mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LSL: Créteil cède le fauteuil de relégable à Saran
LSL: Créteil cède le fauteuil de relégable à Saran
31 Mai 2017 | France > LNH

Le jeu des chaises musicales a bien fonctionné. A une journée de la fin, Saran battu à domicile par Dunkerque a pris la place de Créteil, vainqueur à Sélestat dans le fauteuil de relégable. Les Nordistes eux font une excellente opération en s'affichant comme candidats à l'Europe. 
 

par Yves MICHEL


« Le risque, c’est qu’on s’aperçoive un peu tard qu’il faille se réveiller. Créteil est loin d’être mort et ce qui est dur dans notre situation, au-delà de notre niveau de jeu actuel, c’est qu’on avait tout ce qui se passe dans un petit coin de notre tête. Depuis le début, tout le monde nous a encensés mais tu te rends compte que si ça se goupille mal, on n’aura jamais été relégable de la saison et on peut descendre lors de la dernière journée. »
Il y a un mois et demi, Fabien Courtial l'entraîneur de Saran avait tiré la sonnette d'alarme et avait fait un constat sur la situation de son équipe, d'une limpidité absolue. Quatre journées plus tard, les affaires loiretaines ne se sont pas améliorées, pire même, elles ont empiré puisque ce mercredi soir, alors qu'il ne reste qu'une journée à disputer, le promu est en position de relégable. Face à Dunkerque qui s'est parfaitement ressaisi sur cette 2ème partie de saison et qui peut prétendre plus que jamais au dernier billet pour l'EHF, Saran a fait illusion notamment en seconde période. Tout s'est en fait décidé au retour des vestiaires, lorsque les Nordistes ont emballé la rencontre et ont rapidement creusé l'écart (16-21 à la 37ème). Dès lors, les locaux ont couru après le score et la hantise de ne pas savoir gagner à domicile a envahi les esprits. Depuis février, un psychologue aurait été plus utile sur le banc que tout autre membre du staff. Dunkerque a appuyé où ça faisait mal et a terminé sans frein à main, en quasi roue libre (23-37). Si la D2 agite son chiffon rouge aux portes de la ville, Saran doit aller s'imposer ou faire match nul à Chambéry et compter sur un succès de Cesson en déplacement à Créteil pour entretenir l'espoir. Sauf que Lourdes n'est pas sur la route des Alpes !

Pour Dunkerque, le pari d'arriver où personne n'attendait les joueurs de Patrick Cazal est en train d'être gagné. Ce mercredi soir, ils sautent trois places et se retrouvent 6èmes. Avec un point d'avance sur Toulouse qui a eu la mauvaise idée de s'écraser dans les ultimes minutes à Ivry (32-28) et deux longueurs sur un trio dans lequel figurent Nîmes (battu à domicile par Chambéry 23-25), Ivry et... Aix qui se déplacera dans le Nord pour l'ultime levée. A la faveur d'un succès à Toulouse, Nîmes peut encore espérer mais pour cela, il faut que Dunkerque ne s'impose pas face à Pays d'Aix. Nîmois et Dunkerquois se retrouveraient dès lors à égalité de points (24) mais avec un meilleur goal-average particulier pour l'USAM (+3).


                            Malgré Pettersson, Toulouse n'a pas réussi à déborder Ivry

Pour Toulouse, la défaite à Ivry tombe au mauvais moment et ce, après deux succès à l'extérieur mais un revers à domicile face à... Dunkerque. Cette contreperformance va sans doute priver les hommes de Gardent de l'Europe. A moins que les Nordistes se prennent les pieds dans le tapis face à Aix et que le Fenix batte Nîmes. A égalité de points, Dunkerque aurait une meilleure différence de but (+1) que son adversaire direct.  Bref, il y a encore du suspense pour ce dernier billet et comme les législatives approchent, on va mettre l'USDK en ballottage favorable.

Chambéry de son côté n'avait qu'à assurer un point pour s'offrir avant la dernière journée, une Europe déjà bien construite. Après un quart d'heure de mise en train face à un ensemble nîmois en fin de cycle où l'inévitable Rémi Desbonnet (11 arrêts) a évité une addition un peu plus salée, les Savoyards sont repartis du Parnasse avec un succès dans les valises. 

Après Dunkerque, c'est donc aussi Créteil qui fait la bonne opération de la soirée. Ce fut brouillon, pénible et haletant mais peu importe la manière et les litres de sueur qu'il a fallu laisser sur le parquet à Sélestat. Les Val-de-Marnais ont bien démarré la 1ère période en creusant l'écart assez rapidement (3-8 à la 14ème) puis leur moteur a eu quelques ratés (13-15 à la pause) avant que les Alsaciens ne reviennent (18-18 à la 40ème) mais ne parviennent jamais à passer devant malgré un bon Sargenton dans les cages (26-27). Sélestat a préparé ses valises pour le niveau inférieur mais ne sait pas encore qui l'accompagnera. Cesson qui a pris un gros rhume face à Montpellier (28-37) semble à l'abri d'une mauvaise surprise. Les Bretons peuvent même se permettre de s'incliner à Créteil lors de leur ultime déplacement mais en concédant moins de 7 buts d'écart. 


                   Les Cristoliens ont raison d'exulter. Ils ont quitté la position de relégables.

En conclusion de cette 25ème journée et s’il fallait en avoir confirmation après l’éclatante démonstration montpelliéraine à Cesson, le résultat de la rencontre Nantes-St Raphaël ce jeudi n’aura aucune incidence sur le classement. Nantes restera 2ème mais surtout même en cas de succès à la Trocardière et face à Ivry lors de l’ultime journée, St Raphaël ne pourra accéder au podium et terminera 4ème. 

La semaine dernière, rappelons que PSG avait validé définitivement son titre de champion de France en allant s'imposer à Aix (28-30). Le match avait été judicieusement avancé afin de permettre aux Parisiens de préparer le Final Four de la Ligue des Champions qui se déroule ce week end à Cologne.


A.Villeminot (Cesson) a été un des rares à surnager face à ses anciens coéquipiers montpelliérains

CESSON RENNES - MONTPELLIER HANDBALL    28 - 37 (MT: 11-18)
Statistiques du match

*****************************

US IVRY  - FENIX TOULOUSE HANDBALL          32 - 28 (MT: 16-14)
Statistiques du match

*****************************

USM SARAN HB - DUNKERQUE HGL                     23 - 37 (MT: 13-16)
Statistiques du match

*****************************

SELESTAT ALSACE - US CRETEIL HANDBALL       26 - 27 (MT: 13-15)
Statistiques du match

*****************************

USAM NIMES GARDCHAMBERY SMBHB            23 - 25 (MT: 12-13)
Statistiques du match

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités