mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Le dormeur nantais ne s’est pas réveillé
LDC : Le dormeur nantais ne s’est pas réveillé
17 Février 2018 | Europe > Champion's League

Nantes a perdu à Zagreb. Nantes a sans doute lâché le rêve de disputer la première place au Vardar en s’inclinant 23-22 à l’Arena de Zagreb. Nantes sait maintenant ce que peut-être un match bien piégeux à l’extérieur et totalement faussé par pas mal de paramètres. Mais les premiers coupables sont les joueurs nantais qui n’ont jamais su hausser leur vitesse de jeu, leur percussion sur la base arrière et se sont fait carrément hypnotiser en défense. Un coup d’arrêt après 8 victoires consécutives et face à une équipe qui avait perdu la plupart de ses joueurs d’impact à la pause hivernale.

Nantes pourra pester sur pas mal de choses après ce match. Sur une équipe adverse truqueuse au possible, qui a replongé dans le handball croate des années 2000. Sur un rythme de jeu qui ne lui a jamais permis de se mettre dans le match totalement. Sur une paire arbitrale serbe qui a fait du joli boulot bien propre. Rayant totalement la défense en zone du code de l’arbitrage, laissant Zagreb jouer sur un tempo de handball loisir et en ne sanctionnant les jeux dangereux que quand cela était bien trop visible. Bref, un joli petit arbitrage entre amis qui, encore une fois, ne glorifie pas la Ligue des Champions à ce niveau. Nantes pourra aussi râler sur un manque cruel de réalisme quand les choses étaient à sa portée, mais au final, Nantes pourra surtout s’en vouloir à elle-même. Car c’est en gros toute l’équipe qui est tombée dans le piège croate. Ce jeu à 2 à l’heure où tout contact se termine à terre parfois en se tordant de douleur, on le connaît. On sait que c’était l’apanage du jeu de la Croatie et de Zagreb pendant des années. Mais on sait maintenant comment le mettre à mal et surtout qu’il ne faut jamais vouloir jouer au plus fort dans le domaine avec eux. Et c’est pourtant ce qu’à voulu faire Nantes et qui peut maintenant s’en mordre les doigts. Une base arrière qui elle aussi ne joue que sur des duels et tente en permanence de déstabiliser la défense adverse par une passe ou un tir sur un changement de rythme. Pas de grandes courses pour casser le bloc, pas de renversement pour remettre la balle dans les espaces. Non un jeu totalement identifié avec une obsession absolue de vouloir trouver Nicolas Tournat au poste de pivot. Et vouloir jouer au plus malin avec les Vori, la fratrie Valcic, Bicanic, Kontrek et autre Horvat c’est un peu peine perdue, surtout sur le sol de l’Arena de Zagreb dans un groupe pacifié depuis la prise en main du groupe par Zlatko Zaracevic.

Si Nantes avait su donner du rythme dès l’entame de match. Si Nantes n’avait pas buté avec beaucoup trop de constance sur un Urh Kastelic sauveur des espérances de Zagreb en maintes occasions, Nantes serait sans doute encore dans le coup pour jouer la première place de la poule A la semaine prochaine à la Trocardière avec la réception du Vardar Skopje. Les projections vers l’avant pour appuyer sur le jeu rapide pour mettre à mal des jambes de bien plus de 30 ans. Un gros tempo offensif pour arriver à se mettre enfin en position de duel alors qu’au contraire chaque 1x1 tenté était annihilé par un duo voire un trio de défenseurs de Zagreb. Voilà ce qui aurait pu sauver les espoirs nantais dans ce match. Mais même sans tout cela, Nantes a eu sa chance plusieurs fois en seconde période. Plusieurs fois, Nantes a réussi à avoir la balle d’égalisation dans les mains, et plusieurs fois il l’a raté, dont la dernière, la plus flagrante avec cette contre-attaque de Dragan Pechmalbec qui seul face à Kastelic se faisait manger tout cru par le jeune gardien adverse. On pourrait sauter sur la râble de ce jeune joueur, pas logique même si il a raté « LA » balle du match sans doute. Ce serait bien vite effacer toutes les erreurs précédentes, et elles, de cadres de maison « H ». Barcelone ayant gagné, difficilement, mais gagné quand même, dans le même temps face à Plock, le HBCN ne possède plus qu’un point d’avance sur le Barca. Sachant qu’il reste le Vardar à la maison puis un dernier déplacement au Rhein Neckar Löwen. Maintenant avant de penser à une hypothétique première place il faudrait déjà sauver la 2°. Bon, au pire, si jamais les 2 dernières journées viraient vinaigre pour les Ligériens, cela aurait le bon goût de ne pas envoyer tout le monde sur un possible Nantes – Montpellier en 8° de finale ! Pour le reste, cette défaite à Zagreb s'en est sans doute chargée.

