mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EuroTournoi : Zouzou VRP multicartes
EuroTournoi : Zouzou VRP multicartes
30 Août 2017 | France > Eurotournoi

François-Xavier « Zouzou » Houlet a connu presque tous les métiers possibles dans le handball depuis qu’il est devenu pro il y a près de 30 ans.

Joueur évidemment, manager de club, agent de joueur, consultant TV (sur beIN sports) et très brièvement entraîneur « Je l’ai fait deux fois à Gummersbach. Une fois pendant un mois, l’autre pendant 3 semaines, à chaque fois pour pallier un manque d’entraîneur.» Il connaît donc plutôt bien ce sport et l’EuroTournoi en particulier. « J‘en ai connu quatre en tant que joueur. 1995 et 1996 avec Montpellier, 1997 avec Créteil et 2005 avec Gummersbach.» Il remporte les éditions 95 et 2005 agrémentant cette dernière du titre de MVP. Il est aussi co-auteur de plusieurs livres sur les Experts et sur Thierry Omeyer en particulier.

Avec son expérience et sa connaissance, il donne un avis éclairé sur le hand, et notamment sur la réussite incroyable de l’équipe de France. « Tout part  en grande partie d’un homme. Daniel Costantini (photo ci-dessous). Il a eu la volonté de démarrer un plan d’entraînement incroyable pour le Mondial B en France en 1989. » Rappelons qu’à l’époque la France végétait en troisième division mondiale, le Mondial C… « Au final, il fallait se qualifier pour les Jeux de Barcelone via le Mondial A en Tchécoslovaquie en 1990. Il a eu deux belles générations de joueurs sous ses ordres pour cela. » Le bronze de Barcelone est la première médaille du palmarès incroyable bâti par le hand français. « Daniel prend sa retraite en 2001 sur un fabuleux deuxième titre de champion du monde et quand Claude Onesta arrive, malgré des hauts et des bas les premières saisons, c’est juste exceptionnel ! »

« Outre les résultats en eux-mêmes, je suis scotché par la volonté de gagner de ces gars. Compétition après compétition ils y vont pour gagner. Et si des joueurs partent, les nouveaux se mettent au diapason et enchaînent les titres ! Pas de risque que cela s’arrête, quand tu vois les générations qui arrivent ! » En effet, et c’est récent, la France se met aussi à gagner chez les jeunes ! « Nous avons longtemps privilégié la formation au détriment de la performance. Désormais, nous avons les deux avec des générations exceptionnelles comme les 96/97 qui ont accumulé les titres et dont 5 joueurs (Fabrégas (Photo ci-dessous), Lenne, Mem, Richardson et Meyer) ont déjà des sélections en France A ! »

Si les Experts restent la vitrine du hand français, les clubs progressent aussi. La D1 n’a jamais été aussi forte et attire de plus en plus de joueurs de très haut standing. « La Bundesliga reste toutefois la ligue la plus importante. Elle est la mieux structurée, la plus spectaculaire, mais est selon moi en régression sportivement. L’Espagne ne compte plus. Il y a Barcelone et puis… rien !»

«En France des clubs comme Nantes et Saint-Raphaël progressent régulièrement, Montpellier continue à faire du… Montpellier et tous ces clubs titillent Paris qui est à part. Le PSG a beau avoir le plus gros budget d’Europe, il n’est pas imbattable en France, même si sur la durée d’un championnat ce sera difficile de les priver d’un nouveau titre. » Que faudrait il à la D1 pour passer encore un cap ? « Gagner une ou des Coupes d’Europe ! Il faut se construire un palmarès européen ! Göppingen fait une saison ratée en Bundesliga, mais gagne la coupe de l’EHF ! »

Eric Seyller
pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités