mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
http://www.handzone.net/upload/publicites/casal_540x60_09_18.gif

Trophée Corine Chabannes : La France se ballade
Trophée Corine Chabannes : La France se ballade
23 Juin 2018 | International

Premières en lice dans le Trophée Corine Chabannes qui sert de support au Tournoi des 4 nations, les Bleuettes se sont offert une petite ballade de santé face à des Portugaises au jeu plaisant mais trop limitées en termes de puissance et de vitesse pour répondre à la détermination et l’application des championnes d’Europe.

On était assez impatients de déceler le potentiel des Françaises dans cette étape hexagonale de leur préparation. Si le Tournoi en Hongrie à Debrecen avait été gagnant, le jeu produit n’avait pas totalement satisfait le staff et après une semaine de travail, on se demandait où tout ce beau monde en était. On va vite comprendre que la base défensive était en train de revenir au galop. Dès l’entame de match, les Portugaises vont avoir les pires difficultés à s’exprimer en attaque. Pourtant elles tenaient encore le score avec quelques buts venus au bout du bout du refus de jeu, souvent venus du bras gauche de Beatriz Sousa. Mais les miracles ne se reproduisent pas tout le temps… Logiquement, cette incapacité à créer un jeu dangereux allait mettre le Portugal dans le rouge. Et les Bleues, après avoir commencé à dérouler leur jeu placé, pouvaient enfin lâcher les chevaux sur ce jeu rapide tant espéré par Éric Baradat. Et la fin de première période allait être douloureuse pour les Lusitaniennes.

Le retour des vestiaires allait être encore pire. Incapables de contrer la puissance des Ekoh, Blonbou ou Lassource et la percussion des Nocandy et compagnie sur la base arrière. N’arrivant pas à contenir le duo Fofana – Fall en pivot et subissant la vitesse du duo Mauny – Deba sur les ailes, le Portugal allait complètement craquer sur cette deuxième mi-temps. Et pour faire bonne figure, Roxane Franck se délectait à contrer les quelques soubresauts avec des parades tout en lucidité et intelligence en n'oubliant pas de mettre le premier temps fort offensif avec des relances énergisantes et dynamisantes. Bref, une défense plus que solide, une attaque où les enclenchements commencent à être fluides plus le jeu sur grand espace qui montre le bout de son nez. Éric Baradat pouvait être satisfait de ce premier galop aptois, ses joueuses montraient de vrais progrès. Reste maintenant à la faire sur la durée et notamment ce soir face à l’Allemagne. Beaucoup plus puissante mais sans doute beaucoup moins inventive, l’Allemagne sera un joli test pour savoir si on peut parler de vraie progression ou juste d’un match raté par des Portugaises qui avaient quand même battues l’Espagne en match de qualification. Match à suivre sur Dailymotion : http://dai.ly/x6mhdh3

Le diaporama du match par F. Dasriaux

France
NOMButsPen.TirsArrêtsAv.2mn
1FRANK roxanne   10  
2MAUNY constance6111   
4VAUTIER claire1 1   
5LASSOURCE deborah3 3 X 
6DEBA melvine3 3 X 
7MAZENS alice      
8NOCANDY meline616  1
10CISSOKHO amanita  2   
11EKOH karichma224   
12DOS REIS manuela   8  
13GRANIER lucie3 3   
14FOFANA mabana ma4 4   
15PLOTTON mathilde313 X1
16DEPUISET camille      
18BLONBOU jannela314  1
20FALL marie3 4   
Portugal
NOMButsPen.TirsArrêtsAv.2mn
1URSU ana   1  
2AZEVEDO mariana  1   
3PERIQUITO luana  1 X 
4GONCALVES nadia  2   
5SOUSA beatriz6 17   
6MONTEIRO carolina1 2   
7OLIVEIRA diana1 4   
8ARAUJO francisca  1  1
9RUELA catarina      
10MINCIUNA mihaela1 4   
11RESONDE joana7 10  1
12CARDOSO isabel   3  
13ALMEIDA miriam  2 X 
14JUSTINO carolina1 2   
15MORAIS patricia    X2
16CORTES luisa   1  



L’Allemagne finit par avoir raison de l’Espagne
Beaucoup plus équilibré que le France- Portugal inaugural, le match entre l’Allemagne et l’Espagne a fini par tomber dans l’escarcelle outre-rhinoise mais sans que cela soit flagrant sur la physionomie du match ou le jeu proposé. On va plutôt dire que côté projet de jeu, l’Espagne a fait mieux et plus plaisant que l’Allemagne. Cantonnée dans du jeu à 4 avec des ailières qui ne touchent le ballon que quand l’équipe est en supériorité numérique… Hors cela, pas de pitié, elles peuvent prendre leur portables pour faire des photos du match, l’Allemagne a rétréci ses ambitions de jeu sur le centre du terrain pour imposer à l’Espagne un défi de puissance et de combat qui a mis les sang et or dans le dur. Mais ce qui aura totalement plombé les espoirs ibères de victoire c’est aussi la finition et surtout les 6 jets de 7 mètres arrêtés par une Wachter impériale ou mis à coté plus prosaïquement… Sans cette litanie incroyable d’échecs au shoot, l’Espagne aurait sans doute pu décrocher la timbale. Mais au lieu de cela, la perte d’un de ses piliers avec l’arrière gauche Estitxu avec une belle entorse qui pourrait la priver de Mondial et une défaite plutôt navrante sur le fond, le staff espagnol a de quoi cogiter pour les jours à venir tandis que la confiance générée par ce succès pourrait bien donner des ailes aux Allemandes pour affronter les Bleuettes.

Le diaporama du match par F. Dasriaux


Espagne
NOMButsPen.TirsArrêtsAv.2mn
3ESTITXU berasategui1 2   
5MAGDALENA fernandez224   
6LORENA zarco4 6 X 
7ELISABET cesaro1 4  1
8OIHANE manrique      
10ROCIO rojas2 5   
11MIRENE moreno2 4   
12DARA hernandez   13  
13ELENA cuadrado2 6 X2
14SEYNABU mbengue3 9  1
15CARMEN perelchi1 1 X1
16HAIZEA aldalur   1  
17CRISTINA polonio2 2   
19ONA vegue1 1   
21ANNE erauskin1 4   
23ANA gonzalez1 3   
Allemagne
NOMButsPen.TirsArrêtsAv.2mn
2KALMBACH selina3 6   
3BERGER amelie2 2   
6DE BELLIS louisa3 4  1
7FISCHER nina2 4   
9SOUZA jennifer2 2   
11ZSCHOCKE mia3 5 X2
12WACHTER sarah   9  
14SOFFEL alicia2 3   
16RUHTER lea   5  
17DOLLE isabelle1 4   
18REDDER julia      
19LOT annika1 4  1
20ANTL lisa1 3  1
21FRANZ nele2 6  1
23DEGENHARDT lena3 5 X 
27MAIDHOF julia112 X1





© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com