bandeau handzone

Coupe de France - HB3M-Villefranche : que la fête fût belle !

Coupe de France

dimanche 3 février 2008 - Handzone

 2 min 22 de lecture

 800 spectateurs au gymnase municipal pour soutenir les blacks du HB3M, une ambiance de fête, des maillots bleus et noirs partout dans les tribunes, des pompom-girls, une animation sono, tous les ingrédients étaient réunis pour que le HB3M vive un moment historique, inoubliable.

 Villefranche en beaujolais, pensionnaire de l’élite du Handball français (D1) pensait sûrement vivre une petite promenade de santé face à une modeste équipe de Nationale 3, soit 4 divisions d’écart entre les deux formations. Mais les pros de Villefranche tombent sur une équipe du HB3M sur motivée, encouragée par un public chaud bouillant. D’entrée de jeu, les Blacks ne font pas de complexe et prennent l’avantage au score 2-0 puis 3-1. Mais Villefranche reprend les choses en mains grâce à leur super gardien Hachemi BENGRINE qui sort parades sur parades 4-5. Le HB3M (Handball MOUGINS Mouans-Sartoux Mandelieu) reste au contact au tableau d’affichage grâce notamment à la paire Baroero - Braun, et Villefranche passe en tête à la pause avec seulement 3 buts d’avance 17-14.

En début de seconde période Stéphane BASCHER tente un coup avec la mise en place d’une défense 3-3. Un petit moment de flottement défensif et de superbes arrêts de BENGRINE dans les buts de Villefranche permettent aux visiteurs de prendre jusqu'à 8 buts d’avance 25-17. Mais les Blacks du HB3M, a force de courage et de solidarité reviennent peu a peu dans le match. La défense 3-3 fonctionne de mieux en mieux, et le score se réduit. Le petit poucet revient a 1 but de l’ogre Rhodanien 28-27. Le public pousse ses joueurs de N3, et Jean-Christophe Braun (7 buts) René N’KEMBE (7 buts) Antonin JUILLARD 5 buts) Fred PARASSOL (5 buts) et l’enfant du pays Christophe BAROERO (6 buts) maintiennent l’espoir. Encore 5 arrêts décisifs de BENGRINE font tourner le match en faveur de Villefranche qui s’impose 40-36 dans une ambiance fabuleuse. BENGRINE aura été le bourreau du HB3M par sa classe et MAROUX 10 buts et KIANGEBENI 11 buts par leur dextérité devant le but. Un match fou, où le HB3M a démontré de réelles valeurs de combat, de solidarité et un enthousiasme qui a ravi le public des blacks. Que la fête fut belle !!! Le HB3M quitte la coupe de France par la grande porte sous les ovations du public..

VILLEFRANCHE (D1) Bat HB Mougins MS Mandelieu (N3) 40-36 (mi-temps 17-14)

Villefranche : MOCANU (cap - 2 buts), KOLEV (3), BENKALA (4), SAVKOVIC (4), KIANGEBENI (11), MAROUX (10), KITSADI (6)
Gardiens : BENGRINE 60 min – 20 arrêts, BRESTOVAC

HB3M : CEZANNE (cap), BADALASSI (1), JUILLARD (5), N’KEMBE (7), BAROERO (6), DENIS (3), BRAUN (7), BELINSKY, PELLETIER, TOUBI, PARASSOL (5), LOMBARD (1)
Gardiens : RET 30 min – 4 arrêts, CHASTAN-BAGNIS 30 min - 7 arrêts

L. Baudet - HB3M  pour

Coupe de France - HB3M-Villefranche : que la fête fût belle ! 

Coupe de France

dimanche 3 février 2008 - Handzone

 2 min 22 de lecture

 800 spectateurs au gymnase municipal pour soutenir les blacks du HB3M, une ambiance de fête, des maillots bleus et noirs partout dans les tribunes, des pompom-girls, une animation sono, tous les ingrédients étaient réunis pour que le HB3M vive un moment historique, inoubliable.

 Villefranche en beaujolais, pensionnaire de l’élite du Handball français (D1) pensait sûrement vivre une petite promenade de santé face à une modeste équipe de Nationale 3, soit 4 divisions d’écart entre les deux formations. Mais les pros de Villefranche tombent sur une équipe du HB3M sur motivée, encouragée par un public chaud bouillant. D’entrée de jeu, les Blacks ne font pas de complexe et prennent l’avantage au score 2-0 puis 3-1. Mais Villefranche reprend les choses en mains grâce à leur super gardien Hachemi BENGRINE qui sort parades sur parades 4-5. Le HB3M (Handball MOUGINS Mouans-Sartoux Mandelieu) reste au contact au tableau d’affichage grâce notamment à la paire Baroero - Braun, et Villefranche passe en tête à la pause avec seulement 3 buts d’avance 17-14.

En début de seconde période Stéphane BASCHER tente un coup avec la mise en place d’une défense 3-3. Un petit moment de flottement défensif et de superbes arrêts de BENGRINE dans les buts de Villefranche permettent aux visiteurs de prendre jusqu'à 8 buts d’avance 25-17. Mais les Blacks du HB3M, a force de courage et de solidarité reviennent peu a peu dans le match. La défense 3-3 fonctionne de mieux en mieux, et le score se réduit. Le petit poucet revient a 1 but de l’ogre Rhodanien 28-27. Le public pousse ses joueurs de N3, et Jean-Christophe Braun (7 buts) René N’KEMBE (7 buts) Antonin JUILLARD 5 buts) Fred PARASSOL (5 buts) et l’enfant du pays Christophe BAROERO (6 buts) maintiennent l’espoir. Encore 5 arrêts décisifs de BENGRINE font tourner le match en faveur de Villefranche qui s’impose 40-36 dans une ambiance fabuleuse. BENGRINE aura été le bourreau du HB3M par sa classe et MAROUX 10 buts et KIANGEBENI 11 buts par leur dextérité devant le but. Un match fou, où le HB3M a démontré de réelles valeurs de combat, de solidarité et un enthousiasme qui a ravi le public des blacks. Que la fête fut belle !!! Le HB3M quitte la coupe de France par la grande porte sous les ovations du public..

VILLEFRANCHE (D1) Bat HB Mougins MS Mandelieu (N3) 40-36 (mi-temps 17-14)

Villefranche : MOCANU (cap - 2 buts), KOLEV (3), BENKALA (4), SAVKOVIC (4), KIANGEBENI (11), MAROUX (10), KITSADI (6)
Gardiens : BENGRINE 60 min – 20 arrêts, BRESTOVAC

HB3M : CEZANNE (cap), BADALASSI (1), JUILLARD (5), N’KEMBE (7), BAROERO (6), DENIS (3), BRAUN (7), BELINSKY, PELLETIER, TOUBI, PARASSOL (5), LOMBARD (1)
Gardiens : RET 30 min – 4 arrêts, CHASTAN-BAGNIS 30 min - 7 arrêts

L. Baudet - HB3M  pour

Dans la même rubrique

Coupe de France
mardi 20 octobre 2020
  
Coupe de France
mardi 20 octobre 2020
  
Coupe de France
vendredi 11 septembre 2020
  
Coupe de France
jeudi 12 mars 2020
  
Coupe de France
jeudi 12 mars 2020
  
  1 2 3 4