mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
http://www.handzone.net/upload/publicites/casal_540x60_09_18.gif

Euro U18M: Les Français échouent si près du but mais...!
Euro U18M: Les Français échouent si près du but mais...!
12 Août 2018 | International > Euro
Cette défaite face au Danemark (21-24) est d'autant plus rageante que les Français ont livré une prestation à la hauteur de l'enjeu. C'est dans le money-time qu'ils ont craqué et ont laissé aux Nordiques la maîtrise d'un parquet si souvent contestée. Les joueurs d'Eric Quintin basculent néanmoins vers le Tour Principal à la faveur du succès de la Norvège sur la Roumanie. Ils affronteront sans pression les deux lauréats du groupe A.

par Yves MICHEL


Ils n’ont plus à se poser de questions, faire des calculs sans fin et surtout savoir si en face, l’équipe à affronter dispose de meilleurs atouts qu’eux. Les joueurs de l’équipe de France U18 disputent dès mardi un 2ème championnat. Celui de l’élite, parmi le Top 8 européen. Lorsqu’ils ont quitté le parquet, à l’issue de leur défaite face au Danemark (21-24), les Tricolores filaient tout droit vers le purgatoire, tout droit vers ce tour appelé « intermédiaire » qui n’a de valeur que l’établissement d’un classement à partir de la 9ème place. Il fallait attendre l’issue de l’opposition entre la Norvège et la Roumanie et compter sur un coup de pouce des Nordiques qui ont attendu les dix dernières minutes pour prendre les commandes et surtout rassurer les Français en s’imposant d’une longueur (29-28).

Face au Danemark, les Bleuets ont cru tenir le bon bout. Ils ont abordé la rencontre comme jamais on n'aurait pu le soupçonner. Depuis deux jours, les critiques ne les avaient pas épargnés et ils avaient envie de se racheter. Avec une nouveauté dans le secteur défensif, la présence de Yanis Adebigni qui associé notamment à Jotham Mandiangu va s’avérer très utile sur les contres et sur les balles de récupération, véritables caviars pour Sadou Ntanzi et Thibaut Thellier, impitoyables finisseurs. (6-3 à la 12ème). Et puis la machine a commencé à se gripper et les Français de retomber dans quelques-uns de leurs travers. Notamment sur les tirs de loin où Mathieu Salou et Gabin Martinez ne vont pas connaître toute la réussite souhaitée. Pourtant ils ne vont rien lâcher mais souvent gâcher la possibilité de reprendre le large. Charles Bolzinger effectuait les arrêts nécessaires pour sécuriser ses partenaires, Ntanzi et Martinez trouvaient encore le cadre mais dans le camp d’en face, le portier Svend Rughave ne restait pas les bras croisés (11-12 à la pause). Le mano a mano va se poursuivre sur la même tonalité pendant la quasi-totalité de la seconde période, les Bleus auront même une balle d’égalisation à trois minutes du terme, Antoine Tissot se voyant sanctionné pour un appui zone peu flagrant. Dans ce match où ils ont mis toutes leurs tripes, ils n’ont pas été récompensés mais peuvent nourrir quelques regrets sur un certain mutisme à des moments clé.  « Si on peut se satisfaire de notre assise défensive, relève Pascal Bourgeais, un des adjoints d’Eric Quintin, il faut se poser des questions sur ce qu’on produit dans le dernier quart d’heure. On met trois buts sur les 16 dernières minutes, un seul dans les 11. Il ne faut pas chercher plus loin ce qui nous a manqué. On va devoir être à l’avenir plus efficace et plus pertinent en attaque. » Il y a moins de trois semaines, une bande conduite par un certain Kyllian Villeminot avait elle aussi basculé sur le tour principal avec quelques doutes et 0 point à son compteur. La suite… on s’en rappelle. Sadou Ntanzi et les siens n’ont qu’à s’en inspirer. Car mardi, c’est une autre page qu’ils vont tourner.



A Koprivnica (Croatie), Sports Hall Fran Galovic
Phase de Groupe Euro U18, dimanche 12 août 2018 à 14h30
France - Danemark   21 - 24   (MT: 11-12)
Arbitres: Konstantin Ershov & Anton Pavliukov (Russie) 

France
gardiens: Bolzinger, Spady 
joueurs de champ: Adebigni, Cabanes (2), Chatillon (1), Crepel, Guiraudou, Jullian, Mandiangu (4), Martinez (3), Monar, Ntanzi (5), Paschal (1), Salou (3), Thellier (2), Tissot

Danemark
gardiens: Rughave, Egtved
joueurs de champ: T. Christensen (1), Cieslak (5), Damgaard, Filtenborg (1), Hangaard (2), Haubro (3), Jacobsen (1), J. K. Christensen (1), Kofoed, Leger (1), Lenbroch (2), Pytlick (3), Rasmussen (4), Stroustrup



Les résultats complets du Tour Préliminaire

GROUP A

1

Croatie

6

+26

Serbie

Israël

25-25

Israël

Croatie

27-30

2

Serbie

3

-3

Croatie

Portugal

37-21

Portugal

Israël

29-24

3

Portugal

2

-15

Portugal

Serbie

21-25

Croatie

Serbie

27-20

4

Israël

1

-8

GROUP B

1

Danemark

6

+11

France

Norvège

30-29

Norvège

Danemark

24-30

2

France

3

-2

Danemark

Roumanie

24-22

France

Danemark

21-24

3

Norvège

2

-6

Roumanie

France

30-30

Norvège

Roumanie

29-28

4

Roumanie

1

-3

GROUP C

1

Allemagne

6

+15

Allemagne

Russie

21-20

Russie

Espagne

15-32

2

Espagne

2

+11

Espagne

Hongrie

19-22

Allemagne

Espagne

25-22

3

Hongrie

2

-9

Hongrie

Allemagne

18-29

Russie

Hongrie

26-25

4

Russie

2

-17

GROUP D

1

Islande

6

+14

Slovénie

Suède

21-29

Suède

Islande

24-29

2

Suède

4

+7

Islande

Pologne

25-20

Slovénie

Islande

24-28

3

Slovénie

2

-2

Pologne

Slovénie

22-32

Suède

Pologne

34-30

4

Pologne

0

-19


C'est au régime des Balkans que seront soumis les Français dès mardi avec un 1er match contre la Serbie puis mercredi, le test tant attendu face à la Croatie qui chez elle, devra subir à la fois, la pression et le soutien de son public.

Cette phase préliminaire n'a pas été sans surprise avec la non qualification pour le top 8 de la Slovénie. L'Espagne a eu très chaud car à 11 secondes de la fin du match entre la Russie et la Hongrie, elle devait se contenter du tour intermédiaire. Les Russes ont inscrit le dernier but victorieux face aux Magyars (26-25). La "Roja" pouvait respirer.  

Le Tour Principal

GROUPE M1

14/8

Serbie

France

15/8

France

Croatie

Croatie

Danemark

Danemark

Serbie

GROUPE M2

14/8

Espagne

Suède

15/8

Suède

Allemagne

Allemagne

Islande

Islande

Espagne


© Yves Michel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

Les lives HandVision sont mis en place via l’association Handvision (www.handvision.fr). Le bon déroulement de ceux-ci dépend également des clubs, acteurs majeurs dans la prise de statistiques en temps réel. Une connexion Internet défaillante (ou inexistante) sur le lieu du match, un matériel inadapté, une saisie de statistiques erronée, ou tout autre problème technique indépendant de notre volonté, sont des raisons qui pourraient empêcher la bonne retranscription d’une rencontre en direct. Le maximum est mis en œuvre afin de garantir le bon déroulement des lives et éviter tout désagrément pour l’internaute. Si des problèmes surviennent malgré tout, sachez que nous travaillons à leur résolution.

Pari de handball stakers.com