mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial U20F : Une première place emballée et pesée
Mondial U20F : Une première place emballée et pesée
6 Juillet 2018 | International > Mondial

4° victoire en 4 matches pour les Françaises face à l’Espagne. Un succès 28-25 qui offre la première place assurée aux Bleuettes, car seules la Suède ou la Croatie peuvent les rattraper, et les victoires face à ces 2 équipes assurent le goal average particulier gagnant pour la France. Hésitantes encore une fois en début de match, crispées en fin de match, les Tricolores ont su par contre rester très solides encore une fois en seconde période pour s’assurer d’un matelas suffisant pour ne pas trop trembler malgré cette fin de match compliquée.

Et pour une fois le diesel n’a pas mis 15 – 20 minutes pour se chauffer. Il a quand même fallu un petit temps de latence pour que les Françaises entrent dans leur match. Mais menées 4-1 au bout de 4 minutes, le 6-1 en leur faveur qui suivait obligeait le coach espagnol à prendre son temps mort rapidement à la 11° minutes. Coup de coaching gagnant, car les joueuses ibères vont rééquilibrer le match. Enfin quand on dit les joueuses, on devrait plutôt dire une joueuse… Car pendant 30 minutes, le match va se réduire à un duel entre la gauchère espagnole Seynabou Mbengue et la défense bleue… La grande gauchère allait juste marquer 10 des 15 buts de son équipe. La défense française ne trouvait pas la clef face à elle, il faut dire que les problèmes de lecture des tirs de loin de Manuela Dos Reis n’aidait guère le bloc défensif à trouver la bonne alchimie face à ce poison. Heureusement que côté offensif cela marchait plutôt pas mal pour les Françaises. Et contrairement à leurs adversaires, les dangers étaient difficilement identifiables tant cela venait un peu de tous les côtés. Comme depuis le début du Mondial, la base avant faisait le boulot et fort bien, et comme la base arrière, les Blonbou, Ekoh et autre Nocandy ne restait pas à regarder leur base avant réussir, pour une fois l’attaque française avait fait du mal avec 17 buts marqués à la pause.

+2 et une petite idée qui trottait dans les têtes, Seynabou Mbengue ne pouvait continuer son show 60 minutes durant, ce qui logiquement devait faciliter la tâche de Bleues possédant un banc beaucoup plus fourni. Et cela n’a pas loupé, la grande ibère va rester muette tout le long de la seconde période… Privées de leur bras armé, ses coéquipières entrait dans un jeu de défi, de 1x1 dans des petits espaces, et à ce petit jeu elles montraient qu’elles avaient de sacrées qualités. Mais c’est un en défense que tout va se jouer. Voulant en rajouter un peu plus au niveau de l’agressivité et surtout subissant la puissance infernale de Janela Blonbou, la défense espagnole se mettait régulièrement à la faute et jouait trop souvent en infériorité. Là où les Bleuettes étaient presque impeccables, l’Espagne plongeait dans ses période d’infériorité au point de prendre jusqu’à 5 buts de retard avec des solutions offensives qui se restreignaient au fil des minutes. Des contre-attaques tranchantes, du danger de loin, un pivot qui s’ouvre les espaces, bref tout roulait côté attaque et comme à l’autre bout du terrain la 6-0 retrouvait peu à peu sa solidité avec une Roxanne Franck bien à l’aise dans ses buts. Tout en tranquillité, la France entrait dans les dix dernières minutes avec un joli matelas et rien qui ne pouvait l’angoisser. Et pourtant elle va se faire un peu peur. En loupant plusieurs fois l’occasion de tuer le match sur des duels perdus face à la gardienne espagnole Haizea Aldalur, sauf qu’à force de rater ces fameux immanquables, les Tricolores vont remettre peu à peu l’Espagne dans le jeu et sans deux arrêts plein d’autorité d’Ophélie Tonds, nul ne sait comment tout cela se serait fini. Au contraire Janela Blonbou va tuer tous les espoirs ibères en convertissant un 7 mètres obtenu par Karichma Ekoh.

Avec cette victoire la France est sûre de terminer première de son groupe. A voir comment le match de dimanche face à l’Allemagne sera géré. Eric Baradat voudra-t-il conserver sa dynamique de victoires et de ce fait pourrait sortir l’Allemagne du Mondial. En tout cas, quoi qu’il se passe dimanche dans ce match, cette première place offre un 8° de finale face à, sans doute le Japon si le groupe C conserve sa logique.

A Debrecen, Hodos Imre Sports Hall
Le vendredi 6 juillet à 18h00
Mondial U20 féminin 2018
Espagne - France : 25 - 28 (Mi-temps : 15-17)

100 spectateurs
Arbitres : MM Siarhei Kulik et Dzmitry Nabokau (Biélorussie)

Evolution du score : 4-2 5°, 5-5 10°, 8-9 15°, 10-11 20°, 13-13 25°, 15-17 MT - 16-18 35°, 19-22 40°, 22-26 45°, 23-27 50°,  55°, 25-28 FT.

Statistiques du match

Espagne

Nom - PrénomTot.9m6mAil.7mPDPBIntCOAV2mTJ
3BERASATEGUI EIZAGUIRRE Estitxu      21   31:11
5FERNANDEZ-AGUSTI Magdalena2/31/21/1  43    33:45
6ZARCO UBEDA Lorena0/10/1         8:22
7CESAREO ROMERO Elisabet3/4 3/3        39:40
8MANRIQUE GARIN Oihane4/61/23/4  131  141:24
10ROJAS ASENSIO Rocio2/21/11/1  23    10:24
11MORENO FERNANDEZ Mirene0/1  0/1       33:21
12HERNANDEZ SUAREZ Dara           15:44
13CUADRADO SANCHEZ Elena1/20/11/1  1 1 1221:37
14MBENGUE Seynabou10/148/12 1/11/14311  45:40
15PRELCHI GALLEGO Carmen2/2 1/11/1  11   21:47
16ALDALUR AMILIBIA Haizea           37:42
17POLONIO RINCON Cristina           1:33
19VEGUE PENA Ona1/3  1/2   1   26:39
21ERAUSKIN MARTINEZ Anne         1140:03
23GONZALEZ SANCHEZ Ana0/1  0/1   1   11:08
 TOTAL25/3911/1910/113/61/112157124 


Gardiennes
Nom - PrénomTot.%9m6mAil7mCA
12HERNANDEZ SUAREZ Dara1/119 1/50/10/10/4
16ALDALUR AMILIBIA Haizea9/27334/92/82/31/10/6
 TOTAL10/38264/93/132/41/20/10

France

Nom - PrénomTot.9m6mAil.7mPDPBIntCOAV2mTJ
1FRANK Roxanne           30:00
2MAUNY Constance5/6  1/2       34:01
3BRUNI Lisa0/20/1 0/1       16:13
4VAUTIER Claire      1  1 25:36
5LASSOURCE Déborah0/10/1   3222 139:45
6DEBA Melvine1/1    11    43:33
7MAZENS Alice2/3  1/2 2 1   25:59
8NOCANDY Méline6/70/16/6  32    34:08
12DOS REIS Manuela     1     30:00
14FOFANA Mabana Ma4/5 3/4   2    43:56
16DEPUISET Camille            
17FALL Marie      1    6:06
18BLONBOU Janella4/83/7  1/12   1 28:19
20CISSOKHO Aminata      1    1:56
22PLOTTON Mathilde1/21/1  0/11     8:35
93EKOH Karichma5/101/41/3  332   51:53
 TOTAL28/455/1510/132/51/216135221 


Gardiennes
Nom - PrénomTot.%9m6mAil7mCA
1FRANK Roxanne6/16382/41/92/2 1/1
12DOS REIS Manuela3/18171/100/21/40/11/1
16DEPUISET Camille       
 TOTAL9/34263/141/113/60/12/2


Revoir le match

© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com