mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC M: Le navire PSG en vitesse de croisière
LDC M: Le navire PSG en vitesse de croisière
23 Septembre 2018 | Europe > Champion's League

Sans ne jamais se laisser piéger par une équipe de Celje volontaire mais aux moyens très limités, le PSG a signé devant son public un 2ème succès en Ligue des Champions (33-21). Profitant de l'usure des Slovènes, les Parisiens ont creusé l'écart dans les dix dernières minutes et le jeune Adama Keita substitut d'Uwe Gensheimer sur l'aile gauche, a parfaitement rempli sa mission.. 

par Yves MICHEL à Coubertin,

Celje, Zaporozhye, ce n’est certainement pas devant ce genre d’équipes que les Parisiens vont obtenir leur label qualité mais c’est obligatoirement face à de tels adversaires qu’ils se doivent non seulement de s’imposer sans laisser le moindre doute mais également défendre leur statut de favoris dans une Ligue des Champions dont le niveau ne cesse de s’accroître. 

Il est toujours difficile de soigner son entrée. Surtout face à une formation qui en venant à Coubertin ne se faisait guère d’illusions sur son sort et qui surtout n’avait rien à perdre. Les Slovènes vont attaquer le pied au plancher, inscrivant même le 1er but de l’après-midi. C’est  la seule fois qu’ils seront devant au tableau d’affichage car très vite, les champions de France vont affirmer leurs prétentions. A la manœuvre, Sander Sagosen (photo de tête) dans ses meilleures dispositions. Aussi talentueux buteur que distributeur, le Norvégien sera souvent dans les bons coups en parfaite association avec Nikola Karabatic et Mikkel Hansen et le PSG va rapidement prendre le large (+5 après 17’). Déjà Rodrigo Corralès avait fait preuve d’autorité devant ses cages, le gardien espagnol restera comme ultime rempart et gardera la même réussite du début jusqu’à la fin (17 arrêts). Avec ce que Paris avait montré dans ce 1er quart d’heure, les quelques supporteurs de Celje qui avaient fait le long déplacement jusqu’à Coubertin pouvaient s’inquiéter. La rentrée d’Igor Anic pour donner un peu plus d’assises au bloc slovène et le remplacement de Malus (22 ans - 0/2) par Ovnicek (23 ans – 4/7) à la mène vont permettre aux Slovènes de refaire une partie de leur retard. Le PSG venait d’encaisser un 3-0 en trois minutes, payant au prix fort quelques immanquables ratés. Passage à vide de courte durée puisque les missiles longue portée de Nedim Remili  et les percussions de Mikkel Hansen vont permettre de créer un nouvel écart (+5 à la pause). Sous l’impulsion de Luc Abalo qui venait de rentrer (au relais de Benoit Kounkoud préféré en 1ère période), Paris va se montrer un peu plus rigoureux, plus juste dans le geste, plus efficace dans les intentions. Celje tentera de revenir… sans résultat. « A domicile, on est très sérieux, on est porté par les supporteurs et on a une motivation de dingue,conçoit Luc Abalo. Cette année, on dégage un peu plus de fluidité donc on donne l’impression qu’on ne fait pas d’efforts en attaque. En 2ème mi-temps, on a bien lâché les ballons, on a été plus appliqués qu’en 1ère et on a débloqué la situation en marquant de beaux buts. » Et tout le monde a apporté sa contribution. Du prometteur Adama Keita (voir plus bas) à Dylan Nahi 
qui suppléaient Uwe Gensheimer en délicatesse avec un genou. Raul Gonzalez ne met pas les jeunes joueurs sur la feuille pour épater la galerie mais pour les responsabiliser. 

Le travail d’usure avait fait son œuvre, les attaquants de Celje butaient le plus souvent sur Corrales et le PSG n’avait plus qu’à capitaliser jusqu'au buzzer, signant au passage son 30ème match d’affilée invaincu à domicile en Ligue des Champions. « C’est bien d’être sur une bonne dynamique, poursuit "Lucio". Mais tous les matches sont différents. Des fois, on ne sait pas pourquoi mais on va perdre nos moyens et avoir des passages plus difficiles à négocier. Ça veut dire aussi qu’il faut constamment se remettre en question et se servir de cet état d’euphorie pour continuer à avancer et arriver un peu plus serein sur les matches. » Et dans les prochains jours, Paris devra appliquer à la lettre ce que préconise l’ailier international. Afin d’aborder dans les meilleures conditions un périlleux déplacement mercredi à Nîmes et surtout samedi, éviter le guet-apens tendu en Croatie par une équipe de Zagreb qui vient de s’imposer à Flensburg. 


Adama Keita s'est mis en évidence

Voilà six mois qu’Adama Keita a signé son 1er contrat pro sur papier à en-tête du PSG. Pour trois saisons, le même jour et au même poste d’ailier gauche que Dylan Nahi. Quand deux pépites gravitent dans le même environnement, il est inconcevable de les laisser s’enfuir et les dirigeants parisiens ont flairé le bon coup. Dans l’ombre d’Uwe Gensheimer, ils ont à tour de rôle, grignoté du temps de jeu et depuis que l’Allemand est en délicatesse avec son genou, c’est Adama qui a été mis le plus à contribution. Et Raul Gonzalez ne peut que s’en féliciter puisque les stats d’un des petits frères de Mahamadou, l’ailier de l’US Ivry (ils sont cinq dans la famille Keita à pratiquer le hand) plaident en sa faveur. 

Comment se prépare-t-on à être titulaire en Ligue des Champions ?
C’est plus mental que physique. Je m’efforce d’être beaucoup plus concentré que si je devais assumer le rôle de remplaçant qui n’est pas sûr d’entrer en jeu. Dès l’échauffement, je me mets vraiment dedans et une fois que je suis lancé, je me donne à fond pour l’équipe. 

Le 1er but slovène… défensivement, il est pour toi ?
(sourire pincé). Oui, on va dire ça. Il y a eu une incompréhension de ma part entre ce qu’on avait travaillé à l’entraînement et un changement qui a été apporté la veille du match. J’ai manqué de vigilance mais par la suite, ça a mieux fonctionné. Nikola m’a rassuré et m’a mis en confiance. 

Considères-tu que c’est une chance d’être là ?
C’est vrai qu’il me faut saisir pleinement ce qui m’est offert. Je dois me sentir responsable de ce que je fais et surtout être au niveau de mes partenaires. Je veux montrer ce dont je suis capable même si c’est sur un match de Ligue des Champions. C’est plus une opportunité qu’une chance… ou alors c’est peut-être les deux… de pouvoir jouer et d’aider l’équipe. 

Tu dégages déjà une certaine maturité…
C’est plus facile quand tu te retrouves au milieu de grands champions comme ici. Ils me donnent des conseils et m’apprennent à être rigoureux. J’ai forcément envie de bien faire et même si je n’ai pas encore toute l’expérience nécessaire, je dois être capable à mon âge (21 ans) d’avoir un comportement aussi digne qu’eux. Je fais en sorte d’être mature tout en gardant un peu de folie. 

C’est un bon début du PSG en LDC mais rien ne sera facile…
Tout à fait et j’ai l’impression que cette année, les surprises seront nombreuses en Ligue des Champions et qu’il y aura des pièges un peu partout. Les équipes annoncées comme outsiders vont tout faire pour embêter celles qui font figure de favoris. Il ne va falloir rien lâcher et produire un handball vraiment de qualité pour éviter les erreurs.   

Le diaporama du match PSG-Celje par Lorie Couvillers

A Paris, stade Pierre de Coubertin, dimanche 23 septembre à 17h
LDC - 2ème journée phase de Groupe B

Paris St Germain HB - RK Celje PL      33-21   (MT: 17-12)


Spectateurs: 2000
Arbitres: Mirza Kurtagic & Mattias Wetterwik (Suède) 

Evolution du score: 0-1 (1) 4-2 (6) 7-4 (9) 8-4 (13) 11-6 (17) 11-9 (20) 14-10 (25) 17-12 (MT) 19-12 (32) 20-14 (36) 22-16 (40) 24-18 (45) 29-21 (51) 32-21 (54) 33-21 (FIN)

ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.HANSEN6/71/27/900000717
L.ABALO5/50/05/500000515
S.SAGOSEN6/90/06/900000615
N.REMILI5/100/05/1000000510
A.KEITA3/40/03/40000038
L.KARABATIC2/20/02/20001024
N.KARABATIC3/60/03/60001034
D.NAHI1/10/01/10000013
H.TOFT-HANSEN1/10/01/10000013
B.KOUNKOUD0/00/00/00000000
V.MORROS DE ARGILA0/00/00/00000000
L.STEPANCIC0/30/00/3000000-3
Total32/481/233/50000203376
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
R.CORRALES RODAL17/370/117/3800000022
T.OMEYER0/00/00/00000000
Total17/370/117/38000203398
CeljeCelje
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.NENADIC4/61/15/700000513
R.OVNICEK4/70/04/70000049
M.GROSELJ3/60/03/60001034
G.MARGUC2/50/02/50000023
B.VUJOVIC2/50/02/50000023
J.JURECIC1/20/01/20000012
J.SARAC1/20/01/20000012
I.ANIC1/30/01/30000011
T.KODRIN1/30/01/30000011
K.HORZEN0/00/00/00000000
D.RAZGOR0/00/00/00000000
D.MAKUC0/10/00/1000000-1
K.BECIRI1/20/01/2001101-2
J.MALUS0/20/00/2000000-2
Total20/441/121/45001202133
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.FERLIN9/320/19/33000000-2
A.PANJTAR1/100/01/10000000-6
Total10/420/110/43001202125



© Yves Michel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com