mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : le « Big Three » assure
LFH : le « Big Three » assure
11 Janvier 2017 | France > LFH

Metz, Brest et Issy-Paris n'ont pas connu de difficultés pour l'emporter ce mercredi face à des adversaires moins bien classés. Les voilà sur le podium du Championnat.

On savait la mission difficile, périlleuse même pour Dijon, Toulon et Celles-sur-Belle. Elle l'a été pour ces trois équipes, en déplacement chez un gros pour la reprise du Championnat, avec une défaite de huit buts pour les Celloises, qui s'en sont le mieux sorti finalement... Dans un Coubertin copieusement garni par une foule de gamins, les Deux-Sévriennes ont résisté un quart d'heure (8-7) avant de craquer, se heurtant trop souvent à la championne d'Europe Silje Solberg (14 arrêts). Sérieuses, les Parisiennes construisaient leur succès pas à pas (15-10, 21-13) sans trop baisser de rythme avant les dernières minutes, qui laissaient de l'espoir pour un retour cellois (25-20). Un dernier coup d'accélérateur de Coralie Lassource, omniprésente sur son aile gauche (7 buts), validait pour de bon la victoire des siennes (30-22) sans qu'elles aient trop tremblé.

Brest n'a pas eu peur non plus face à Toulon, également battu de huit buts (25-17). Comme toujours cette saison, les Bretonnes ont su s'appuyer sur leur défense pour construire leur victoire, en creusant régulièrement l'écart sur les Varoises (12-7, 20-9). Marta Mangué absente, Melinda Geiger brillait en arrière droite (8 buts pour la Roumaine, sa meilleure performance depuis son arrivée) et les locales poursuivaient leur sans-faute en cette année 2017. Trop diminué pour lutter une heure, Toulon avait le mérite de ne pas exploser et terminait sous la barre des dix buts d'écart. La prochaine rencontre, face à Fleury, s'annonce autrement plus importante.

Du suspense, il n'y en a pas eu non plus à Metz. Les Arènes occupées par le Championnat du monde, les Lorraines ont accueilli Dijon à St-Symphorien, où elles n'ont pas mis longtemps à trouver leurs repères. Un 7-0 et elles s'envolaient (9-2, 14e), un 4-0 et elles écartaient pour de bon leurs adversaires après un léger retour (18-1°, 30e). « On a été sérieux a minima, avec plus de mainmise que par le passé, alors qu'on jouait comme des vieux depuis le début de l'année, appréciait Manu Mayonnade, l'entraîneur messin. Laura (Glauser, encore très forte avec ses douze arrêts) a été un peu la cache-misère au début, on a été un peu agaçant parfois, mais globalement ç'a été assez sérieux. » Et Metz s'est baladé ensuite face à une équipe qui, après son élimination à domicile en Coupe, n'a pas su saisir ses quelques opportunités et laisse le trou se creuser avec les équipes de tête.

Dernière Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BrestToulon St-Cyr 11/01 
BesançonFleury les Aubrais 13/01 
MetzDijon342011/01 
ChambrayNice 13/01 
Issy ParisCelles s/Belle302211/01>>
Prochaine Journée | Journée 11
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Fleury les AubraisBrest 21/01 
NantesMetz 21/01 
NiceBesançon 21/01 
DijonIssy Paris 21/01 
Celles s/BelleChambray 21/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz2598102671874 
2Issy Paris2397202532203 
3Nantes2196302532265 
4Brest2086202051761 
5Dijon199432233255-2 
6Besançon168332204202-1 
-Toulon St-Cyr169243199226-1 
8Fleury les Aubr.148350188215-5 
9Nice138251189213-4 
10Chambray1282601892192 
11Celles s/Belle99090217258-9 
© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités