bandeau handzone

Cherbourg au final four... reporté

ProLigue

lundi 24 mai 2021 - © Philippe Dairou

 2 min 16 de lecture

En disposant de Massy (31-27), Cherbourg s'est offert son ticket pour le carré final. Nancy-Dijon, l'autre barrage a été reporté.

On connait trois des quatre qualifiés pour le final four. En plus de Saran et Pontault, qualifiés d'office, Cherbourg a composté son billet pour Créteil. Pour le quatrième larron de la foire à la montée, il faudra attendre un peu, la covid ayant encore frappé, à Dijon. Nancy-Dijon est reporté au 31 mai et, par suite, le final four aux 5 et 6 juin. Cette semaine supplémentaire de récupération, les cherbourgeois en aura bien besoin tant le combat livré dans le chaudron de Chantereyne à nouveau chaud bouillant aura été énergivore. Une bataille gagnée dans le dernier quart d'heure, Massy à bout de force, rendant définitivement les armes. 



                                         Photo Valentin Leflamand

Pour en arriver là, Frédéric Bougeant a pu compter sur les hommes forts de son effectif. Les hommes forts ? Un homme fort, Lucas Vanègue, encore une fois omniprésent sur le flanc droit de l'attaque. Lui et son compère Hakon Ekren (3/4) ont très souvent trouvé la faille dans la 2° meilleure défense de ProLigue. Pris à froid (5-1, 6°), le MEHB s'est remis à niveau. En alternant défense avancée et 0-6 "dure sur l'homme", privant ailiers et pivots de munitions, Massy a forcé les mauves a jouer entre arrières. Avec un énorme Lucas Vanègue (11/14) et un Chérubin Tabanguet (6/10) qui, s'il se montre parfois un peu gourmand n'en est pas moins percutant, les mauves n'ont pas vraiment pâti de ces choix défensifs. Et comme de son côté, la muraille mauve a parfaitement fait le job. Eddy Saint Cyr (6 arrêts à 34%) et Dan Tepper (7 arrêts à 35%) bouchant les derniers trous, Cherbourg a pris les devants, chichement pendant trois quarts d'heure (7-7 / 12-10 / 15-15 / 20-18 / 21-20, 47°), plus largement à l'approche du money time (24-20 / 27-22, 52°). Le talent de Thibault Chevalier (7/11) et de Jérémy Hakkar (11 arrêts à 32%) ou l'expérience de Junior Réault (6/8) n'ont pas suffi.



                                    Photo Valentin Leflamand

A l'impossible nul n'étant tenu, les nombreuses absences (Antoine Conta, Genese Bouity, Gauthier Ivah) et un Edson Imare réduit au rôle d'exécuteur de 7 mètres ont finalement eu raison d'un collectif vaillant mais trop court. Alors, la fête pouvait commencer, les rires des vainqueurs s'afficher, les larmes des partants couler... Avec dans la tête de tous, une dernière mission à accomplir, un rêve à réaliser, prendre place dans la cour des grands.


Photo Valentin Leflamand

Cherbourg au final four... reporté 

ProLigue

lundi 24 mai 2021 - © Philippe Dairou

 2 min 16 de lecture

En disposant de Massy (31-27), Cherbourg s'est offert son ticket pour le carré final. Nancy-Dijon, l'autre barrage a été reporté.

On connait trois des quatre qualifiés pour le final four. En plus de Saran et Pontault, qualifiés d'office, Cherbourg a composté son billet pour Créteil. Pour le quatrième larron de la foire à la montée, il faudra attendre un peu, la covid ayant encore frappé, à Dijon. Nancy-Dijon est reporté au 31 mai et, par suite, le final four aux 5 et 6 juin. Cette semaine supplémentaire de récupération, les cherbourgeois en aura bien besoin tant le combat livré dans le chaudron de Chantereyne à nouveau chaud bouillant aura été énergivore. Une bataille gagnée dans le dernier quart d'heure, Massy à bout de force, rendant définitivement les armes. 



                                         Photo Valentin Leflamand

Pour en arriver là, Frédéric Bougeant a pu compter sur les hommes forts de son effectif. Les hommes forts ? Un homme fort, Lucas Vanègue, encore une fois omniprésent sur le flanc droit de l'attaque. Lui et son compère Hakon Ekren (3/4) ont très souvent trouvé la faille dans la 2° meilleure défense de ProLigue. Pris à froid (5-1, 6°), le MEHB s'est remis à niveau. En alternant défense avancée et 0-6 "dure sur l'homme", privant ailiers et pivots de munitions, Massy a forcé les mauves a jouer entre arrières. Avec un énorme Lucas Vanègue (11/14) et un Chérubin Tabanguet (6/10) qui, s'il se montre parfois un peu gourmand n'en est pas moins percutant, les mauves n'ont pas vraiment pâti de ces choix défensifs. Et comme de son côté, la muraille mauve a parfaitement fait le job. Eddy Saint Cyr (6 arrêts à 34%) et Dan Tepper (7 arrêts à 35%) bouchant les derniers trous, Cherbourg a pris les devants, chichement pendant trois quarts d'heure (7-7 / 12-10 / 15-15 / 20-18 / 21-20, 47°), plus largement à l'approche du money time (24-20 / 27-22, 52°). Le talent de Thibault Chevalier (7/11) et de Jérémy Hakkar (11 arrêts à 32%) ou l'expérience de Junior Réault (6/8) n'ont pas suffi.



                                    Photo Valentin Leflamand

A l'impossible nul n'étant tenu, les nombreuses absences (Antoine Conta, Genese Bouity, Gauthier Ivah) et un Edson Imare réduit au rôle d'exécuteur de 7 mètres ont finalement eu raison d'un collectif vaillant mais trop court. Alors, la fête pouvait commencer, les rires des vainqueurs s'afficher, les larmes des partants couler... Avec dans la tête de tous, une dernière mission à accomplir, un rêve à réaliser, prendre place dans la cour des grands.


Photo Valentin Leflamand

Dans la même rubrique

ProLigue
mardi 8 juin 2021
  
ProLigue
dimanche 6 juin 2021
  
ProLigue
samedi 5 juin 2021
  
ProLigue
mardi 1 juin 2021
  
  1 2 3 4   

Résultats de la dernière journée

Jour.  Equ Rec  Equ Vis  Score  Stats  Date 
#26 Sélestat Pontault-Combault Reporté
#26 Nancy Saran 29 32 14/05/2021 20:30
#26 Massy Angers 42 37 14/05/2021 20:30
#26 Strasbourg Sarrebourg 37 28 14/05/2021 20:30
#26 Dijon Valence 33 30 14/05/2021 20:30
#26 Nice Billère 33 32 14/05/2021 20:30
#26 Cherbourg Besançon 34 29 14/05/2021 20:30

Prochaine journée

Journée  Equ Rec  Equ Vis  Date 
Aucune journée supplémentaire

Classement

Place Journée  Equipe  MJ  Vic  Nul  Déf 
1 Saran 43 26 21 1 4
2 Pontault-Combault 41 25 19 2 4
3 Nancy 36 25 17 0 8
4 Cherbourg 35 26 17 1 8
5 Massy 30 26 14 2 10
6 Dijon 28 26 13 2 11
7 Nice 24 26 10 4 12
8 Strasbourg 22 26 9 4 13
9 Sélestat 21 25 9 2 14
10 Valence 20 26 9 2 15
11 Billère 20 26 8 4 14
12 Besançon 18 26 7 4 15
13 Sarrebourg 15 26 6 3 17
14 Angers 11 25 5 1 19