bandeau handzone

EDF F : Les Bleues dans la continuité

International

mercredi 4 novembre 2020 - Handzone

 3 min 41 de lecture

Pas de surprise dans les 20 joueuses appelées pour jouer la manche de la Golden League en Norvège, de l'aveu même du sélectionneur Olivier Krumbholz, " Les meilleures sont là ! ". Seule Amandine Leynaud reste encore en réserve de la république, mais on sait que quand tout va compter, la gardienne de Györ sera présente à coup sur. Seul fait notable, le retour de Laura Glauser, remise de la blessure qui l'avait privée de la Golden League au Danemark.

Olivier Krumbholz, le sélectionneur de l'équipe de France féminine de handball, a annoncé ce mardi, la liste des vingt joueuses qu'il souhaite retrouver les 22 et 23 novembre à la Maison du Handball, en amont de la Golden League en Norvège et surtout, de l'EHF EURO 2020.


 
LE GROUPE
Le sélectionneur des Bleues a fait le choix de faire appel à un groupe presque similaire à celui avec lequel il avait repris le travail à la fin du mois de septembre. La seule différence se trouve au poste de gardiennes, où Laura Glauser, remise de sa blessure qui l'avait empêchée de participer aux trois matches de la première étape de Golden League, retrouve sa place parmi Cléopatre Darleux et Catherine Gabriel. "C'est aujourd'hui le meilleur groupe possible, expliquait le messin. Même si on a été un peu inconstant lors de la Golden League au Danemark, on a tout de même montré de belles choses et surtout un gros potentiel. Il n'y a pas matière à modifier ce groupe, en dehors du poste particulier de gardiennes de but où on nous n'étions pas au complet sur cette étape danoise". Sauf blessure ou contre-performance durant la première semaine de rassemblement, ce groupe devrait être également celui qui participera au championnat d'Europe. Amandine Leynaud devrait, de son côté, rejoindre ses coéquipières à l'entrée sur le territoire danois, pour débuter le championnat auprès du groupe.
 
GOLDEN LEAGUE - ETAPE #2 - NORVEGE
Forte d'un premier rendez-vous réussi à l'occasion de la première étape de ce tournoi amical, début octobre au Danemark, l'équipe de France aura à cœur de profiter de ces trois nouveaux matches pour se préparer au mieux pour le championnat d'Europe qui suivra. Les Bleues affronteront le pays hôte et le Danemark, les habitués de cette Golden League, mais aussi l'Allemagne, une nation en pleine explosion. Trois rencontres qui s'étaleront le jeudi 26 (20h45 - Danemark vs. France), le samedi 28 (17h00 - France vs. Allemagne) et le dimanche 29 novembre (16h45 - Norvège vs. France).


 
EHF EURO 2020
Tenante du titre, l'équipe de France repart en campagne dès le 4 décembre pour tenter de conserver cette couronne obtenue en 2018, à Paris, sous les yeux de son public. Dans un contexte extrêmement différent, et avec un Mondial 2019 manqué, les Bleues vont devoir aller puiser dans toutes leurs ressources et leurs meilleurs atouts pour marquer ce championnat d'Europe. "Je pense qu'il faut aller jouer cet Euro en affichant une belle ambition, en souhaitant exister le plus longtemps possible dans cette compétition, soulignait Olivier Krumbholz. Nous allons tout mettre en œuvre pour nous qualifier pour les demi-finales. Ensuite, nous sommes capables de faire de belles choses. Aujourd'hui nous ne souhaitons pas fixer une objectif de première ou deuxième place, car dans un contexte aussi particulier, il faut penser à passer les tours les uns après les autres dans une compétition qui est très dense. Si on est capable de progresser par rapport à ce que l'on a montré au Danemark, et surtout d'être plus constant, nous ferons partie des équipes qui auront une ambition légitime". 

L'événement se tiendra du 3 au 20 décembre prochain, entre la Norvège et le Danemark. Les deux pays sont des habitués de l'exercice puisqu'ils avaient accueillis, il y a tout juste dix ans, l'EHF EURO 2010, mais aussi le championnat du monde en 1999 où les tricolores avait glané leur première médaille d'argent. L'équipe de France affrontera le Danemark, la Slovénie et le Monténégro et devra terminer dans les trois premières équipes du groupe A à l'issue du tour préliminaire. Si elles accèdent au tour principal, les Bleues croiseront avec le groupe B, celui de la Russie, de la Suède, de l'Espagne et de la République Tchèque.

Communiqué de presse de la FFHB

EDF F : Les Bleues dans la continuité 

International

mercredi 4 novembre 2020 - Handzone

 3 min 41 de lecture

Pas de surprise dans les 20 joueuses appelées pour jouer la manche de la Golden League en Norvège, de l'aveu même du sélectionneur Olivier Krumbholz, " Les meilleures sont là ! ". Seule Amandine Leynaud reste encore en réserve de la république, mais on sait que quand tout va compter, la gardienne de Györ sera présente à coup sur. Seul fait notable, le retour de Laura Glauser, remise de la blessure qui l'avait privée de la Golden League au Danemark.

Olivier Krumbholz, le sélectionneur de l'équipe de France féminine de handball, a annoncé ce mardi, la liste des vingt joueuses qu'il souhaite retrouver les 22 et 23 novembre à la Maison du Handball, en amont de la Golden League en Norvège et surtout, de l'EHF EURO 2020.


 
LE GROUPE
Le sélectionneur des Bleues a fait le choix de faire appel à un groupe presque similaire à celui avec lequel il avait repris le travail à la fin du mois de septembre. La seule différence se trouve au poste de gardiennes, où Laura Glauser, remise de sa blessure qui l'avait empêchée de participer aux trois matches de la première étape de Golden League, retrouve sa place parmi Cléopatre Darleux et Catherine Gabriel. "C'est aujourd'hui le meilleur groupe possible, expliquait le messin. Même si on a été un peu inconstant lors de la Golden League au Danemark, on a tout de même montré de belles choses et surtout un gros potentiel. Il n'y a pas matière à modifier ce groupe, en dehors du poste particulier de gardiennes de but où on nous n'étions pas au complet sur cette étape danoise". Sauf blessure ou contre-performance durant la première semaine de rassemblement, ce groupe devrait être également celui qui participera au championnat d'Europe. Amandine Leynaud devrait, de son côté, rejoindre ses coéquipières à l'entrée sur le territoire danois, pour débuter le championnat auprès du groupe.
 
GOLDEN LEAGUE - ETAPE #2 - NORVEGE
Forte d'un premier rendez-vous réussi à l'occasion de la première étape de ce tournoi amical, début octobre au Danemark, l'équipe de France aura à cœur de profiter de ces trois nouveaux matches pour se préparer au mieux pour le championnat d'Europe qui suivra. Les Bleues affronteront le pays hôte et le Danemark, les habitués de cette Golden League, mais aussi l'Allemagne, une nation en pleine explosion. Trois rencontres qui s'étaleront le jeudi 26 (20h45 - Danemark vs. France), le samedi 28 (17h00 - France vs. Allemagne) et le dimanche 29 novembre (16h45 - Norvège vs. France).


 
EHF EURO 2020
Tenante du titre, l'équipe de France repart en campagne dès le 4 décembre pour tenter de conserver cette couronne obtenue en 2018, à Paris, sous les yeux de son public. Dans un contexte extrêmement différent, et avec un Mondial 2019 manqué, les Bleues vont devoir aller puiser dans toutes leurs ressources et leurs meilleurs atouts pour marquer ce championnat d'Europe. "Je pense qu'il faut aller jouer cet Euro en affichant une belle ambition, en souhaitant exister le plus longtemps possible dans cette compétition, soulignait Olivier Krumbholz. Nous allons tout mettre en œuvre pour nous qualifier pour les demi-finales. Ensuite, nous sommes capables de faire de belles choses. Aujourd'hui nous ne souhaitons pas fixer une objectif de première ou deuxième place, car dans un contexte aussi particulier, il faut penser à passer les tours les uns après les autres dans une compétition qui est très dense. Si on est capable de progresser par rapport à ce que l'on a montré au Danemark, et surtout d'être plus constant, nous ferons partie des équipes qui auront une ambition légitime". 

L'événement se tiendra du 3 au 20 décembre prochain, entre la Norvège et le Danemark. Les deux pays sont des habitués de l'exercice puisqu'ils avaient accueillis, il y a tout juste dix ans, l'EHF EURO 2010, mais aussi le championnat du monde en 1999 où les tricolores avait glané leur première médaille d'argent. L'équipe de France affrontera le Danemark, la Slovénie et le Monténégro et devra terminer dans les trois premières équipes du groupe A à l'issue du tour préliminaire. Si elles accèdent au tour principal, les Bleues croiseront avec le groupe B, celui de la Russie, de la Suède, de l'Espagne et de la République Tchèque.

Communiqué de presse de la FFHB

Dans la même rubrique

International
mardi 20 juillet 2021
  
International
dimanche 4 juillet 2021
  
International
samedi 17 avril 2021
  
  1 2 3 4