bandeau handzone

LDC F : Metz surclassé totalement

Champion's League

vendredi 6 avril 2018 - © François Dasriaux

 5 min 47 de lecture

A moins d’un exploit totalement extraordinaire, l’aventure de Metz en Ligue des Champions est terminée avant même le match retour au Arènes de dimanche prochain. Les Messines se sont inclinées dans les grandes largeurs 34-21 dans la salle du CSM Bucarest après avoir été totalement dans le rythme pendant 25 minutes. Mais la fin de la première période et la seconde aura été une longue agonie à la fois offensive et défensive face à la reine Cristina Neagu et toute l’armada de Bucarest qui aura fait à peu près ce qu’elle voulait dans cette rencontre.

Pourtant au bout de 25 minutes, Metz était parfaitement dans le coup. Après un début un peu timide à la fois en défense et en attaque. Début vite corrigé par le temps mort de Manu Mayonnade pris à la 8° alors que le 6-2 pour Bucarest ne sentait pas très bon. Metz trouvait ses marques en défense en étant beaucoup plus agressives sur le trio Neagu – Gulden – Kurtovic, l’empêchant de transformer les temps faibles en but quasi imparable. Comme en attaque, le duo Gros – Smits trouvait parfaitement les bons espaces et surtout la clef des parades de Paula Ungureanu qui n’allait plus toucher un ballon pendant un bon quart d’heure. Alors petit à petit Metz va combler son déficit initial et recoller à 10-11 avec presque une certaine facilité. Le début de couac va commencer avec l’entrée en jeu de Jelena Grubisic dans les buts du CSM. Tout de suite, la gardienne croate va se mettre en évidence et commencer à tuer dans l’œuf les possibilités de passer devant de Metz… Mais celle qui va vraiment sonner le glas des espoirs messins, c’est la Reine Christine, ou plutôt Cristina Neagu qui va faire une fin de première période de feu, tuant dans l’œuf tout espoir de voir Metz passer en tête à la pause. C’était sur un -6 assez sec même que la pause était sifflée et le pire c’est ce n’était que le début de la souffrance du MHB.

Le retour des vestiaires va être tout simplement cinglant et limite catastrophique pour les Lorraines. Plus aucune fluidité en attaque et quand par hasard une situation de tir se présentait, entre Jelena Grubisic, les tirs à côté et les filets, ce n’était jamais la 3° option qui était prise. Pourtant coté tactique, Emmanuel Mayonnade tentait bien tout ce qu’il pouvait. Ses 3 gardiennes se succédaient dans les buts sans arriver à trouver la clef des tirs roumains. La défense passait de la 0-6 à la 3-2-1 sans que cela ne perturbe à aucun moment la machine à marquer du CSM. Et pour couronner le tout, en 21 minutes Metz n’arrivait à marquer qu’à 3 reprises… Bref tout était signé, acté et définitif et le -13 final fait mal aux têtes messines à coup sûr. On ne sait pas comment se jouera le match retour, mais voir cette équipe de Bucarest céder de plus de 13 buts est totalement inenvisageable, peut-être que Metz pourra accrocher une victoire de prestige, ce serait sans doute le mieux qui puisse arriver. La semaine aura été dur pour Metz. Battues en coupe de France par Brest, elles ont perdu un des leurs trophées chez leur plus grand rival en France et 4 jours après se fait punir très sévèrement par Bucarest en Ligue des Champions alors que Metz pouvait vraiment avoir des ambitions dans cette compétition avec ce qu’il avait montré depuis le début de saison. Reste donc le championnat, qui sera le seul et unique but de Metz dans les semaines à venir.

A Bucarest(ROU), Polivalenta Ioan Kunst Ghermanescu
Le vendredi 6 avril à 19h30
Quart de finale aller de la Ligue des Champions Féminine
CSM Bucarest - Metz HB : 34 - 21 (Mi-temps : 19-13)

5 000 Spectateurs
Arbitres : MMES Branka Maric et Zorica Masic (Croatie)

Evolution du score : 4-2 5°, 7-4 10°, 9-7 15°, 12-10 20°, 15-11 25°, 19-13 MT - 22-13 35°, 24-13 40°, 26-16 45°, 30-17 50°, 31-19 55°, 34-21 FT.

CSM BucarestCSM Bucarest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
C.NEAGU9/111/110/12002001024
I.GULLDEN2/25/57/700010719
A.KURTOVIC5/60/05/600000514
M.MEHMEDOVIC4/50/04/500000411
I.CUREA3/30/03/30000039
G.NIOMBLA2/30/02/30000025
O.MANEA1/10/01/10000013
L.JORGENSEN1/20/01/20000012
M.FRAFJORD MALM1/10/01/10001011
C.AYGLON-SAURINA0/00/00/00000000
B.BAZALIU0/00/00/00000000
A.UDRISTIOIU0/00/00/00000000
S.JACOBSEN0/10/00/1000000-1
N.HAGMAN0/20/00/2000000-2
Total28/376/634/43002203485
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.GRUBISIC9/190/29/2100000010
P.UNGUREANU3/100/23/12000000-2
Total12/290/412/33002203493
MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.GROS5/84/49/1200000924
X.SMITS3/50/03/50010035
L.FLIPPES2/40/02/40000024
A.LUCIANO3/70/03/70001033
B.EDWIGE1/20/01/20000012
G.ZAADI-DEUNA2/50/02/50010021
D.GAUTSCHI0/00/00/00000000
O.KANOR0/00/00/00000000
M.NOCANDY0/00/00/00000000
M.SAJKA0/00/00/00000000
L.LANDRE1/30/01/3000101-1
M.MAUBON0/10/00/1000000-1
M.HOUETTE0/30/00/3000000-3
Total17/384/421/42002202134
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.CSAPO0/20/20/4000000-4
M.DOS REIS0/70/10/8000000-8
M.RAJCIC5/240/35/27000000-10
Total5/330/65/39002202112


LDC F : Metz surclassé totalement 

Champion's League

vendredi 6 avril 2018 - © François Dasriaux

 5 min 47 de lecture

A moins d’un exploit totalement extraordinaire, l’aventure de Metz en Ligue des Champions est terminée avant même le match retour au Arènes de dimanche prochain. Les Messines se sont inclinées dans les grandes largeurs 34-21 dans la salle du CSM Bucarest après avoir été totalement dans le rythme pendant 25 minutes. Mais la fin de la première période et la seconde aura été une longue agonie à la fois offensive et défensive face à la reine Cristina Neagu et toute l’armada de Bucarest qui aura fait à peu près ce qu’elle voulait dans cette rencontre.

Pourtant au bout de 25 minutes, Metz était parfaitement dans le coup. Après un début un peu timide à la fois en défense et en attaque. Début vite corrigé par le temps mort de Manu Mayonnade pris à la 8° alors que le 6-2 pour Bucarest ne sentait pas très bon. Metz trouvait ses marques en défense en étant beaucoup plus agressives sur le trio Neagu – Gulden – Kurtovic, l’empêchant de transformer les temps faibles en but quasi imparable. Comme en attaque, le duo Gros – Smits trouvait parfaitement les bons espaces et surtout la clef des parades de Paula Ungureanu qui n’allait plus toucher un ballon pendant un bon quart d’heure. Alors petit à petit Metz va combler son déficit initial et recoller à 10-11 avec presque une certaine facilité. Le début de couac va commencer avec l’entrée en jeu de Jelena Grubisic dans les buts du CSM. Tout de suite, la gardienne croate va se mettre en évidence et commencer à tuer dans l’œuf les possibilités de passer devant de Metz… Mais celle qui va vraiment sonner le glas des espoirs messins, c’est la Reine Christine, ou plutôt Cristina Neagu qui va faire une fin de première période de feu, tuant dans l’œuf tout espoir de voir Metz passer en tête à la pause. C’était sur un -6 assez sec même que la pause était sifflée et le pire c’est ce n’était que le début de la souffrance du MHB.

Le retour des vestiaires va être tout simplement cinglant et limite catastrophique pour les Lorraines. Plus aucune fluidité en attaque et quand par hasard une situation de tir se présentait, entre Jelena Grubisic, les tirs à côté et les filets, ce n’était jamais la 3° option qui était prise. Pourtant coté tactique, Emmanuel Mayonnade tentait bien tout ce qu’il pouvait. Ses 3 gardiennes se succédaient dans les buts sans arriver à trouver la clef des tirs roumains. La défense passait de la 0-6 à la 3-2-1 sans que cela ne perturbe à aucun moment la machine à marquer du CSM. Et pour couronner le tout, en 21 minutes Metz n’arrivait à marquer qu’à 3 reprises… Bref tout était signé, acté et définitif et le -13 final fait mal aux têtes messines à coup sûr. On ne sait pas comment se jouera le match retour, mais voir cette équipe de Bucarest céder de plus de 13 buts est totalement inenvisageable, peut-être que Metz pourra accrocher une victoire de prestige, ce serait sans doute le mieux qui puisse arriver. La semaine aura été dur pour Metz. Battues en coupe de France par Brest, elles ont perdu un des leurs trophées chez leur plus grand rival en France et 4 jours après se fait punir très sévèrement par Bucarest en Ligue des Champions alors que Metz pouvait vraiment avoir des ambitions dans cette compétition avec ce qu’il avait montré depuis le début de saison. Reste donc le championnat, qui sera le seul et unique but de Metz dans les semaines à venir.

A Bucarest(ROU), Polivalenta Ioan Kunst Ghermanescu
Le vendredi 6 avril à 19h30
Quart de finale aller de la Ligue des Champions Féminine
CSM Bucarest - Metz HB : 34 - 21 (Mi-temps : 19-13)

5 000 Spectateurs
Arbitres : MMES Branka Maric et Zorica Masic (Croatie)

Evolution du score : 4-2 5°, 7-4 10°, 9-7 15°, 12-10 20°, 15-11 25°, 19-13 MT - 22-13 35°, 24-13 40°, 26-16 45°, 30-17 50°, 31-19 55°, 34-21 FT.

CSM BucarestCSM Bucarest
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
C.NEAGU9/111/110/12002001024
I.GULLDEN2/25/57/700010719
A.KURTOVIC5/60/05/600000514
M.MEHMEDOVIC4/50/04/500000411
I.CUREA3/30/03/30000039
G.NIOMBLA2/30/02/30000025
O.MANEA1/10/01/10000013
L.JORGENSEN1/20/01/20000012
M.FRAFJORD MALM1/10/01/10001011
C.AYGLON-SAURINA0/00/00/00000000
B.BAZALIU0/00/00/00000000
A.UDRISTIOIU0/00/00/00000000
S.JACOBSEN0/10/00/1000000-1
N.HAGMAN0/20/00/2000000-2
Total28/376/634/43002203485
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.GRUBISIC9/190/29/2100000010
P.UNGUREANU3/100/23/12000000-2
Total12/290/412/33002203493
MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.GROS5/84/49/1200000924
X.SMITS3/50/03/50010035
L.FLIPPES2/40/02/40000024
A.LUCIANO3/70/03/70001033
B.EDWIGE1/20/01/20000012
G.ZAADI-DEUNA2/50/02/50010021
D.GAUTSCHI0/00/00/00000000
O.KANOR0/00/00/00000000
M.NOCANDY0/00/00/00000000
M.SAJKA0/00/00/00000000
L.LANDRE1/30/01/3000101-1
M.MAUBON0/10/00/1000000-1
M.HOUETTE0/30/00/3000000-3
Total17/384/421/42002202134
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.CSAPO0/20/20/4000000-4
M.DOS REIS0/70/10/8000000-8
M.RAJCIC5/240/35/27000000-10
Total5/330/65/39002202112


Dans la même rubrique

Champion's League
dimanche 24 janvier 2021
  
Champion's League
jeudi 21 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 17 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 17 janvier 2021
  
  1 2 3 4