bandeau handzone

Conflans officiellement en D2

ProLigue

samedi 17 novembre 2007 - Handzone

 0 min 56 de lecture

A l’issue de l’audience de conciliation du 25 août 2006 concernant la demande formulée par le club de Conflans d’annulation de la décision du jury d’appel du 21 juillet 2006, le conciliateur du CNOSF a confirmé que la décision du jury d’appel était logique et prise dans le seul but d’assurer la pérennité financière du club.

Il a également constaté les éléments nouveaux apportés depuis le 21 juillet 2006 par le club, éléments susceptibles de restaurer la situation financière du club.

Dès lors, le conciliateur a proposé à la FFHB la réintégration du Handball Club Conflans en 2ème Division masculine pour la saison 2006/2007, assortie d’un contrôle renforcé de la gestion du club par un responsable fédéral spécialement mandaté pour assister aux réunions du conseil d’administration.

La FFHB ne s’est pas opposée à cette proposition, et l’a en outre subordonnée à plusieurs engagements complémentaires du club, notamment le respect de critères impératifs définis par la CNCG qui s’inscrivent dans le suivi mensuel de la CNCG et dont le non-respect expose aux sanctions correspondantes prévues par l’article 29 des règlements généraux fédéraux.

Communiqué de Presse de la FFHB

Conflans officiellement en D2 

ProLigue

samedi 17 novembre 2007 - Handzone

 0 min 56 de lecture

A l’issue de l’audience de conciliation du 25 août 2006 concernant la demande formulée par le club de Conflans d’annulation de la décision du jury d’appel du 21 juillet 2006, le conciliateur du CNOSF a confirmé que la décision du jury d’appel était logique et prise dans le seul but d’assurer la pérennité financière du club.

Il a également constaté les éléments nouveaux apportés depuis le 21 juillet 2006 par le club, éléments susceptibles de restaurer la situation financière du club.

Dès lors, le conciliateur a proposé à la FFHB la réintégration du Handball Club Conflans en 2ème Division masculine pour la saison 2006/2007, assortie d’un contrôle renforcé de la gestion du club par un responsable fédéral spécialement mandaté pour assister aux réunions du conseil d’administration.

La FFHB ne s’est pas opposée à cette proposition, et l’a en outre subordonnée à plusieurs engagements complémentaires du club, notamment le respect de critères impératifs définis par la CNCG qui s’inscrivent dans le suivi mensuel de la CNCG et dont le non-respect expose aux sanctions correspondantes prévues par l’article 29 des règlements généraux fédéraux.

Communiqué de Presse de la FFHB