mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDL : Paris en toute logique
CDL : Paris en toute logique
18 Mars 2018 | France > Coupe LNH

Aucune surprise dans la finale de la Coupe de la Ligue ! Paris a fait exploser les belles intentions de Toulouse en dominant de bout en bout la finale messine 40 à 30. Si tactiquement, Philippe Gardent et le Fenix auront tout tenté pour inverser le rapport de force, Paris aura toujours su s’adapter aux divers problèmes posés. Le jeu en supériorité numérique, la 5-1 en défense, la double stricte, Toulouse savait qu’il lui fallait brouiller les cartes, Paris ne l’a pas laissé faire et conserve son titre facilement.

Pourtant c’est d’entrée que Philippe Gardent allait sortir le premier lapin de son chapeau en faisant jouer ses hommes en supériorité numérique en attaque. Face à la 6-0 parisienne, Jordan Bonilauri et Fredrik Petersson jouaient très écartés sur les postes 1 défensifs ce quo ouvrait de gros espaces aux arrières. Le premier à s’engouffrer dans ces brèches était Romain Ternel, suivi de près par un Rafal Przybylski bien plus percutant et en réussite que la veille face à Istres. A ce petit jeu, Paris avait beau marquer sur quasiment toutes ses attaques, comme le Fenix en faisait de même pendant plus de 10 minutes tout ce beau monde se regardait les yeux dans les yeux. Une bévue de Nedim Remilli sur un jeu passif toulousain allait en fait être le déclencheur de la remise en cause défensive du PSG. Temps mort pris par Noka Serdarusic et passage en une 5-1 à géométrie variable avec Nikola Karabatic devant qui allait tuer le jeu d’attaque toulousain… Rapidement Paris prenait 2, 3 puis 4 et 5 buts d’avance et à la 20° minute on sentait que le Fenix avait laissé ses illusions dans le temps mort du PSG. Même si Toulouse va réussir à contenir Paris sur la fin de première période, le passage à du jeu à 6 contre 6 sentait l’abdication à plein nez.

Tout cela va être acté dès la reprise ! Paris mettait de nouveau un gros coup d’accélérateur. La défense toulousaine ne pouvait pas contrer le jeu de puissance du PSG et les gardiens, que ce soit Yassine Idrissi ou Vladimir Perisic ne trouvaient pas les solutions pour aider leurs coéquipiers. Seule la relative faillite des gardiens parisiens qui ne faisaient guère mieux, permettaient à Toulouse de survivre encore une peu. Philippe Gardent va en profiter pour tenter encore des coups. Une 5-1 qui va un peu déstabiliser Paris. Puis une double stricte sur la fin de match qui elle ne va pas trop gêner les Mikkel Hansen, Luka Stepansic e autre Adama Keita. Avec leurs qualités individuelles, il y avait toujours au moins un parisien pour gagner son duel et ainsi mettre cette défense dans le dur sur une seule passe. Mais on savait quasiment depuis ce fameux passage en 1-5 de Paris sur le jeu à 7 que l’affaire était pliée. Paris conserve donc la Coupe de la Ligue. Paris a un ticket pour la Coupe EHF, mais on sait que ce n’est surement cette coupe d’Europe que le PSG veut jouer la saison prochaine. C’est la logique, même si Toulouse aura tenté beaucoup et parfois mis Paris un peu dans le dur. Il aurait fallu le faire sur la durée des 60 minutes, mais ça c’était sans doute au-dessus des possibilités actuelles du Fenix. La victoire parisienne dans cette coupe de la Ligue et la composition des quarts de finale de la Coupe de France, sont eux l’enseignement du jour pour le championnat. Sans un grand show du Chambéry SH en coupe de France, il y a 99% de chances que les places 4 et 5 du championnat donnent droit à un ticket pour la Coupe EHF.

A Metz, Les Arènes
Finale de la Coupe de la Ligue
Le dimanche 18 mars à 16h00
Paris SG - Fenix Toulouse : 40 - 30 (Mi-temps : 20-15)

4 000 spectateurs
Arbitres : MM Laurent Reveret et Stevann Pichon

Evolution du score : 5-4 5°, 8-7 10°, 13-9 15°, 16-11 20°, 18-13 25°, 20-15 MT - 25-19 35°, 27-20 40°, 31-22 45°, 34-25 50°, 37-28 55°, 40-30 FT.


ParisParis
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.HANSEN2/34/46/720100619
N.KARABATIC8/90/08/910210819
L.KARABATIC5/60/05/600000514
A.KEITA5/60/05/600000514
L.STEPANCIC5/50/05/500010513
L.ABALO4/50/04/500000411
N.REMILI2/50/02/50000023
D.NAHI1/10/01/10001011
S.SAGOSEN2/30/02/32031021
J.DAMJANOVIC0/00/00/00000000
B.KOUNKOUD1/20/01/20010010
H.MOLLGAARD JENSEN0/00/00/00000000
D.NARCISSE0/00/00/00000000
J.NIELSEN1/10/01/1001201-3
Total36/464/440/50508604092
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
R.CORRALES RODAL2/141/23/16000000-8
T.OMEYER3/161/54/21000000-12
Total5/302/77/37508604072
ToulouseToulouse
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
F.SOLE SALA5/64/59/1110000925
R.PRZYBYLSKI6/70/06/720100619
J.BONILAURI4/60/04/600000410
F.PETTERSSON3/30/03/30011035
R.TERNEL4/70/04/71030045
M.DELANGHE0/01/11/10000013
M.GARDENT1/10/01/10000013
P.CHELLE0/00/00/00000000
P.HALIMI0/00/00/00000000
N.ILIC2/30/12/40010020
K.KISUM0/00/00/00000000
G.TRIBILLON0/10/00/1001000-3
M.GILBERT0/00/00/0002000-4
A.GARCIA BARCELO0/30/00/3103000-7
Total25/375/730/445012103056
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
Y.IDRISSI2/130/12/14000000-7
V.PERISIC3/260/33/29000000-21
Total5/390/45/435012103028




© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités