mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: On attend beaucoup de la 16ème journée
LSL: On attend beaucoup de la 16ème journée
27 Février 2018 | France > LNH

De l’intérêt à tous les niveaux. Cette 16ème journée de D1 masculine aura à coup sûr une incidence sur la suite de la saison. En haut de tableau, on suivra tout particulièrement les deux affiches entre Paris et Montpellier mais aussi entre Nantes et St Raphaël. En bas, malheur aux perdants entre Massy et Tremblay et Ivry face à Cesson.

Par Yves MICHEL


« Même si Nantes l’emporte, cela ne sera pas rédhibitoire pour la 3ème place. En revanche, si Montpellier vient gagner à Paris, le titre sera tout proche. » François-Xavier Houlet sait mieux que quiconque que la 16ème journée de championnat peut faire bouger les lignes. En haut de classement comme en bas. Pour le podium, deux matches cristallisent l’attention.

Ce mercredi, Nantes (4ème – 21 pts) accueille Saint Raphaël (3ème – 22 pts). Si pendant l’automne, les deux équipes ont connu un fléchissement, leur parcours domestique depuis quelques mois est sans faille. Les Varois par exemple restent sur un impressionnant enchaînement de 16 matches invaincus sur 17. « C’est une équipe qui était capable d’avoir dix minutes d’absence et de ne pas pouvoir s’en relever, fait remarquer le consultant de beIN Sports. Ce défaut a été en partie corrigé. La prestation est moyenne pendant 45 minutes mais sur la fin, ils arrivent à faire la différence. Surtout lorsqu’on pense que le gain de la rencontre va leur échapper. » Le dernier succès à Nîmes reflète parfaitement cette analyse. Mais toute série a une fin et le "H" a les moyens de stopper les Varois. Depuis la reprise et même avant, les hommes de Thierry Anti sont sur un petit nuage. Et si l’accroc à Zagreb (défaite 23-22) en Ligue des Champions laisse des regrets, l’exploit d’avoir battu le Vardar, le champion en titre dimanche dernier à la Trocardière, inspire le respect. « Il faut souligner que Nantes évoluait sans Faluvegi, sans Lazarov, sans Nyokas, sans Feliho. Ce n’est pas rien. S’ils ont eu quelques frayeurs dans le money-time, ils ont emballé le match durant 45 minutes. Ils m’ont vraiment impressionné. En championnat, ils reviennent au bon moment. Le groupe bénéficie de la dynamique de l’Euro. Les Nantais ont été contents de se retrouver. Les Espagnols (Gurbindo, Balaguer) ont ramené l’euphorie de leur titre, les Français ont été dans l’ensemble satisfaits de leur prestation. » Nîmes qui a terminé 2017 en ne prenant que 2 pts en 3 matches et entamé l’après-trêve sur deux défaites (à Massy et face à St Raphaël), est rentré dans le rang et le déplacement à Aix ne s’annonce pas de tout repos. La trajectoire n’est pas favorable après un fantastique début de saison. Mercredi la 5ème place n’est pas en danger mais les Aixois peuvent se rapprocher et garder le contact.

Pour le morceau de choix, le match dont l’issue peut tout décider ou presque, il faudra attendre jeudi. A Coubertin, le PSG (2ème – 23 pts) accueille Montpellier (1er – 29 pts).  Depuis septembre, les Héraultais ont eu une progression métronomique. Notamment en championnat où avec 14 succès pour un seul match nul (face à St Raphaël), il faut remonter à 2011 pour trouver mieux (15 victoires en autant de rencontres). « Personne ne pensait qu’à ce moment-là de la saison, Montpellier allait se présenter avec 6 points d’avance à Paris, martèle F-X Houlet. Le PSG sait très bien ce qu’il doit faire mais il ne l’a pas fait à Nîmes et à Aix. Le parcours sans faute de Montpellier a été jalonné de blessures et cela continue. » Mathieu Grébille est absent de longue date et une réapparition d'ici juin est très incertaine, Ludovic Fabrégas a rejoint l’infirmerie en novembre et ne connait pas lui-même la date de reprise et pour noircir le bilan, Valentin Porte a été victime d’une entorse à la cheville droite. Sans oublier le forfait d’Aymen Toumi  (rupture du talon d’Achille droit) jusqu’en fin de saison. Paris est le favori de ce match et l’équation est simple. Il lui faut battre le MHB pour entretenir encore le mince espoir d’accrocher le titre. « Il y a certes plus de chance que la victoire soit parisienne mais Montpellier a les moyens de s’imposer. C’est un rendez-vous à part. Montpellier qui vient de réaliser un parcours exceptionnel, connait ses objectifs et le calendrier à gérer depuis la reprise. » Malgré quelques soubresauts, les hommes de Canayer ont rempli leur contrat samedi en allant s’imposer en Espagne à Léon (+4) afin de se rapprocher d’une qualification pour les 8èmes de finale de la LDC. Ce qui n’est plus le souci de Paris qui a directement validé son billet pour les quarts de la compétition européenne.  « Le PSG a été ultra dominateur en Ligue des Champions. Il s’est fait surprendre une fois par le jeu rapide de Flensburg mais c’est tout. Ce week end, ils ont oublié de jouer la 1ère période mais c’est anecdotique. De toutes les équipes que j’ai vues, c’est la plus solide que j’ai vue. L’écart n’est pas énorme entre les deux adversaires du soir. Paris n’a pas été balayé par Montpellier lors du match aller (33-30) et le résultat aurait pu être inversé. » Le PSG pourrait encore une fois se présenter sans Mikkel Hansen (genou). Mi-décembre dans l’Hérault, le Danois n’avait pas participé au jeu et n’avait fait son apparition que pour tirer à 7 mètres. Malgré la défaite, il avait parfaitement rempli son contrat (7/7).

