bandeau handzone

Nantes ouvre son compteur en beauté !

Europe

lundi 18 janvier 2021 - © François Dasriaux

 2 min 33 de lecture

Après sa défaite initiale et logique en Russie face à Togliatti, les Nantaises recevaient les Turques du Kastamonu Belediyesi GSK en espérant ouvrir leur compteur de victoire dans cette Poule B de la EHF League féminine. Chose faite et avec la manière, les Turques n’ayant jamais eu le droit d’espérer quoi que ce soit pendant 60 minutes avec une victoire nantaise 35-26 sans appel au final.

C’est d’entrée de match que les Nantaises vont assommer leurs adversaires du jour. 4-0 au bout de 5 minutes, 8-1 au bout de 10 ! Kastamonu était sonné pour le compte et pertes de balles et échecs au tir étaient le menu du début de match pour elles. Mais quand on compte des joueuses du calibre d’Amanda Kurtovic, Alena Ikhneva ou encore Nina Zulic avec dans les buts une gardienne comme Amra Pandzic, nul doute que ce genre de prestation n’est pas monnaie courante. Et les Turques vont finir par se sortir un peu de leur torpeur et arriver enfin à concrétiser quelques-unes de leur offensives. Pas suffisant pour enrayer la marée ligérienne et ne pas subir un 18-10 à la pause qui signifiait la fin de leurs espoirs si les Nantaises savaient rester un minimum concentrées.

C’est bien ce qu’elles vont faire, ne lâchant pas leur étreinte pendant les 20 minutes suivantes et faisant monter l’addition au maximum de 12 buts d’écart. Tout le monde mettait son écot dans cette gabegie offensive, les joueuses de Kastamonu ne savaient plus qui surveiller de près, Bruna de Paula, Camille Ayglon, Lotte Grigel, Marion Maubon, ça venait de partout et bien trop vite. Logiquement la fin de match va voir le NAH desserrer un peu son étreinte et de suite les Turques vont arriver à montrer leu talent, réduisant l’écart à 9 buts. Mais jamais Nantes ne s’est fait peur dans cette rencontre et avec la défaite du Lada Togliatti à Lublin, on se dit qu’il y a la place pour faire du joli travail dans cette poule.

 A Nantes (FRA), H Arena
Le samedi 16 janvier à 16h00
Nantes Atlantique Handball - Kastamonu Belediyesi GSK : 35 - 26 (Mi-temps : 18-10)
Arbitres : MM Rosendo Andres et Rodriguez Estevez Sergio (ESP)
Evolution du score : 4-0 5°, 8-1 10°, 10-4 15°, 13-7 20°, 16-8 25°, 18-10 MT - 22-12 35°, 27-14 40°, 29-17 45°, 30-20 50°, 31-24 55°, 35-26 FT.

Nantes Atlantique Handball
Gardiennes : Placzek Adriana 7/24, Fontaine-Carretero Laurie 2/9, Andre Floriane 0/2
Joueuses : Kpodar Deborah 5/10, Ayglon Saurina Camille 4/6, Grigel Lotte 7/9, Almeida De Paula Bruna Aparecida 4/5, Maubon Marion 4/5, Gassama Cissokho Kaba 3/4, Ahanda Orlane 2/5, Bellec Emilie 2/4, Mitrovic Gordana 2/3, Dancette Blandine 1/2, Sylla Dyenaba 1/1, Cossou Lauryn 0/1, Kieffer Charlotte.

Kastamonu Belediyesi
Gardiennes : Pandzic Amra 10/32, Durdu Merve 6/19
Joueuses : Ikhneva Alena 5/7, Zulic Nina 4/9, Kurtovic Amanda 9/12, Aydin Elif Sila 3/4, Coskun Ceren 2/6, Turkoglu Beyza Irem 1/2, Kojic Ana 1/1, Sarikaya Kubra 1/1,Eriksson Julia 0/3, Yilmaz Betul 0/1, Kovarova Sara 0/1, Vetkova Ekaterina.

Le diaporama du match par Philippe Padioleau

 

Nantes ouvre son compteur en beauté ! 

Europe

lundi 18 janvier 2021 - © François Dasriaux

 2 min 33 de lecture

Après sa défaite initiale et logique en Russie face à Togliatti, les Nantaises recevaient les Turques du Kastamonu Belediyesi GSK en espérant ouvrir leur compteur de victoire dans cette Poule B de la EHF League féminine. Chose faite et avec la manière, les Turques n’ayant jamais eu le droit d’espérer quoi que ce soit pendant 60 minutes avec une victoire nantaise 35-26 sans appel au final.

C’est d’entrée de match que les Nantaises vont assommer leurs adversaires du jour. 4-0 au bout de 5 minutes, 8-1 au bout de 10 ! Kastamonu était sonné pour le compte et pertes de balles et échecs au tir étaient le menu du début de match pour elles. Mais quand on compte des joueuses du calibre d’Amanda Kurtovic, Alena Ikhneva ou encore Nina Zulic avec dans les buts une gardienne comme Amra Pandzic, nul doute que ce genre de prestation n’est pas monnaie courante. Et les Turques vont finir par se sortir un peu de leur torpeur et arriver enfin à concrétiser quelques-unes de leur offensives. Pas suffisant pour enrayer la marée ligérienne et ne pas subir un 18-10 à la pause qui signifiait la fin de leurs espoirs si les Nantaises savaient rester un minimum concentrées.

C’est bien ce qu’elles vont faire, ne lâchant pas leur étreinte pendant les 20 minutes suivantes et faisant monter l’addition au maximum de 12 buts d’écart. Tout le monde mettait son écot dans cette gabegie offensive, les joueuses de Kastamonu ne savaient plus qui surveiller de près, Bruna de Paula, Camille Ayglon, Lotte Grigel, Marion Maubon, ça venait de partout et bien trop vite. Logiquement la fin de match va voir le NAH desserrer un peu son étreinte et de suite les Turques vont arriver à montrer leu talent, réduisant l’écart à 9 buts. Mais jamais Nantes ne s’est fait peur dans cette rencontre et avec la défaite du Lada Togliatti à Lublin, on se dit qu’il y a la place pour faire du joli travail dans cette poule.

 A Nantes (FRA), H Arena
Le samedi 16 janvier à 16h00
Nantes Atlantique Handball - Kastamonu Belediyesi GSK : 35 - 26 (Mi-temps : 18-10)
Arbitres : MM Rosendo Andres et Rodriguez Estevez Sergio (ESP)
Evolution du score : 4-0 5°, 8-1 10°, 10-4 15°, 13-7 20°, 16-8 25°, 18-10 MT - 22-12 35°, 27-14 40°, 29-17 45°, 30-20 50°, 31-24 55°, 35-26 FT.

Nantes Atlantique Handball
Gardiennes : Placzek Adriana 7/24, Fontaine-Carretero Laurie 2/9, Andre Floriane 0/2
Joueuses : Kpodar Deborah 5/10, Ayglon Saurina Camille 4/6, Grigel Lotte 7/9, Almeida De Paula Bruna Aparecida 4/5, Maubon Marion 4/5, Gassama Cissokho Kaba 3/4, Ahanda Orlane 2/5, Bellec Emilie 2/4, Mitrovic Gordana 2/3, Dancette Blandine 1/2, Sylla Dyenaba 1/1, Cossou Lauryn 0/1, Kieffer Charlotte.

Kastamonu Belediyesi
Gardiennes : Pandzic Amra 10/32, Durdu Merve 6/19
Joueuses : Ikhneva Alena 5/7, Zulic Nina 4/9, Kurtovic Amanda 9/12, Aydin Elif Sila 3/4, Coskun Ceren 2/6, Turkoglu Beyza Irem 1/2, Kojic Ana 1/1, Sarikaya Kubra 1/1,Eriksson Julia 0/3, Yilmaz Betul 0/1, Kovarova Sara 0/1, Vetkova Ekaterina.

Le diaporama du match par Philippe Padioleau

 

Dans la même rubrique