bandeau handzone

LFH : L'ordre règne dans le désordre

LBE

vendredi 25 janvier 2019 - © François Dasriaux

 4 min 31 de lecture

Dans un championnat de LFH qui s’emmêle un peu dans les journées, les 4 costauds creusent de plus en plus l’écart sur leur poursuivants, Metz prenant constamment un peu d’avance et continuant son sans faute impressionnant.

Si par moment les Messines sont un peu dans le dur en championnat, cela n’a pas été le cas mardi face à Dijon dans le match avancé de la 15° journée… Une Grâce Zaadi de gala, une Manuella Do Reis qui palie au mieux l’absence de Laura Glauser, une défense en béton et la JDA a explosé sur son terrain. Metz a parfaitement préparé la venue des Russes de Rostov dimanche au Arènes pour la première journée de la poule 1 de la Ligue des Champions. Son dauphin Brest s’acquittera de ce 15° acte en milieu de semaine, après être allé rendre visite à Odense au Danemark dans un match presque capital pour la suite de la Ligue des Champions. Cela ne l’a pas empêché le BBH de dominer Paris. Très difficilement d’ailleurs, jusqu’au bout, Brest a tremblé face à des Parisiennes venues seulement à 10 et sans pivot… Pas la meilleure façon de faire le plein de confiance avant le voyage danois… Besançon, lui est occupé par la coupe EHF, donc 14 étape le 30 janvier avec la réception de Nantes, et 15° le 2 février dans le Nord à Saint Amand les Eaux…


Les autres équipes n’étant pas concernées par l’Europe, elles avancent régulièrement et certaines vont jouent pour une place assurée en Play Off comme Chambray. Après un voyage perdant dans la logique à Nice, le CTHB reçoit un Bourg de Péage châtié par Metz en Lorraine sur la 14° journée. De quoi assurer sa place de 7° avec 8 points d’avance sur Dijon. Joli challenge pour les protégées de Guillaume Marquès mais pas forcément simple. Bourg joue pour, à minima entrer en Play Down avec le maximum de points et rattraper une équipe de Toulon Saint Cyr qui va avoir fort à faire avec cette équipe de Paris qui joue en mode restreint, mais qui le fait bien ! Elle aussi avec 26 points, l’équipe de Paris 92 peut avancer bers les Play Off elle aussi en s’imposant. Pour Fleury les Aubrais, le challenge est le même, prendre des points pour se sentir bien. Mais le faire à Nice sera un tout autre problème. Nice, solide 3° au classement n’a pas les joutes européennes pour épuiser les organismes et peut mettre toute son énergie dans le championnat, et ça marche plutôt très bien, surtout à la maison.

Le diaporama de Brest - Paris par Patricia Merer



Dernière Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NiceChambray302118/01>>
MetzBourg de Péage442019/01>>
Fleury les AubraisSt Amand les Eaux272420/01>>
Toulon St-CyrDijon262618/01>>
BesançonNantes 30/01 
BrestParis 92272619/01>>
Prochaine Journée | Journée 15
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambrayBourg de Péage 02/02 
NiceFleury les Aubrais 02/02 
DijonMetz233622/01>>
St Amand les EauxBesançon 02/02 
Paris 92Toulon St-Cyr 02/02 
NantesBrest 02/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz4515150049934215 
2Brest391412114283323 
3Nice351410313623256 
4Besançon34139133853213 
5Nantes27137603113181 
6Fleury les Aubr.2614680374375119
7Chambray2614572357373-2-1
8Paris 922614680320370-4-18
9Dijon21152112357440-13
10Toulon St-Cyr211431013483800-3
11Bourg de Péage20143110357428-1 
12St Amand les Ea.16141130319413-5 





Les grandes manœuvres commencent entre les équipes françaises. Alors que certains ajustent leurs effectifs pour finir la saison en cours, d’autres se projettent déjà vers la saison prochaine. Brest a validé la venue de la Nantaise et championne d’Europe Kalidiatou Niakate pour la saison prochain et pour deux saisons. Cette arrivée semble mettre un terme à l’aventure finistérienne de Jovana Stoiljkovic, qui pourrait bien rebondir au milieu de la France côté Tours.



LFH : L'ordre règne dans le désordre 

LBE

vendredi 25 janvier 2019 - © François Dasriaux

 4 min 31 de lecture

Dans un championnat de LFH qui s’emmêle un peu dans les journées, les 4 costauds creusent de plus en plus l’écart sur leur poursuivants, Metz prenant constamment un peu d’avance et continuant son sans faute impressionnant.

Si par moment les Messines sont un peu dans le dur en championnat, cela n’a pas été le cas mardi face à Dijon dans le match avancé de la 15° journée… Une Grâce Zaadi de gala, une Manuella Do Reis qui palie au mieux l’absence de Laura Glauser, une défense en béton et la JDA a explosé sur son terrain. Metz a parfaitement préparé la venue des Russes de Rostov dimanche au Arènes pour la première journée de la poule 1 de la Ligue des Champions. Son dauphin Brest s’acquittera de ce 15° acte en milieu de semaine, après être allé rendre visite à Odense au Danemark dans un match presque capital pour la suite de la Ligue des Champions. Cela ne l’a pas empêché le BBH de dominer Paris. Très difficilement d’ailleurs, jusqu’au bout, Brest a tremblé face à des Parisiennes venues seulement à 10 et sans pivot… Pas la meilleure façon de faire le plein de confiance avant le voyage danois… Besançon, lui est occupé par la coupe EHF, donc 14 étape le 30 janvier avec la réception de Nantes, et 15° le 2 février dans le Nord à Saint Amand les Eaux…


Les autres équipes n’étant pas concernées par l’Europe, elles avancent régulièrement et certaines vont jouent pour une place assurée en Play Off comme Chambray. Après un voyage perdant dans la logique à Nice, le CTHB reçoit un Bourg de Péage châtié par Metz en Lorraine sur la 14° journée. De quoi assurer sa place de 7° avec 8 points d’avance sur Dijon. Joli challenge pour les protégées de Guillaume Marquès mais pas forcément simple. Bourg joue pour, à minima entrer en Play Down avec le maximum de points et rattraper une équipe de Toulon Saint Cyr qui va avoir fort à faire avec cette équipe de Paris qui joue en mode restreint, mais qui le fait bien ! Elle aussi avec 26 points, l’équipe de Paris 92 peut avancer bers les Play Off elle aussi en s’imposant. Pour Fleury les Aubrais, le challenge est le même, prendre des points pour se sentir bien. Mais le faire à Nice sera un tout autre problème. Nice, solide 3° au classement n’a pas les joutes européennes pour épuiser les organismes et peut mettre toute son énergie dans le championnat, et ça marche plutôt très bien, surtout à la maison.

Le diaporama de Brest - Paris par Patricia Merer



Dernière Journée | Journée 14
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
NiceChambray302118/01>>
MetzBourg de Péage442019/01>>
Fleury les AubraisSt Amand les Eaux272420/01>>
Toulon St-CyrDijon262618/01>>
BesançonNantes 30/01 
BrestParis 92272619/01>>
Prochaine Journée | Journée 15
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambrayBourg de Péage 02/02 
NiceFleury les Aubrais 02/02 
DijonMetz233622/01>>
St Amand les EauxBesançon 02/02 
Paris 92Toulon St-Cyr 02/02 
NantesBrest 02/02 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Metz4515150049934215 
2Brest391412114283323 
3Nice351410313623256 
4Besançon34139133853213 
5Nantes27137603113181 
6Fleury les Aubr.2614680374375119
7Chambray2614572357373-2-1
8Paris 922614680320370-4-18
9Dijon21152112357440-13
10Toulon St-Cyr211431013483800-3
11Bourg de Péage20143110357428-1 
12St Amand les Ea.16141130319413-5 





Les grandes manœuvres commencent entre les équipes françaises. Alors que certains ajustent leurs effectifs pour finir la saison en cours, d’autres se projettent déjà vers la saison prochaine. Brest a validé la venue de la Nantaise et championne d’Europe Kalidiatou Niakate pour la saison prochain et pour deux saisons. Cette arrivée semble mettre un terme à l’aventure finistérienne de Jovana Stoiljkovic, qui pourrait bien rebondir au milieu de la France côté Tours.



Dans la même rubrique