A Zagreb, Arena Zagreb
Le samedi 17 février à 20h00
HC Prvo Zagreb - HBC Nantes : 23 - 22 (Mi-temps : 12-8)

8 000 spectateurs
Arbitres : MM Nenad Nikolic et Dusan Stojkovic (Serbie)

Évolution du score : 2-1 5°, 5-3 10°, 7-4 15°, 9-5 20°, 10-6 25°, 12-8 MT - 14-11 35°, 15-13 40°, 18-16 45°, 20-18 50°, 22-20 55°, 23-22 FT.


ZagrebZagreb
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.PAVLOVIC7/100/07/1000000718
J.BOZIC-PAVLETIC3/30/03/30000039
D.MARKOVIC2/20/02/20000026
D.BICANIC4/90/04/90010045
Z.HORVAT4/50/04/50021045
I.VORI2/30/02/30001023
J.ERES0/00/00/00000000
T.LUCIN0/00/00/00000000
L.MRAKOVCIC0/00/00/00000000
V.RAVNIC0/00/00/00000000
T.VALCIC0/00/00/00000000
J.VEKIC0/00/00/00000000
T.KONTREC0/00/00/0000100-2
J.VALCIC1/10/01/1004001-5
Total23/330/023/33007302339
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
U.KASTELIC9/291/310/320000004
A.JOVIC0/00/00/00000000
Total9/291/310/32007302343
NantesNantes
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
N.CLAIRE4/70/04/70000049
D.KLEIN3/40/03/40000038
E.GURBINDO MARTINEZ3/31/14/40030046
N.TOURNAT2/20/02/20000026
J.MATULIC2/30/02/30000025
R.GUILLO2/20/02/20001024
R.LAGARDE2/40/02/40000024
D.BALAGUER ROMEU1/41/22/60000020
J.EMONET0/00/00/00000000
D.PECHMALBEC1/20/01/20001010
G.SAURINA0/00/00/00000000
J.SCOTT0/00/00/00000000
E.HANSEN0/10/00/1002000-5
Total20/322/322/35005202237
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
A.SIFFERT2/40/02/40000003
C.DUMOULIN4/250/04/25000000-11
Total6/290/06/29005202229


Dernière Journée | Journée 12
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BarcelonePlock282717/02>>
Vardar SkopjeSzeged 18/02 
Rhein Neckar LöwenKristianstad 18/02 
ZagrebNantes232217/02>>
Prochaine Journée | Journée 13
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
KristianstadBarcelone 24/02 
SzegedZagreb 24/02 
NantesVardar Skopje 25/02 
PlockRhein Neckar Löwen 25/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Vardar Skopje1811812299253-1 
2Nantes1712831345326-1 
3Barcelone16127323543292 
4Rhein Neckar Lö.1211434322305-2 
5Szeged11115513343211 
6Plock612282322345-12
7Kristianstad611272278333-21
8Zagreb6122822973391-3


© François Dasriaux
Partager sur Facebook
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités