bandeau handzone

Tout a une fin

France

samedi 12 février 2022 - © François Dasriaux

 1 min 41 de lecture

Depuis plus de 21 ans, HandZone vous informe, HandZone épluche les championnats aussi bien masculins que féminins, et depuis 21 ans les personnes ayant contribué à faire de ce site une référence donnent le meilleur d’eux même. Mais tout a une fin et les meilleures volontés finissent par s’épuiser. La routine, le sentiment de ne plus servir à grand-chose si ce n’est prendre des reproches et des invectives dès que l’on ose donner son avis. Bref, HandZone dans sa formule actuelle va fermer ses portes et la suite pour 2022 sera sans doute un peu minimaliste.


Rien n’est acté pour cette suite, fermeture pure et simple et économie des frais d’hébergement qui sont de plus en plus lourds. Repli sur un site purement statistiques avec, si cela est possible, un développement des championnats pris en charge. Nouvelle équipe capable de s’investir pour l’amour du handball uniquement autour des forces vives restantes dnas HandZone. Tout est ouvert mais clairement il faudra trouver de nouvelles ressources humaines, l’équipe actuelle étant à limite de la rupture. Reste à savoir ce que vont devenir les données dans HandZone ? Effacement pur et simple de 27 saisons de handball, les fiches de plus de 20 000 joueuses et joueurs des 686 équipes, des plus de 52000 matches, 860 000 lignes de stats individuelles, etc... 

Pour tous ceux qui pensent, que ce soit dans les instances ou dans les visiteurs, que les personnes qui œuvrent dans HandZone se sont gavés sur leur dos depuis ces si longues années, je tiens à de nouveau remettre les choses en place : jamais personne n’a été rétribué dans HandZone et les coûts de gestion sont largement supérieurs aux entrées qui ne sont plus que publicitaires et bien trop maigres pour « professionnaliser » l’activité malgré les 4 800 000 visiteurs et 48 000 000 de pages vues sur 2021. Donc c’est le cœur léger et avec le sentiment du devoir accompli uniquement par passion du Handball que toute l’aventure va se finir pour beaucoup mais d'abord pour moi.

Tout a une fin 

France

samedi 12 février 2022 - © François Dasriaux

 1 min 41 de lecture

Depuis plus de 21 ans, HandZone vous informe, HandZone épluche les championnats aussi bien masculins que féminins, et depuis 21 ans les personnes ayant contribué à faire de ce site une référence donnent le meilleur d’eux même. Mais tout a une fin et les meilleures volontés finissent par s’épuiser. La routine, le sentiment de ne plus servir à grand-chose si ce n’est prendre des reproches et des invectives dès que l’on ose donner son avis. Bref, HandZone dans sa formule actuelle va fermer ses portes et la suite pour 2022 sera sans doute un peu minimaliste.


Rien n’est acté pour cette suite, fermeture pure et simple et économie des frais d’hébergement qui sont de plus en plus lourds. Repli sur un site purement statistiques avec, si cela est possible, un développement des championnats pris en charge. Nouvelle équipe capable de s’investir pour l’amour du handball uniquement autour des forces vives restantes dnas HandZone. Tout est ouvert mais clairement il faudra trouver de nouvelles ressources humaines, l’équipe actuelle étant à limite de la rupture. Reste à savoir ce que vont devenir les données dans HandZone ? Effacement pur et simple de 27 saisons de handball, les fiches de plus de 20 000 joueuses et joueurs des 686 équipes, des plus de 52000 matches, 860 000 lignes de stats individuelles, etc... 

Pour tous ceux qui pensent, que ce soit dans les instances ou dans les visiteurs, que les personnes qui œuvrent dans HandZone se sont gavés sur leur dos depuis ces si longues années, je tiens à de nouveau remettre les choses en place : jamais personne n’a été rétribué dans HandZone et les coûts de gestion sont largement supérieurs aux entrées qui ne sont plus que publicitaires et bien trop maigres pour « professionnaliser » l’activité malgré les 4 800 000 visiteurs et 48 000 000 de pages vues sur 2021. Donc c’est le cœur léger et avec le sentiment du devoir accompli uniquement par passion du Handball que toute l’aventure va se finir pour beaucoup mais d'abord pour moi.