bandeau handzone

Brest patient en Croatie

Champion's League

samedi 14 novembre 2020 - © François Dasriaux

 1 min 54 de lecture

Parties en Croatie pour y disputer les deux rencontres face à Koprivnica, les championnes de Croatie, les Brestoises ont réussi à passer outre pas mal de difficultés pour engranger la première des deux victoires si ce n’est obligatoires, tout du moins nécessaires à une bonne position au classement en fin de course, si tant est qu’il y en est une.

Et face aux protégées de Zlatko Saracevic, on savait que tout pouvait être soit compliqué, soit simple. Capable de dominer presque facilement Buducnost ou sombrer corps et âme face à Odense. Le tout était de savoir quel visage allait proposer Podravka Végéta dans ce match. Et il fut longtemps très positif, ce visage. Les Croates ont longtemps été dans le sillage de Brest, ne lâchant jamais. Même quand les Bretonnes arrivaient à prendre un peu leurs aises, cela ne mettait pas les locales dans le dur, elles recollaient, surtout en profitant quand même des erreurs offensives de Brest. Car c’est sans doute à la finition et dans le dernier geste, passe ou tir, que le BBH a le plus « aidé » ses adversaires. On pourrait penser en ne regardant que le score que Brest a connu des défaillances en défense. Que nenni, des prises de risques trop rapides, des choix de passes douteux, voilà ce qui à permis aux Croates de rivaliser très longtemps avec les Brestoises.

Heureusement il y a eu aussi du vrai positif pour contrebalancer les erreurs offensives. Une Ana Gros toujours aussi « clutch » quand il faut prendre ses responsabilités. Une Sladjana Pop Lazic qui sent tous les bons coups et glisse dans les espaces à merveille. Une Coralie Lassource (Photo ci-dessous) capable de proposer du danger sur bien des zones. Une Kalidiatou Niakate (Photo titre) capable de déposer n’importe quelle adversaire en 1x1 et pour sécuriser tout cela une Cléopâtre Darleux qui va parfaitement fermer boutique au moment le plus opportun, dans le dernier quart d’heure. Reste maintenant à terminer le boulot lundi soir, on espère de façon un peu moins crispée et peut-être avec un arbitrage un peu plus compréhensible pour les deux collectifs un peu déboussolés par les décisions arbitrales dans cette rencontre. Car dans ce domaine, la prestation des jumelles portugaises était loin de celles habituelles d’autres jumelles…


Brest patient en Croatie 

Champion's League

samedi 14 novembre 2020 - © François Dasriaux

 1 min 54 de lecture

Parties en Croatie pour y disputer les deux rencontres face à Koprivnica, les championnes de Croatie, les Brestoises ont réussi à passer outre pas mal de difficultés pour engranger la première des deux victoires si ce n’est obligatoires, tout du moins nécessaires à une bonne position au classement en fin de course, si tant est qu’il y en est une.

Et face aux protégées de Zlatko Saracevic, on savait que tout pouvait être soit compliqué, soit simple. Capable de dominer presque facilement Buducnost ou sombrer corps et âme face à Odense. Le tout était de savoir quel visage allait proposer Podravka Végéta dans ce match. Et il fut longtemps très positif, ce visage. Les Croates ont longtemps été dans le sillage de Brest, ne lâchant jamais. Même quand les Bretonnes arrivaient à prendre un peu leurs aises, cela ne mettait pas les locales dans le dur, elles recollaient, surtout en profitant quand même des erreurs offensives de Brest. Car c’est sans doute à la finition et dans le dernier geste, passe ou tir, que le BBH a le plus « aidé » ses adversaires. On pourrait penser en ne regardant que le score que Brest a connu des défaillances en défense. Que nenni, des prises de risques trop rapides, des choix de passes douteux, voilà ce qui à permis aux Croates de rivaliser très longtemps avec les Brestoises.

Heureusement il y a eu aussi du vrai positif pour contrebalancer les erreurs offensives. Une Ana Gros toujours aussi « clutch » quand il faut prendre ses responsabilités. Une Sladjana Pop Lazic qui sent tous les bons coups et glisse dans les espaces à merveille. Une Coralie Lassource (Photo ci-dessous) capable de proposer du danger sur bien des zones. Une Kalidiatou Niakate (Photo titre) capable de déposer n’importe quelle adversaire en 1x1 et pour sécuriser tout cela une Cléopâtre Darleux qui va parfaitement fermer boutique au moment le plus opportun, dans le dernier quart d’heure. Reste maintenant à terminer le boulot lundi soir, on espère de façon un peu moins crispée et peut-être avec un arbitrage un peu plus compréhensible pour les deux collectifs un peu déboussolés par les décisions arbitrales dans cette rencontre. Car dans ce domaine, la prestation des jumelles portugaises était loin de celles habituelles d’autres jumelles…


Dans la même rubrique

Champion's League
dimanche 17 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 17 janvier 2021
  
Champion's League
dimanche 10 janvier 2021
  
Champion's League
samedi 9 janvier 2021
  
Champion's League
mercredi 30 décembre 2020
  
  1 2 3 4   

Le match

 samedi 14 novembre 2020

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 34 | Buts : 12 | Pd : 2 | Int : 1
 Top Gardien
Eval : 0 | Arr Tot : 6 / 21 (28,6 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#11 Brest Buducnost 28 28 17/01/2021 16:00
#11 Koprivnica Valcea 25 27 17/01/2021 16:00
#11 Odense Gyor 32 32 17/01/2021 16:00
#11 CSKA Moscou Dortmund F 35 28 16/01/2021 16:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#12 Gyor Brest 23/01/2021 18:00
#12 Buducnost Odense 23/01/2021 18:00
#12 Valcea CSKA Moscou 24/01/2021 16:00
#12 Dortmund F Koprivnica 24/01/2021 14:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Gyor 17 10 7 3 0
2 CSKA Moscou 15 9 7 1 1
3 Brest 15 11 6 3 2
4 Odense 13 11 6 1 4
5 Buducnost 8 9 3 2 4
6 Valcea 2 7 1 0 6
7 Dortmund F 2 9 1 0 8
8 Koprivnica 2 8 1 0 7