bandeau handzone

La Norvège rebat les cartes

Mondial

mercredi 20 janvier 2021 - © François Dasriaux

 2 min 16 de lecture

Gros choc entre le Portugal qui était sorti de la poule F avec 4 points et la Norvège qui ne pouvait plus se permettre de lâcher le moindre point si elle veut pouvoir viser une des deux premières places de ce groupe III à la fin de la course. Et si la Norvège a fini par s’imposer sur le plus petit des écarts (29-28), c’est dans la logique d’un match où le Portugal n’aura mené qu’une toute petite minute, mais à la 54°, de quoi faire frissonner le peur les vice-champions du Monde.

 

Le déroulement de la seconde période indiquait clairement que la Norvège allait s’imposer presque tranquillement. Menant tranquillement les débats, les coéquipiers de Sanders Sagosen trouvaient les bons espaces sur jeu rapide, étaient suffisamment patients en attaque pour ne pas prendre des options de tirs à risque. Et surtout défensivement, trouvaient parfaitement la parade au jeu à 7 des Portugais devant un Torbjorn Bergerud signant un vrai match référence pour lui qui était à la recherche de sa splendeur de 2017 et 2019. Un jeu à 7 inefficient, des shooteurs en échec face au gardien de la Norvège, il fallait un petit miracle pour que les Lusitaniens arrivent à renverser la vapeur. Ce miracle va pourtant arriver en la personne d’Humberto Gomez, né le 1 janvier 1978 et gardien de son état. Le vice-doyen de ce Mondial juste derrière Danijel Saric va enchaîner 5 arrêts consécutifs et permettre à ses coéquipiers de recoller au score et même mener furtivement 27-26 à la 54°. Sauf que si la défense et son gardien vétéran avaient fait le travail pour relancer le match, l’attaque du Portugal va imploser, perdant ballon sur ballon et loupant par deux fois le cadre et même trouvant le poteau sur le tir de la dernière chance de Rui Silva.

Maintenant comptablement, la Norvège sait qu’elle a repris une partie de son destin entre les mains. Il lui reste à jouer l’Islande et l’Algérie. L’Islande est éliminée sauf cas très improbable et on se dit que la Norvège a de quoi dominer ces deux-là. Comme derrière il y aura un France – Portugal, soit la France gagne et la Norvège sera devant le Portugal, soit la France perd et dans le jeu à 3, il faudra faire les comptes en fonction de l’écart entre le Portugal et la France. Et ça c’est dans le cas où l’Islande ne joue pas un sale tour au Bleus… Mais on n’est pas à l’abris d’une dernière option : Que les Suisses confirment leur rôle d’arbitres et s’impose ou fassent match nul face au Portugal dans deux jours.

A Gizeh, Dr Hassan Moustafa Sports Hall
Le mercredi 20 janvier à 20h30
Portugal - Norvège : 28 - 29 (Mi-temps : 14-16)
Arbitres : MM Raluy Oscar et Sabroso Angel (ESP) 

La Norvège rebat les cartes 

Mondial

mercredi 20 janvier 2021 - © François Dasriaux

 2 min 16 de lecture

Gros choc entre le Portugal qui était sorti de la poule F avec 4 points et la Norvège qui ne pouvait plus se permettre de lâcher le moindre point si elle veut pouvoir viser une des deux premières places de ce groupe III à la fin de la course. Et si la Norvège a fini par s’imposer sur le plus petit des écarts (29-28), c’est dans la logique d’un match où le Portugal n’aura mené qu’une toute petite minute, mais à la 54°, de quoi faire frissonner le peur les vice-champions du Monde.

 

Le déroulement de la seconde période indiquait clairement que la Norvège allait s’imposer presque tranquillement. Menant tranquillement les débats, les coéquipiers de Sanders Sagosen trouvaient les bons espaces sur jeu rapide, étaient suffisamment patients en attaque pour ne pas prendre des options de tirs à risque. Et surtout défensivement, trouvaient parfaitement la parade au jeu à 7 des Portugais devant un Torbjorn Bergerud signant un vrai match référence pour lui qui était à la recherche de sa splendeur de 2017 et 2019. Un jeu à 7 inefficient, des shooteurs en échec face au gardien de la Norvège, il fallait un petit miracle pour que les Lusitaniens arrivent à renverser la vapeur. Ce miracle va pourtant arriver en la personne d’Humberto Gomez, né le 1 janvier 1978 et gardien de son état. Le vice-doyen de ce Mondial juste derrière Danijel Saric va enchaîner 5 arrêts consécutifs et permettre à ses coéquipiers de recoller au score et même mener furtivement 27-26 à la 54°. Sauf que si la défense et son gardien vétéran avaient fait le travail pour relancer le match, l’attaque du Portugal va imploser, perdant ballon sur ballon et loupant par deux fois le cadre et même trouvant le poteau sur le tir de la dernière chance de Rui Silva.

Maintenant comptablement, la Norvège sait qu’elle a repris une partie de son destin entre les mains. Il lui reste à jouer l’Islande et l’Algérie. L’Islande est éliminée sauf cas très improbable et on se dit que la Norvège a de quoi dominer ces deux-là. Comme derrière il y aura un France – Portugal, soit la France gagne et la Norvège sera devant le Portugal, soit la France perd et dans le jeu à 3, il faudra faire les comptes en fonction de l’écart entre le Portugal et la France. Et ça c’est dans le cas où l’Islande ne joue pas un sale tour au Bleus… Mais on n’est pas à l’abris d’une dernière option : Que les Suisses confirment leur rôle d’arbitres et s’impose ou fassent match nul face au Portugal dans deux jours.

A Gizeh, Dr Hassan Moustafa Sports Hall
Le mercredi 20 janvier à 20h30
Portugal - Norvège : 28 - 29 (Mi-temps : 14-16)
Arbitres : MM Raluy Oscar et Sabroso Angel (ESP) 

Dans la même rubrique

Mondial
dimanche 31 janvier 2021
  
Mondial
dimanche 31 janvier 2021
  
Mondial
vendredi 29 janvier 2021
  
  1 2 3 4   

Le match

 mercredi 20 janvier 2021

Joueurs du match

 Top Joueur
Eval : 17 | Buts : 4 | Pd : 0 | Int : 0
 Top Gardien
Eval : 11 | Arr Tot : 6 / 10 (60 %)

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#6 Islande Norvège 33 35 24/01/2021 18:00
#6 Algérie Suisse 24 27 24/01/2021 15:30
#6 Portugal France 23 32 24/01/2021 20:30

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 France 10 5 5 0 0
2 Norvège 8 5 4 0 1
3 Portugal 6 5 3 0 2
4 Suisse 4 5 2 0 3
5 Islande 2 5 1 0 4
6 Algérie 0 5 0 0 5