mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Erwan Siakam incarne le renouveau de Tremblay
LSL: Erwan Siakam incarne le renouveau de Tremblay
2 Octobre 2018 | France > LNH
Erwan Siakam est à l'image de l'équipe de Tremblay. En pleine confiance et surtout sur une dynamique de bons résultats en ce début de saison. La venue de Nantes ce mercredi pour le compte de la 5ème journée de l'élite, permettra aux Franciliens de s'étalonner. On suivra également le comportement de Montpellier face à Dunkerque et celui de Chambéry qui a désormais un statut de co-leader à défendre, face à Istres. 

par Yves MICHEL


Les supporteurs de Tremblay ont vraiment du mal à y croire. Voilà dix ans que leur équipe n’avait pas réalisé une entame aussi prolifique. Trois victoires et une défaite, il faut en effet remonter à la saison 2008-2009 pour retrouver une telle dynamique. Feu de paille ? Nouvel état d’esprit ? Et si la formation de Seine Saint Denis qui depuis quelques années a consenti à de sérieux efforts en matière de recrutement avait enfin trouvé son vrai visage ? « Pour moi, explique Erwan Siakam, c’est parti de la préparation. On n’a pas forcément eu de bons résultats dans les matches qu’on a disputés mais on a pu observer une cohésion, une excellente intégration des nouveaux, des jeunes, tout le monde s’est rapidement senti concerné. Avec les plus anciens comme Patrice (Annonay), Samy (Honrubia) et Pierre (Marche), on a eu vraiment à cœur de forger cet esprit de groupe. On sortait d’une année assez compliquée et on a vite compris que si on voulait espérer un avenir plus favorable, cela passait par là. » Le contraste est saisissant par rapport à l’été précédent. Des matches amicaux remportés haut la main, le plein de certitudes et dès l’entame, une claque mémorable face à Nîmes et un écart de neuf buts et surtout un 1er succès seulement à la mi-octobre face à Saran, le futur relégué. « On venait de remonter en D1 avec un groupe qui n’avait pas trop bougé. On s’est peut-être cru invincibles et on a traversé de mauvais moments, obligés de courir tout le temps, après tout le monde. » L’expérience du passé incite à une certaine prudence même si les bons résultats validés depuis le 5 septembre restent marquants (face à Aix et en déplacement à Cesson et Toulouse). Seul un faux pas à domicile face à Chambéry l’actuel leader est venu gripper la machine. « Je suis le 1er à profiter de chaque match mais je sais très bien comment cela peut se passer. Il suffit de peu de choses pour se retrouver en difficulté. On ne va pas s’enflammer, notre objectif reste le maintien, ce qu’on veut, c’est garder les valeurs qui nous animent et prendre du plaisir. Après si les bons résultats continuent à s’enchaîner et qu’à la trêve par exemple, on se retrouve plus haut qu’on ne l’avait imaginé, alors là, on pourra commencer à envisager mieux. Le plus important, c’est qu’une certaine stabilité s’installe dans ce club. » Ce bon début de saison tremblaysien coïncide avec les excellentes performances individuelles du joueur. Erwan Siakam figure dans le top 4 du classement des buteurs et ne s’est jamais senti autant à l’aise depuis qu’il a quitté Dunkerque et rallié la région parisienne (deux ans à Créteil et depuis 2016 à Tremblay). Il n’avait jamais inscrit autant de buts (25) au cours des quatre 1ers matches d’un championnat. « Le fait que le collectif tourne bien rejaillit sur moi. Je sens aussi que mes partenaires ont confiance en moi et du coup, j’ai envie de prendre plus de responsabilités que ce soit sur le terrain ou en dehors. » Le Lillois de naissance n’a pourtant pas été épargné par les blessures entre deux ruptures des ligaments croisés sur le même genou gauche et une fracture de l’avant bras. Un temps sur les tablettes de Claude Onesta pour intégrer France A, l’homme a ravalé ses illusions et surtout changé quelques-unes de ses habitudes. « Déjà, quand je suis arrivé à Tremblay, il se trouve que mon voisin est kiné. En plus de passer par ceux du club,  je le consulte très régulièrement. J’étais resté quatre mois inactif à Créteil et il fallait que mon genou se réhabitue à être sollicité. Ensuite, au contact de "Dougi" Bojinovic qui était là, j’ai revu ma façon d’aborder les matches, j’ai un peu plus canalisé mon énergie, je fais aussi plus attention à ce que je mange, depuis juin j’ai perdu 5 kilos donc je me sens plus léger et plus mobile, je me sens vraiment bien dans ma peau. » Ce mercredi, chacun des joueurs de Tremblay, Erwan Siakam en tête devra être au top niveau pour franchir l’obstacle qui se présente. Nantes, finaliste de la Ligue des Champions et qui comme Chambéry, a réalisé une entame de championnat sans accrocs (4 victoires en autant de confrontations). Du côté des stats, le dernier succès des Franciliens à domicile face au H remonte à mai 2012. « C’est pour cela qu’il faut aborder ce match comme celui à Toulouse. Sans la pression du résultat mais avec la volonté de se battre jusqu’au bout. On ne va pas leur donner le match parce qu’ils évoluent dans une autre catégorie. » A Tremblay, la prudence reste une constante. Il faudra attendre quelques semaines voire quelques mois pour parler de renouveau. Trop d’erreurs ont été accumulées pour que les blessures du passé soient totalement refermées. 



Concernant les matches de la 5ème journée… 

Aix-Toulouse sent déjà la poudre avec un impératif pour les deux clubs, se sortir de l’ornière et renouer avec le succès. Les trois dernières confrontations dont celle d’avril en Provence sont à l’avantage du Fenix qui menait de trois longueurs à 1’30 de la fin et qui termine à +1. 

Chambéry-Istres est un classique remasterisé depuis le retour des Istréens parmi l’élite. D’ailleurs la dernière confrontation en Savoie, il y a 4 ans quasiment jour pour jour, n’avait départagé personne (22-22). Les coéquipiers de Fahrudin Melic veulent garder leur Phare inviolé et enchainer sur un 5ème succès de rang, ce qui leur garantirait leur maintien sur la plus haute marche du podium. 

Une place qu’ils occupent donc avec Nantes qui vient de se rassurer en Ligue des Champions par une 1ère victoire face à Skjern après des débuts laborieux.  Le "H" a réussi ses quatre examens de passage en championnat avec une prestation très probante face à Montpellier. La balade à Tremblay ne sera pas de tout repos mais à la portée des hommes de Anti. 

Montpellier a-t-il déjà perdu son titre européen ? C’est la question du sondage que le site web d’un célèbre quotidien régional a proposé à ses internautes. Et une large majorité penche en faveur du oui. Avant de se rendre à Barcelone où un succès est quasi obligatoire, les Héraultais s’arrêtent sur le championnat. Ils sortent d’un revers en Loire-Atlantique et accueillent Dunkerque qui a les capacités de réaliser une bonne prestation à Bougnol. Le MHB en plein doute, mal habile à la finition devra composer avec une base arrière décimée puisqu’après Truchanovicius, c’est au tour de Simonet (élongation) de rejoindre l’infirmerie où figurait déjà Guigou. Bref, ce n’est pas l’extase chez les champions d’Europe. 

L’affiche la plus déséquilibrée de la semaine est programmée à Coubertin entre le PSG et Pontault-Combault. Si Nîmes est parvenu a gardé le contact avec les champions de France et décrocher le point du match nul, si St Raphaël a profité d’un coupable relâchement sur la fin et limité la casse, Ivry et Istres avaient fait les frais de la supériorité parisienne. Pour les Seine-et-Marnais, un écart en dessous de la barre des 10 buts serait considéré comme un résultat honorable. 

Non loin de là, dans le Val de Marne, Ivry accueille Nîmes. Les Gardois sont invaincus depuis septembre et se déplacent chez un adversaire dont le début de calendrier n’était pas favorable excepté la réception victorieuse de Pontault-Combault.   

Ce jeudi devant les caméras de beIN sports, le match Cesson-St Raphaël clôturera le programme avec quelques tracas du côté de l'entraîneur breton Christian Gaudin en proie à de nombreuses défections sur sa base arrière. 

Le récapitulatif...

mercredi 03 octobre

5ème journée LSL

à

Pronostic

Pays d'Aix UC

Fenix Toulouse

20h00

Pays d'Aix

Chambéry-Savoie MBHB

Istres Provence

20h15

Chambéry

US Ivry HB

USAM Nîmes

20h30

Nîmes

Tremblay EFHB

HBC Nantes

20h30

Nantes

Montpellier HB

Dunkerque HBGL

20h45

Montpellier

Paris St Germain HB

UMS Pontault Combault

20h45

PSG HB

jeudi 04 octobre

Cesson-Rennes MHB

Saint Raphaël VHB

20h45

St Raphaël


© Yves Michel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités
Pari de handball stakers.com