La lutte s’annonce âpre en haut, elle n’en est pas moins serrée en bas avec des rencontres qui là aussi, sentent le soufre. La lanterne rouge Saran se déplace à Chambéry qui à domicile est loin d’être invincible. L’exploit est donc possible du côté loiretain même si les Savoyards partent favoris. A domicile, Ivry qui accueille Cesson et Massy qui reçoit Tremblay pourraient avoir la faveur du pronostic. Mais les quatre formations sont si proches avec leurs manques et leur potentiel que là aussi, tout résultat est concevable. Côté cessonnais, il faudra surtout réapprendre à marquer des buts, côté ivryen, se sortir de la torpeur d’une série de sept matches sans victoire. C’est à Massy que l’enjeu parait majeur. Les Essonniens n’ont pas confirmé leur brillante victoire face à Nîmes et se sont cassé  les dents sur Toulouse. Ils retrouvent Tremblay qui malgré son budget (le 6ème de D1) et l’expérience de ses joueurs ne fait peur à personne depuis le début de la saison. Quand on en arrive à se contenter d’un point arraché à domicile face à Chambéry grâce à une égalisation à la dernière digne d’un voleur de poule, cela veut tout dire.

Opposition équilibrée entre Toulouse et Dunkerque avec une revanche à prendre pour les Nordistes qui s’étaient inclinés à domicile lors du match aller. Le vainqueur, et c’est important, restera au contact du Top 5.

Trois questions à Pierre Marche, pivot et meilleur buteur de Tremblay

Pour quelles raisons Tremblay a du mal à se sortir des profondeurs ?
Déjà, je pense qu’on nous a vus trop beaux. C’est vrai que sur le papier, on a une équipe qui a de l’expérience avec de bons joueurs mais entre le niveau de la D2 qu’on a survolé l’an dernier et celui de l’élite, il y a un grand différentiel. On a eu du mal à entrer dans le championnat, on s’est enlisé dans une spirale de défaites. Pour jouer le maintien, il faut se mettre dans la peau de guerriers et ça, on a eu du mal à l’assimiler. On a compris tout ça au fil du temps et je pense que le travail va finir par payer mais on n’ira pas au-delà de la 10-11ème place.

Une partie de la saison se joue sur les 3 prochains matches (Massy, Toulouse, Cesson)
C’est une phase importante. On a coché ces rendez-vous et si contre Massy et Cesson, on a des mauvais résultats, cela va être très compliqué. D’autant qu’ensuite, on tombe sur des gros. Sur les trois prochains matches, il faut au minimum prendre 4 points. Notre championnat va être conditionné par ce qui va se passer dans le mois qui arrive.

Y’a-t-il une pression des dirigeants ?
Pas vraiment… c’est sûr qu’il y a eu une certaine déception en début du championnat et là, depuis 2-3 mois, personne ne vient nous presser. On nous laisse travailler sereinement. Peut-être qu’il faudrait un peu plus nous secouer ? On serait peut-être plus performants (sourires). On ne peut pas partir sur l’idée qu’on va descendre, on a envie de se battre jusqu’au bout. Le dernier match c’est contre Saran chez eux … j’espère qu’on n’aura pas à jouer le maintien sur cette ultime journée.



PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Aix

Date et Heure :  28/02/2018 A 20:00:00
Lieu : ARENA Pays d'Aix - 1955 Rue Claude Ledoux - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - USM SARAN HB

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :  28/02/2018 A 20:00:00
Lieu : LE PHARE - 800 Avenue du Grand Arietaz - CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US IVRY HANDBALL - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Ivry

Date et Heure :  28/02/2018 A 20:00:00
Lieu : GYMNASE AUGUSTE DELAUNE - 16 rue Robespierre - IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MASSY ESSONNE HB - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Tremblay ou nul

Date et Heure :  28/02/2018 A 20:30:00
Lieu : COS PIERRE DE COUBERTIN - Avenue du Noyer Lambert - MASSY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

FENIX TOULOUSE HANDBALL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Toulouse

Date et Heure :  28/02/2018 A 20:30:00
Lieu : PALAIS DES SPORTS - 3 rue Pierre Laplace - TOULOUSE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Nantes

Date et Heure :  28/02/2018 A 20:45:00
Lieu : LA TROCARDIERE - 91 RUE DE LA TROCARDIERE - REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL - MONTPELLIER HANDBALL

Pronostic : PSG handball

Date et Heure :  01/03/2018 A 20:45:00
Lieu :  Stade Pierre de Coubertin - 82, avenue Georges Laffont - PARIS

© Yves Michel
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités