bandeau handzone

A l'année prochaine si tout va bien

LMSL

samedi 17 novembre 2007 - © François Dasriaux

 9 min 33 de lecture

Résumé de la 26° Journée de D1M.
Voilà la messe est dite, Ivry a su faire le dernier effort pour prendre ce titre qui lui était promis depuis son nul à Nîmes, Montpellier n'aura pas eu la chance de profiter d'un miracle, la chance mais aussi le talent avec un nul face à Chambéry presque bien payé tellement les Savoyards ont dominé cette partie de la tête et des épaules. Avec un Bertrand Roiné stratosphérique qui devrait faire du petit bois avec les Chinois cette semaine, avec un Nebojsa Stojinovic paradant à tout vat le CSH s'est offert une jolie fin de championnat. Tout comme Dunkerque, suffisamment solide pour dominer Créteil dans sa salle et ainsi arracher la dernière place européenne à des Nîmois pourtant vainqueurs du SMV en Normandie. Un SMV qui devrait disparaître de la LNH pour au moins une saison, tout comme Villeurbanne à moins que la situation de Villefranche soit aussi mauvaise que Radio-Handball l'annonce.
D'autres grands partants, mais des joueurs auront fait leur dernier tour de bal dans cette 26° journée, de Patrick Cazal étincelant pour sa dernière à Greg Anquetil qui aura tout fait pour donner encore plus de regrets à ses admirateurs avec un match tout en passion et en talent face à Chambéry en passant par Jackson Richardson sur le banc du CSH car blessé et qui pourrait ne jamais refranchir la ligne d'un terrain de D1 si Chambéry n'en a pas le besoin express la saison prochaine, en passant par les Vielzeuf, Basneville, Vial et autres Balmossière pour Nîmes, pratiquement toute une époque qui s'envole et les derniers parfums du titre de 1995 qui ne seront plus que dans les mains de Guéric Kervadec et peut-être de Bruno Martini. Cela fera tout drôle de ne plus voir tout ce beau monde sur les parquets, mais que de souvenirs, que de joies et de passion auront-ils pu générer, à côte de cela, les mercis ne pourront sans doute jamais être assez nombreux.
Enfin, chose promise, chose due, l'explication pour ceux qui n'aurait pas eu le déclic sur la dernière présentation de journée de la saison, car si ces lignes sont le plus souvent faites pour faire l'apologie du Handball, cette dernière de la saison avait aussi pour but de faire un grand clin d'œil à un maître des mots, celui de la périphrase et de la métaphore, un certain Michel Audiard chez qui votre humble pisseur de ligne du dimanche, enfin là plutôt du mardi pour cette fois, va parfois chercher une infime bribe de son talent pour donner quelques couleurs à ses écrits, alors un titre et une phrase de quelques uns des films "dialogués" par ce maître du verbe pour égayer un monde où les - de 60 kilos n'écoutent pas toujours les + de 110 et pour ceux qui auraient envie de connaître, de se souvenir ou de savourer un peu plus, rendez-vous sur une petite mine d'or du web :
www.michelaudiard.com

US CRETEIL HANDBALL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL
23 - 25 (Mi-temps : 7-14)
La rigueur du Nord

Il fallait que Dunkerque face à minima un nul à Créteil pour valider définitivement sa participation en Coupe EHF la saison prochaine. En prenant un gros départ et ensuite en gérant somme toute assez tranquillement une fin de match accrochée mais où l'USDK aura toujours la main, le groupe de Yérime Sylla aura fait le nécessaire, le suffisant et même un petit peu plus dans cette dernière rencontre. Seul un gros coup de chaud de Créteil qui va ramener les locaux à 3 buts en 5 minutes dès l'entame de la première période aura mis un peu la pression sur les visiteurs. Mais en s'appuyant sur un Patrick Cazal quasi impeccable pour sa grande dernière, en trouvant en Arnaud Siffert un rempart de qualité, l'USDK avait les armes pour répondre  au duo d'étrangers Fritzon - Piriianu. Dunkerque n'aura pas encore gagné de titre cette saison, mais sa constance en haut du tableau depuis quelques saisons en fait à coup sur un des prétendants incontournable, reste à Créteil à revenir dans ce cercle du quel il a quelque peu disparu depuis deux saisons.

Lieu :
RENE OUBRON RUE PASTEUR VALERY RADOT
94000 CRETEIL
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
CAMPENER JOEL
CRETEAU ANDRE

Statistiques du match

*****************************


Photo S. Lebègue

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - TOULOUSE HANDBALL
36 - 36 (Mi-temps : 17-19)
Toulouse arrache le nul
Décomplexés par leur maintien obtenu face à Istres, les hommes de Laurent Bezeau sont venu chercher un dernier résultat positif dans la salle d'un Tremblay qui fini sur une demi fausse note. Malmenés d'entrée par le THB, les locaux vont ramer une bonne partie du match avant de prendre enfin le meilleur à la 35° minute sur le score de 22-21. Mais Toulouse ne va rien lâcher, profitant des arrêts en nombre de Yohann Ploquin, d'encore un joli numéro de son joker Alexander Buchmann et de la solidité de Christophe Kempé, Toulouse va s'accrocher jusqu'au bout pour égaliser par son capitaine dans les dernières secondes de la partie et ainsi s'offrir un partage des points synonyme d'une 10° place quasi inespérée quelques semaines plus tôt. Pour Tremblay c'est une fin en demi-teinte, comme cette saison qui aurait pu être magique mais qui a été un peu gâchée par une fin par trop chaotique.


Photo S. Lebègue

Lieu :
Palais des Sports rue Jules Ferry
93290 TREMBLAY EN FRANCE
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
BORROTTI SYLVIE
MARCET ODILE

Statistiques du match

*****************************

ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL - PARIS HANDBALL
20 - 25 (Mi-temps : 9-13)
Les partants vous saluent
!
Paris a fort bien fini sa saison en allant prendre les 3 points en Provence, là ou beaucoup se sont cassés les dents, les vainqueurs de la Coupe de France ont su parfaitement gérer leur match pour s'imposer sans discussion possible au final. Et c'est avec ses partants officiels ou officieux que Paris a fait plier les Istréens. Que ce soit Bruno Arive qui a signé pour Créteil ou Frédéric Louis qui ne sait pas encore ou il sera la saison prochaine, les deux gauchers ont produit une prestation qui pourrait donner un paquet de regrets au staff parisien. Quant à la prestation de Patrice Annonay, là pas d'inquiétude, le portier parisien sera là la saison prochaine, et avec la progression affichée depuis quelques temps il est clair que ce sera un atout majeur pour le PHB. Pour Istres la fin de saison est un peu compliquée, mais les absences récurrentes auront fini par faire plier ce collectif qui a su si bien jouer son rôle d'empêcheur de jouer en rond pour les gros.

Lieu :
HALLE POLYVALENTE Rue de l'Equerre
13800 ISTRES
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
MORENO Jean-Pierre
SERRANO Michel

Statistiques du match

*****************************

SMV VERNON SAINT MARCEL - USAM NIMES GARD
27 - 30 (Mi-temps : 13-13)
Nîmes aura fait ce qu'il faut

En venant en Normandie défier le dernier de la LNH, l'USAM savait que la victoire était nécessaire, pour le suffisant cela dépendait de Créteil face à Dunkerque, et si l'USC n'a pas réussi à s'imposer dans sa salle face au Nordistes, les Gardois ont parfaitement réussi dans leur entreprise. Pour Vernon, encore une fois la défaite est au rendez-vous d'un match à domicile, une seule victoire et un nul en 13 rencontres, c'est certainement dans ce chiffre qu'il faut chercher les raisons de la relégation du SMV. Encore une fois le plus révolté sera Patrick Cavar, pour ce qui pourrait être son dernier match officiel, le magicien Croate au palmarès incomparable aura fait tout et encore plus pour donner la victoire à ses couleurs. Mais les autres futurs retraités que sont Bruno Basneville et Arnaud Vielzeuf lui auront donné une réplique plus que vigoureuse. Nîmes reste donc à la porte de l'Europe, Vernon devrait retourner en D2 à moins d'un repêchage dans l'air du temps, mais que ce soit en D2 ou en D1 il faudra être beaucoup plus costaud à domicile la saison prochaine.

Lieu :
Salle du Grevarin 20, rue du Grévarin
27200 VERNON
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
MONS BERNARD
WEBER Loic

Statistiques du match

*****************************


Photo J.Y. Lhors

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION
42 - 29 (Mi-temps : 20-16)
Que voulez qu'ils fissent

Entre un Ivry qui savait que le titre passerait par la victoire et un Villeurbanne déjà condamné à la D2, le fossé était bien trop grand pour que la surprise puisse avoir lieu. Ragnar Oskarsson qui régale une dernière fois le public de Delaune, Luc Abalo et Audray Tuzolana qui continuent sur leur rythme de cette demi-saison, l'ancien Zoran Martinovic qui fait "pêter" le bras, c'était un peu trop même beaucoup trop pour que Lyonnais offrent une dernière fabuleuse à Thierry Perreux. Avec seulement 10 joueurs sur la feuille de match, et même avec des Skander Bouchkara, des David Techer, des Danyel Paruta au maximum de leur possibilité, le VHA va tenir, tenir, tenir encore, mais au bout de 45 minutes l'avalanche leur est tombé sur la tête sous la forme d'un 14-5 final qui offrait le titre, la fête et le sourire à un USI bien trop solide pour caler sur la dernière marche.


Photo J.Y. Lhors

Lieu :
Gymnase Auguste Delaune 16 rue Robespierre
94200 IVRY SUR SEINE
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
PICHON STEVANN
THOBIE RICHARD

Statistiques du match

*****************************

UMS PONTAULT-COMBAULT HANDBALL - SELESTAT HANDBALL SC
33 - 30 (Mi-temps : 16-15)
Pontault fête Philippe
Un dernier match avec plus d'un but à la minute, une dernière victoire et une belle fête, voilà ce que les joueurs ont offert aux spectateurs de Boisramé, les partants très nombreux côté UMSPCH, les arrivants de Sélestat que sont Medhi Ighirri et Damien Waeghe et bien sur l'homme par qui Pontault-Combault a vécu pendant de longues saisons : Philippe Carrara. Et c'est finalement les locaux qui ont pris la mesure des Alsaciens, récupérant par la même occasion la 11° place et ce malgré un show du capitaine Arnaud Freppel sur son aile droite; lui aussi en partance pour Saintes et la D2.

Lire le résumé du match

Lieu :
ROGER BOISRAME AVENUE CHARLES ROUXEL
77340 PONTAULT COMBAULT
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
DENTZ Thierry
REIBEL Denis

Statistiques du match

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
27 - 27(Mi-temps : 11-13)
Chambéry gâche un peu

Chambéry a quelque peu gâché la fête de Montpellier pour cette dernière. La fête à un Grégory Anquetil étonnant de qualité et d'engagement dans ce match, la fête des 25 ans du club de l'Hérault, mais aussi gâché sa propre fête car en menant pendant tout le match les Savoyards ont loupé l'occasion de finir la saison avec 2 succès en 3 matches sur le MHB. Un ratio que bien peu peuvent afficher même après une saison plus compliquée qu'à l'habitude pour les, au final, Vice Champions de France. Emmené par un Bertrand Roiné qui encore prouvé qu'il était un des plus gros bras de France et sans doute d'Europe, Chambéry peut râler un peu sur une gestion pas terrible des dernières minutes mais aussi de n'avoir pas su bloquer le feu follet du MHB, un certain Michael Guigou, mais là ce ne sont pas les seuls, et même on cherche un peu en France le collectif capable de couper les ailes de ce diable de Peter Pan.

Lieu :
Gymnase Rene Bougnol Avenue du Val de Montferrand
34090 MONTPELLIER
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
BORD GILLES
BUY Olivier

Statistiques du match

Lire le résumé du match (A suivre...)

A l'année prochaine si tout va bien 

LMSL

samedi 17 novembre 2007 - © François Dasriaux

 9 min 33 de lecture

Résumé de la 26° Journée de D1M.
Voilà la messe est dite, Ivry a su faire le dernier effort pour prendre ce titre qui lui était promis depuis son nul à Nîmes, Montpellier n'aura pas eu la chance de profiter d'un miracle, la chance mais aussi le talent avec un nul face à Chambéry presque bien payé tellement les Savoyards ont dominé cette partie de la tête et des épaules. Avec un Bertrand Roiné stratosphérique qui devrait faire du petit bois avec les Chinois cette semaine, avec un Nebojsa Stojinovic paradant à tout vat le CSH s'est offert une jolie fin de championnat. Tout comme Dunkerque, suffisamment solide pour dominer Créteil dans sa salle et ainsi arracher la dernière place européenne à des Nîmois pourtant vainqueurs du SMV en Normandie. Un SMV qui devrait disparaître de la LNH pour au moins une saison, tout comme Villeurbanne à moins que la situation de Villefranche soit aussi mauvaise que Radio-Handball l'annonce.
D'autres grands partants, mais des joueurs auront fait leur dernier tour de bal dans cette 26° journée, de Patrick Cazal étincelant pour sa dernière à Greg Anquetil qui aura tout fait pour donner encore plus de regrets à ses admirateurs avec un match tout en passion et en talent face à Chambéry en passant par Jackson Richardson sur le banc du CSH car blessé et qui pourrait ne jamais refranchir la ligne d'un terrain de D1 si Chambéry n'en a pas le besoin express la saison prochaine, en passant par les Vielzeuf, Basneville, Vial et autres Balmossière pour Nîmes, pratiquement toute une époque qui s'envole et les derniers parfums du titre de 1995 qui ne seront plus que dans les mains de Guéric Kervadec et peut-être de Bruno Martini. Cela fera tout drôle de ne plus voir tout ce beau monde sur les parquets, mais que de souvenirs, que de joies et de passion auront-ils pu générer, à côte de cela, les mercis ne pourront sans doute jamais être assez nombreux.
Enfin, chose promise, chose due, l'explication pour ceux qui n'aurait pas eu le déclic sur la dernière présentation de journée de la saison, car si ces lignes sont le plus souvent faites pour faire l'apologie du Handball, cette dernière de la saison avait aussi pour but de faire un grand clin d'œil à un maître des mots, celui de la périphrase et de la métaphore, un certain Michel Audiard chez qui votre humble pisseur de ligne du dimanche, enfin là plutôt du mardi pour cette fois, va parfois chercher une infime bribe de son talent pour donner quelques couleurs à ses écrits, alors un titre et une phrase de quelques uns des films "dialogués" par ce maître du verbe pour égayer un monde où les - de 60 kilos n'écoutent pas toujours les + de 110 et pour ceux qui auraient envie de connaître, de se souvenir ou de savourer un peu plus, rendez-vous sur une petite mine d'or du web :
www.michelaudiard.com

US CRETEIL HANDBALL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL
23 - 25 (Mi-temps : 7-14)
La rigueur du Nord

Il fallait que Dunkerque face à minima un nul à Créteil pour valider définitivement sa participation en Coupe EHF la saison prochaine. En prenant un gros départ et ensuite en gérant somme toute assez tranquillement une fin de match accrochée mais où l'USDK aura toujours la main, le groupe de Yérime Sylla aura fait le nécessaire, le suffisant et même un petit peu plus dans cette dernière rencontre. Seul un gros coup de chaud de Créteil qui va ramener les locaux à 3 buts en 5 minutes dès l'entame de la première période aura mis un peu la pression sur les visiteurs. Mais en s'appuyant sur un Patrick Cazal quasi impeccable pour sa grande dernière, en trouvant en Arnaud Siffert un rempart de qualité, l'USDK avait les armes pour répondre  au duo d'étrangers Fritzon - Piriianu. Dunkerque n'aura pas encore gagné de titre cette saison, mais sa constance en haut du tableau depuis quelques saisons en fait à coup sur un des prétendants incontournable, reste à Créteil à revenir dans ce cercle du quel il a quelque peu disparu depuis deux saisons.

Lieu :
RENE OUBRON RUE PASTEUR VALERY RADOT
94000 CRETEIL
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
CAMPENER JOEL
CRETEAU ANDRE

Statistiques du match

*****************************


Photo S. Lebègue

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - TOULOUSE HANDBALL
36 - 36 (Mi-temps : 17-19)
Toulouse arrache le nul
Décomplexés par leur maintien obtenu face à Istres, les hommes de Laurent Bezeau sont venu chercher un dernier résultat positif dans la salle d'un Tremblay qui fini sur une demi fausse note. Malmenés d'entrée par le THB, les locaux vont ramer une bonne partie du match avant de prendre enfin le meilleur à la 35° minute sur le score de 22-21. Mais Toulouse ne va rien lâcher, profitant des arrêts en nombre de Yohann Ploquin, d'encore un joli numéro de son joker Alexander Buchmann et de la solidité de Christophe Kempé, Toulouse va s'accrocher jusqu'au bout pour égaliser par son capitaine dans les dernières secondes de la partie et ainsi s'offrir un partage des points synonyme d'une 10° place quasi inespérée quelques semaines plus tôt. Pour Tremblay c'est une fin en demi-teinte, comme cette saison qui aurait pu être magique mais qui a été un peu gâchée par une fin par trop chaotique.


Photo S. Lebègue

Lieu :
Palais des Sports rue Jules Ferry
93290 TREMBLAY EN FRANCE
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
BORROTTI SYLVIE
MARCET ODILE

Statistiques du match

*****************************

ISTRES OUEST PROVENCE HANDBALL - PARIS HANDBALL
20 - 25 (Mi-temps : 9-13)
Les partants vous saluent
!
Paris a fort bien fini sa saison en allant prendre les 3 points en Provence, là ou beaucoup se sont cassés les dents, les vainqueurs de la Coupe de France ont su parfaitement gérer leur match pour s'imposer sans discussion possible au final. Et c'est avec ses partants officiels ou officieux que Paris a fait plier les Istréens. Que ce soit Bruno Arive qui a signé pour Créteil ou Frédéric Louis qui ne sait pas encore ou il sera la saison prochaine, les deux gauchers ont produit une prestation qui pourrait donner un paquet de regrets au staff parisien. Quant à la prestation de Patrice Annonay, là pas d'inquiétude, le portier parisien sera là la saison prochaine, et avec la progression affichée depuis quelques temps il est clair que ce sera un atout majeur pour le PHB. Pour Istres la fin de saison est un peu compliquée, mais les absences récurrentes auront fini par faire plier ce collectif qui a su si bien jouer son rôle d'empêcheur de jouer en rond pour les gros.

Lieu :
HALLE POLYVALENTE Rue de l'Equerre
13800 ISTRES
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
MORENO Jean-Pierre
SERRANO Michel

Statistiques du match

*****************************

SMV VERNON SAINT MARCEL - USAM NIMES GARD
27 - 30 (Mi-temps : 13-13)
Nîmes aura fait ce qu'il faut

En venant en Normandie défier le dernier de la LNH, l'USAM savait que la victoire était nécessaire, pour le suffisant cela dépendait de Créteil face à Dunkerque, et si l'USC n'a pas réussi à s'imposer dans sa salle face au Nordistes, les Gardois ont parfaitement réussi dans leur entreprise. Pour Vernon, encore une fois la défaite est au rendez-vous d'un match à domicile, une seule victoire et un nul en 13 rencontres, c'est certainement dans ce chiffre qu'il faut chercher les raisons de la relégation du SMV. Encore une fois le plus révolté sera Patrick Cavar, pour ce qui pourrait être son dernier match officiel, le magicien Croate au palmarès incomparable aura fait tout et encore plus pour donner la victoire à ses couleurs. Mais les autres futurs retraités que sont Bruno Basneville et Arnaud Vielzeuf lui auront donné une réplique plus que vigoureuse. Nîmes reste donc à la porte de l'Europe, Vernon devrait retourner en D2 à moins d'un repêchage dans l'air du temps, mais que ce soit en D2 ou en D1 il faudra être beaucoup plus costaud à domicile la saison prochaine.

Lieu :
Salle du Grevarin 20, rue du Grévarin
27200 VERNON
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
MONS BERNARD
WEBER Loic

Statistiques du match

*****************************


Photo J.Y. Lhors

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION
42 - 29 (Mi-temps : 20-16)
Que voulez qu'ils fissent

Entre un Ivry qui savait que le titre passerait par la victoire et un Villeurbanne déjà condamné à la D2, le fossé était bien trop grand pour que la surprise puisse avoir lieu. Ragnar Oskarsson qui régale une dernière fois le public de Delaune, Luc Abalo et Audray Tuzolana qui continuent sur leur rythme de cette demi-saison, l'ancien Zoran Martinovic qui fait "pêter" le bras, c'était un peu trop même beaucoup trop pour que Lyonnais offrent une dernière fabuleuse à Thierry Perreux. Avec seulement 10 joueurs sur la feuille de match, et même avec des Skander Bouchkara, des David Techer, des Danyel Paruta au maximum de leur possibilité, le VHA va tenir, tenir, tenir encore, mais au bout de 45 minutes l'avalanche leur est tombé sur la tête sous la forme d'un 14-5 final qui offrait le titre, la fête et le sourire à un USI bien trop solide pour caler sur la dernière marche.


Photo J.Y. Lhors

Lieu :
Gymnase Auguste Delaune 16 rue Robespierre
94200 IVRY SUR SEINE
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
PICHON STEVANN
THOBIE RICHARD

Statistiques du match

*****************************

UMS PONTAULT-COMBAULT HANDBALL - SELESTAT HANDBALL SC
33 - 30 (Mi-temps : 16-15)
Pontault fête Philippe
Un dernier match avec plus d'un but à la minute, une dernière victoire et une belle fête, voilà ce que les joueurs ont offert aux spectateurs de Boisramé, les partants très nombreux côté UMSPCH, les arrivants de Sélestat que sont Medhi Ighirri et Damien Waeghe et bien sur l'homme par qui Pontault-Combault a vécu pendant de longues saisons : Philippe Carrara. Et c'est finalement les locaux qui ont pris la mesure des Alsaciens, récupérant par la même occasion la 11° place et ce malgré un show du capitaine Arnaud Freppel sur son aile droite; lui aussi en partance pour Saintes et la D2.

Lire le résumé du match

Lieu :
ROGER BOISRAME AVENUE CHARLES ROUXEL
77340 PONTAULT COMBAULT
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
DENTZ Thierry
REIBEL Denis

Statistiques du match

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - CHAMBERY SAVOIE HB
27 - 27(Mi-temps : 11-13)
Chambéry gâche un peu

Chambéry a quelque peu gâché la fête de Montpellier pour cette dernière. La fête à un Grégory Anquetil étonnant de qualité et d'engagement dans ce match, la fête des 25 ans du club de l'Hérault, mais aussi gâché sa propre fête car en menant pendant tout le match les Savoyards ont loupé l'occasion de finir la saison avec 2 succès en 3 matches sur le MHB. Un ratio que bien peu peuvent afficher même après une saison plus compliquée qu'à l'habitude pour les, au final, Vice Champions de France. Emmené par un Bertrand Roiné qui encore prouvé qu'il était un des plus gros bras de France et sans doute d'Europe, Chambéry peut râler un peu sur une gestion pas terrible des dernières minutes mais aussi de n'avoir pas su bloquer le feu follet du MHB, un certain Michael Guigou, mais là ce ne sont pas les seuls, et même on cherche un peu en France le collectif capable de couper les ailes de ce diable de Peter Pan.

Lieu :
Gymnase Rene Bougnol Avenue du Val de Montferrand
34090 MONTPELLIER
Le  01/06/200 à 20:30
Arbitres :
BORD GILLES
BUY Olivier

Statistiques du match

Lire le résumé du match (A suivre...)

Dans la même rubrique