Saint Raphaël a buté sur la dernière marche en coupe EFH en s’inclinant en finale face au Füsche Berlin 28-25. Trop limités dans leurs dangers sur la base arrière, les Varois s’en sont remis à la réussite de leurs avants, mais quelques arrêts spectaculaires du bondissant Silvio Heinevetter et les échecs répétés sur les tirs de loin ont fini par rendre l’exploit impossible après celui hier face à Magdeburg, le club organisateur de ce Final Four.

Même si Saint Raphaël n’a jamais mené dans le match hormis après une entame très volontaire (3-0), les regrets pourront longtemps hanter les esprits varois après cette finale. Privés de Kopljar et Fath, les Berlinois n’ont pas vraiment étalé une domination outrageante et à 2 minutes du coup de sifflet final, les Raphaëllois étaient tout proches de pouvoir encore faire basculer la rencontre avec un tout petit but de retard. Mais cette ultime révolte, comme toutes celles menées au cours du match s’est fracassée sur la défense adverse et son gardien Silvio Heinevetter. En arriver là après ce que l’on avait vu lors du premier quart d’heure, où après ce fameux 3-0 initial, le SRVHB allait encaisser un 9-2 qui faisait craindre plus que le pire pour la suite des 60 minutes de jeu. A 9-5 pour Berlin, il était grand temps de changer les choses pour les Varois et le temps mort de Joel Da Silva venait au meilleur des moments et surtout était suivi de jolis effets. Relancés par leurs ailiers, Raphaël Caucheteux et Arthur Vigneron, ils allaitent peu à peu grapiller, grignoter, rogner le retard et terminer la première période avec un 13-14 qui pouvait tout augurer...

Sauf que ce bel élan vu en fin de première période va se heurter au retour cinglant des vestiaires des Renards ! Drux, Wiede et surtout Zachrisson allaient remettre Saint Raphaël à distance, très bien aidé par toujours Heinevetter qui choisissait Raphaël Caucheteux comme victime principale à cet instant du match. Un gardien qui vous domine, une base arrière efficace avec un joueur clé comme l’arrière – ailer Mattias Zachrisson qui ne ratait absolument rien dans son match. Que ce soit de loin, en appui ou en pénétration, tout a réussi à 100% quasiment à la boule de muscle suédoise sur ces 60 minutes de jeu. Finalement, l’absence de Marko Kopljar était presque un atout pour le Fusche dans cette finale. En face, ce qui faisait le plus mal était le manque de percussion de la base arrière varoise. Certes, Xavier Barachet secouait un peu le cocotier, mais de façon un peu trop désordonnée et avec beaucoup de déchet. Et le quatuor Abily – Dipanda - Krantz – Sarmiento se trouait dans les grandes largeurs, incapable de porter le danger autrement qu’en percussion et 1x1. Alors, évidemment, la défense du coach Velemir Petkovic se régalait à n’avoir pas plus de volume à maîtriser et Saint Raphaël continuait à courir derrière le score malgré tous les efforts en défense et sur contrattaque ou jeu rapide.

Avec l’énergie du désespoir, avec un Alexandre Demaille bien entré dans sa finale, avec un duo Caucheteux Vigneron qui tentait à peu près tout ce qui pouvait l’être et des pivots, dont Atsem Karalek, sur qui reposaient quasiment le seul danger en attaque placée, le SRVHB va résister et faire cet ultime retour avant de craquer dans le money time. Berlin empochait sa 2° coupe EHF, l’Allemagne sa 14° dans les 15 dernières édition, Hans Lindberg, comme un symbole, devenait le meilleur buteur de la compétition 1 tout petit but devant Raphaël Caucheteux, bref tout semblait logique dans la GETEC Arena de Magdeburg. Sauf qu’on a quand même le sentiment que le SRVHB avait pas mal d’atouts dans ce match et que la fin aurait pu s’écrire de toute autre façon.

A Magdebourg, GETEC-Arena
Le dimanche 20 mai à 15h15
Finale de la Coupe EHF
Saint-Raphael Var Handball - Füchse Berlin : 25 - 28 (Mi-temps : 13-14)

6 200 spectateurs
Arbitres : MM Per Olesen et Claus Gramm Pedersen (Danemark)

Evolution du score : 3-0 5°, 3-4 10°, 5-8 15°, 7-11 20°, 10-12 25°, 13-14 MT - 14-18 35°, 16-20 40°, 18-22 45°, 20-23 50°, 23-26 55°, 25-28 FT.

Les réactions

Velimir Petkovic (Füchse Berlin) : "Je ressens un grand plaisir que je )ne peux pas cacher. Je suis tellement fier de ce que mon équipe a livré dans les derniers jours. Nous avons eu quatre matches en huit jours. Je suis fier d'entraîner cette équipe. D'autres équipes ont beaucoup de qualités, mais mon équipe a vraiment quelque chose de spécial. Tous les joueurs ont montré une grande force caractère. Ce trait de caractère est la clé de nos performances actuelles en compétition. Beaucoup, comme le SC Magdeburg, ont sous-estimé Saint-Raphaël. Nous les avons pris très au sérieux après les avoir rencontrés si souvent au cours des deux dernières saisons. Cette rencontre en finale prouve que nous étions dans le meilleur des groupes. Maintenant, nous sommes simplement heureux et fiers. "

Joel da Silva (Saint-Raphaël) : "Le Füchse Berlin était meilleur dans cette finale. Nous devons dire merci aux fans pour cette atmosphère incroyable. L'événement entier était une grande promotion pour le handball. Jouer de tels matches dans une telle ambiance est ce pourquoi nous nous entraînons si dur tous les jours. Nous sommes tristes, ce qui est normal, mais nous allons travailler dur pour revenir. Nous avons appris de l'année dernière, alors j'espère vraiment que l'équipe et le club auront l'opportunité de revenir. "

Xavier Barachet (Saint-Raphaël) : "Je dois féliciter Berlin pour leur titre et toute leur campagne européenne, car ils ont souffert de tant de blessures, donc des félicitations spéciales pour le titre. Nous avons beaucoup de regrets - nous étions vraiment venus pour gagner, sauf que nous perdons en finale, mais nous devons être fiers de ce que nous avons accompli cette saison. Nous avons gagné contre Magdeburg à Magdeburg, par exemple. Nous espérons affronter Berlin la saison prochaine pour une belle revanche. "

SAINT-RAPHAEL VAR HANDBALL
NOMPrenomButsTirsB.P.AV2mn
KRANTZGeoffroy11001
BARACHETXavier34000
ABILYAurelien01000
SARMIENTO MELIANDaniel46100
DEMAILLEAlexandre00000
LYNGGAARDAlexander11003
POPESCUMihai Catalin00000
JURKAMiroslav01000
CAUCHETEUXRaphael812000
VIGNERONArthur34000
TROTTETAlexian00000
KRAKOWSKINicolas00000
DIPANDAAdrien17100
KARALEKArtsem45001
HMAMWissem00000
FÜCHSE BERLIN
NOMPrenomButsTirsB.P.AV2mn
WIEDEFabian37102
ELISSONBjarki Mar13000
MILDEOliver00000
VUKOVICDrago11000
STRUCKKevin12102
MANDALINICStipe00000
GOJUNJakov01001
HEINEVETTERSilvio00000
LINDBERGHans69000
ZACHRISSONMattias910001
SCHMIDTErik12001
REIßKYChristoph00000
STOCHLPetr00000
KOCHJohan00000
DRUXPaul610100


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com