bandeau handzone

Omeyer et Karabatic dans une "All Star Team" très consensuelle

Jeux Olympiques

jeudi 16 août 2012 - © Yves Michel

 1 min 31 de lecture

Dans l'euphorie de la victoire et de l'exploit des joueurs français, on en avait presque oublié que l'IHF se croit obligé de désigner une "All Star Team" à l'issue de chaque tournoi. Une désignation éminemment consensuelle réalisée avant les finales et où cette fois-ci, Thierry Omeyer et Nikola Karabatic se retrouvent côte à côte. 

Titi dont le surnom est en Angleterre, désormais plus connu que le nom se succède à lui-même puisque déjà à Pékin, il y a quatre ans, il avait été désigné comme meilleur gardien de la compétition. Nikola Karabatic accompagne le portier de Kiel dans cette "All Star team" comme meilleur demi-centre sachant que très souvent, Niko a évolué au poste d'arrière gauche. 

Mais il fallait réserver une place pour un autre arrière gauche et curieusement c'est l'Islandais Aron Palmarsson qui a été désigné. 

Pour les autres accessits, la logique l'a plus ou moins emporté:

Ailier gauche: Jonas Kallman (SUE)

Pivot: Julen Aguinagalde (ESP)

Ailier droit: Ivan Cupic (CRO)

Arrière droit: Kim Andersson (SUE)

Omeyer et Karabatic dans une "All Star Team" très consensuelle 

Jeux Olympiques

jeudi 16 août 2012 - © Yves Michel

 1 min 31 de lecture

Dans l'euphorie de la victoire et de l'exploit des joueurs français, on en avait presque oublié que l'IHF se croit obligé de désigner une "All Star Team" à l'issue de chaque tournoi. Une désignation éminemment consensuelle réalisée avant les finales et où cette fois-ci, Thierry Omeyer et Nikola Karabatic se retrouvent côte à côte. 

Titi dont le surnom est en Angleterre, désormais plus connu que le nom se succède à lui-même puisque déjà à Pékin, il y a quatre ans, il avait été désigné comme meilleur gardien de la compétition. Nikola Karabatic accompagne le portier de Kiel dans cette "All Star team" comme meilleur demi-centre sachant que très souvent, Niko a évolué au poste d'arrière gauche. 

Mais il fallait réserver une place pour un autre arrière gauche et curieusement c'est l'Islandais Aron Palmarsson qui a été désigné. 

Pour les autres accessits, la logique l'a plus ou moins emporté:

Ailier gauche: Jonas Kallman (SUE)

Pivot: Julen Aguinagalde (ESP)

Ailier droit: Ivan Cupic (CRO)

Arrière droit: Kim Andersson (SUE)

Dans la même rubrique

Jeux Olympiques
jeudi 26 novembre 2020
  
Jeux Olympiques
mercredi 30 octobre 2019
  
Jeux Olympiques
dimanche 21 août 2016
  
Jeux Olympiques
dimanche 21 août 2016
  
  1 2 3 4