bandeau handzone

Les Bleus avec la Croatie, la Serbie et l'Ukraine

Euro

jeudi 6 mai 2021 - Handzone

 2 min 17 de lecture

Le tirage au sort de l’EHF EURO 2022 qui se déroulera en Hongrie et en Slovaquie du 13 au 30 janvier, a été effectué ce jeudi soir à Vienne, au siège de l’EHF (fédération européenne). Les Bleus ont hérité d’un groupe (C) solide où ils devront batailler ferme pour prendre l’un des deux billets qualificatifs pour le tour principal. À Szeged, en Hongrie, ils affronteront respectivement la Croatie (13 janvier), l’Ukraine (15 janvier) et la Serbie (17 janvier).


Quasiment dans la foulée des qualifications bouclées depuis dimanche soir, les 24 équipes ont été réparties dans les 6 groupes du tour préliminaire. Placée dans le groupe C, l’équipe de France débutera l’EHF EURO 2022 à Szeged face à la Croatie, le vice-champion d’Europe 2020, pour un duel qui sentira la poudre et sera sans doute déterminant pour la suite de la compétition. Car, rappelons-le, la formule du championnat d’Europe à 24 équipes n’autorise pas de faux-pas puisque seules deux équipes par groupe accéderont au tour suivant. Les Bleus en avaient fait l’amère expérience en Norvège, en janvier 2020, après leur 3e place derrière le pays hôte et le Portugal. Les retrouvailles seront également savoureuses avec la Serbie que les hommes de Guillaume Gille n’ont pas réussi à battre (une défaite et un nul) lors des qualifications début janvier. Enfin, l’Ukraine, ne sera pas à négliger lors du second match qu’il faudra impérativement remporter. « Comme à l’accoutumée sur un tirage de championnat d’Europe, la densité est de mise dans les différents groupes, fait remarquer Guillaume Gille. Le nôtre aura des accents slaves avec la Croatie, la Serbie et l’Ukraine. Cet Euro sera marqué par nos retrouvailles avec la Serbie qui nous a dominés lors des qualifications, en janvier dernier. Nous retrouverons aussi les Croates après l’épisode du TQO qui les a vus manquer la qualification pour les Jeux. » Et le sélectionneur de jeter un regard sur un éventuel tour principal (avec les groupes A et B). « Slovénie, Danemark, Portugal et Hongrie pourraient constituer la suite du menu. Là aussi, ce serait du classique avec des équipes de grande qualité. »

Le programme des Bleus - à Szeged en Hongrie (Pick Arena, 8000 places)
13 janvier : Croatie - France
15 janvier : France - Ukraine
17 janvier : France - Serbie

Tour préliminaire : 13 au 18 janvier
Groupe A - Debrecen : Slovénie - Danemark - Macédoine du Nord - Monténégro
Groupe B - Budapest : Portugal - Hongrie - Islande - Pays-Bas
Groupe C - Szeged : Croatie - Serbie - France - Ukraine
Groupe D - Bratislava : Allemagne - Autriche - Biélorussie - Pologne
Groupe E - Bratislava : Espagne - Suède - République tchèque - Bosnie-Herzégovine
Groupe F - Kosice : Norvège - Russie - Slovaquie - Lituanie

Tour principal (2 groupes de 6 équipes) : 20 au 27 janvier
Groupe I : Budapest
Groupe II : Bratislava

Demi-finales & places 5-6 à Budapest : 28 janvier

Finales à Budapest : 30 janvier

Les Bleus avec la Croatie, la Serbie et l'Ukraine 

Euro

jeudi 6 mai 2021 - Handzone

 2 min 17 de lecture

Le tirage au sort de l’EHF EURO 2022 qui se déroulera en Hongrie et en Slovaquie du 13 au 30 janvier, a été effectué ce jeudi soir à Vienne, au siège de l’EHF (fédération européenne). Les Bleus ont hérité d’un groupe (C) solide où ils devront batailler ferme pour prendre l’un des deux billets qualificatifs pour le tour principal. À Szeged, en Hongrie, ils affronteront respectivement la Croatie (13 janvier), l’Ukraine (15 janvier) et la Serbie (17 janvier).


Quasiment dans la foulée des qualifications bouclées depuis dimanche soir, les 24 équipes ont été réparties dans les 6 groupes du tour préliminaire. Placée dans le groupe C, l’équipe de France débutera l’EHF EURO 2022 à Szeged face à la Croatie, le vice-champion d’Europe 2020, pour un duel qui sentira la poudre et sera sans doute déterminant pour la suite de la compétition. Car, rappelons-le, la formule du championnat d’Europe à 24 équipes n’autorise pas de faux-pas puisque seules deux équipes par groupe accéderont au tour suivant. Les Bleus en avaient fait l’amère expérience en Norvège, en janvier 2020, après leur 3e place derrière le pays hôte et le Portugal. Les retrouvailles seront également savoureuses avec la Serbie que les hommes de Guillaume Gille n’ont pas réussi à battre (une défaite et un nul) lors des qualifications début janvier. Enfin, l’Ukraine, ne sera pas à négliger lors du second match qu’il faudra impérativement remporter. « Comme à l’accoutumée sur un tirage de championnat d’Europe, la densité est de mise dans les différents groupes, fait remarquer Guillaume Gille. Le nôtre aura des accents slaves avec la Croatie, la Serbie et l’Ukraine. Cet Euro sera marqué par nos retrouvailles avec la Serbie qui nous a dominés lors des qualifications, en janvier dernier. Nous retrouverons aussi les Croates après l’épisode du TQO qui les a vus manquer la qualification pour les Jeux. » Et le sélectionneur de jeter un regard sur un éventuel tour principal (avec les groupes A et B). « Slovénie, Danemark, Portugal et Hongrie pourraient constituer la suite du menu. Là aussi, ce serait du classique avec des équipes de grande qualité. »

Le programme des Bleus - à Szeged en Hongrie (Pick Arena, 8000 places)
13 janvier : Croatie - France
15 janvier : France - Ukraine
17 janvier : France - Serbie

Tour préliminaire : 13 au 18 janvier
Groupe A - Debrecen : Slovénie - Danemark - Macédoine du Nord - Monténégro
Groupe B - Budapest : Portugal - Hongrie - Islande - Pays-Bas
Groupe C - Szeged : Croatie - Serbie - France - Ukraine
Groupe D - Bratislava : Allemagne - Autriche - Biélorussie - Pologne
Groupe E - Bratislava : Espagne - Suède - République tchèque - Bosnie-Herzégovine
Groupe F - Kosice : Norvège - Russie - Slovaquie - Lituanie

Tour principal (2 groupes de 6 équipes) : 20 au 27 janvier
Groupe I : Budapest
Groupe II : Bratislava

Demi-finales & places 5-6 à Budapest : 28 janvier

Finales à Budapest : 30 janvier