bandeau handzone

Montpellier sur sa lancée

LSL

dimanche 29 novembre 2020 - © François Dasriaux

 1 min 34 de lecture

Dunkerque n’a pas su surfer sur sa bonne dynamique actuelle (3 succès lors des 3 dernières journées) pour venir inquiéter un Montpellier en aussi bonne forme si ce n’est plus. Une défaite qui n’entache en rien les bonnes dispositions Nordistes, mais qui met un coup d’arrêt à leur retour vers le très haut de tableau. Pour Montpellier, l’affaire est tout autre... Leurs 3 matches de retard sur Limoges en font des seconds plus que virtuels au classement.

Maladroits, malheureux ? Un peu des deux certainement, Les Dunkerquois vont de suite se mettre dans le dur dans un Bougnol toujours vide et qui attend de pouvoir se réenflammer. Montpellier avec son habituelle 5-1 à variation géométrique profitait des ballons lâchés ou vendangés par l’USDK pou faire ce qu’il sait le mieux faire, jouer sur grands espaces. LE score va vite prendre des allures de possible raclée avant que le duo cubain Taboada – Cuni aidé par un Dylan Garain enfin en réussite, ne stabilise tout cela avec enfin des buts bien amenés par beaucoup de plus de profondeur de la part de la base arrière. Mais cela ne permettait que de stopper l’hémorragie, pas de revenir vraiment dans la course. Et le début de seconde période va définitivement tuer la rencontre. Montpellier toujours aussi clinique dans ses montées de balles, va tuer le match en prenant 7 buts d’avance dès la 36° minutes. La suite se fera en pente douce. Dunkerque va montrer les qualités qui l’ont amené à cette belle série de 3 victoires au point de revenir à 3 buts à la 55°, mais ce ne fut qu’un feu de paille., Montpellier va faire tourner sans pour autant connaître une vraie baisse de régime. Et surtout économiser un Diego Simonet victime d’une petite torsion au genou droit en première période, mais qui semble pour l’instant bégnine.

Le diaporama du match par Patrick Davignon

Montpellier sur sa lancée 

LSL

dimanche 29 novembre 2020 - © François Dasriaux

 1 min 34 de lecture

Dunkerque n’a pas su surfer sur sa bonne dynamique actuelle (3 succès lors des 3 dernières journées) pour venir inquiéter un Montpellier en aussi bonne forme si ce n’est plus. Une défaite qui n’entache en rien les bonnes dispositions Nordistes, mais qui met un coup d’arrêt à leur retour vers le très haut de tableau. Pour Montpellier, l’affaire est tout autre... Leurs 3 matches de retard sur Limoges en font des seconds plus que virtuels au classement.

Maladroits, malheureux ? Un peu des deux certainement, Les Dunkerquois vont de suite se mettre dans le dur dans un Bougnol toujours vide et qui attend de pouvoir se réenflammer. Montpellier avec son habituelle 5-1 à variation géométrique profitait des ballons lâchés ou vendangés par l’USDK pou faire ce qu’il sait le mieux faire, jouer sur grands espaces. LE score va vite prendre des allures de possible raclée avant que le duo cubain Taboada – Cuni aidé par un Dylan Garain enfin en réussite, ne stabilise tout cela avec enfin des buts bien amenés par beaucoup de plus de profondeur de la part de la base arrière. Mais cela ne permettait que de stopper l’hémorragie, pas de revenir vraiment dans la course. Et le début de seconde période va définitivement tuer la rencontre. Montpellier toujours aussi clinique dans ses montées de balles, va tuer le match en prenant 7 buts d’avance dès la 36° minutes. La suite se fera en pente douce. Dunkerque va montrer les qualités qui l’ont amené à cette belle série de 3 victoires au point de revenir à 3 buts à la 55°, mais ce ne fut qu’un feu de paille., Montpellier va faire tourner sans pour autant connaître une vraie baisse de régime. Et surtout économiser un Diego Simonet victime d’une petite torsion au genou droit en première période, mais qui semble pour l’instant bégnine.

Le diaporama du match par Patrick Davignon

Dans la même rubrique

Le match

 vendredi 27 novembre 2020

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 13 | Buts : 6 | Pd : 0 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 3 | Arr Tot : 2 / 6 (33,3 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#5 Créteil Aix en Provence 27 31 16/10/2020 20:30
#5 Chambéry Nîmes 29 29 16/10/2020 20:30
#5 Toulouse Dunkerque 27 31 18/10/2020 17:00
#5 Ivry Paris 25 35 17/10/2020 20:30
#5 Istres Montpellier 26 34 22/12/2020 18:00
#5 Cesson Limoges 26 30 15/10/2020 20:30
#5 St Raphael Chartres 33 34 16/10/2020 20:00
#5 Nantes Tremblay 32 25 23/12/2020 18:00

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
#6 Montpellier St Raphael 12/11/2020 20:00
#6 Créteil Chambéry 08/12/2020 20:00
#6 Dunkerque Cesson 23/10/2020 20:00
#6 Aix en Provence Ivry Reporté
#6 Nîmes Istres 11/11/2020 18:00
#6 Tremblay Paris 11/11/2020 19:00
#6 Chartres Toulouse 23/10/2020 20:00
#6 Limoges Nantes 25/10/2020 17:00

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Paris 26 13 13 0 0
2 Montpellier 18 11 8 2 1
3 Aix en Provence 18 10 9 0 1
4 Limoges 17 13 8 1 4
5 Nantes 15 11 7 1 3
6 Nîmes 13 11 6 1 4
7 St Raphael 13 13 5 3 5
8 Chambéry 10 10 4 2 4
9 Dunkerque 9 12 4 1 7
10 Cesson 8 11 2 4 5
11 Toulouse 8 11 4 0 7
12 Chartres 8 10 4 0 6
13 Istres 7 10 2 3 5
14 Créteil 4 10 2 0 8
15 Ivry 3 10 1 1 8
16 Tremblay 1 12 0 1 11