bandeau handzone

Pour se souvenir de notre ami Thierry...

France

mardi 7 juin 2022 - © Yves Michel

 1 min 27 de lecture

Il y a une quinzaine de jours, à la Maison du Handball, l'espace Thierry Dentz a été inauguré en présence de quelques officiels mais surtout des amis de l'arbitre international, décédé bien trop tôt le 30 janvier 2020, à l'âge de 52 ans.

L'intention est louable et elle met en valeur un homme au grand coeur mais aussi toute une corporation souvent décriée mais sans qui le handball ne pourrait avancer. Voilà moins de deux ans et demi que Thierry Dentz nous a quittés. Avec Denis Reibel, le natif de Mulhouse a constitué un des meilleurs binômes français mais aussi européens et rien n'avait été accompli jusque-là pour honorer sa mémoire. Le manque a été réparé puisqu'il y a une quinzaine de jours, un espace à son nom a été inauguré au sein même de la Maison du Handball à Créteil. Quiconque arpentera les couloirs du siège fédéral ne pourra éviter le secteur. 


Denis Reibel dans l'Espace qui est aussi un peu le sien

Les deux hommes se sont connus sur les bancs de l'école maternelle dans leur Alsace natale et ne se sont jamais plus quittés avant que la maladie n'emporte Thierry, un 30 janvier 2020. Ils ont tenu ensemble le sifflet durant 26 ans, participé aux plus belles compétitions européennes et ont été récompensés à huit reprises comme meilleurs arbitres français de la saison. 

Sur un des murs de l'Espace Thierry Dentz figure une galerie de portraits des arbitres tricolores anciens et nouveaux qui ont traversé les époques. 


Edgar, le fils cadet de Thierry, était de passage à la MDH avant d'aller jouer avec Istres contre Créteil

Pour se souvenir de notre ami Thierry... 

France

mardi 7 juin 2022 - © Yves Michel

 1 min 27 de lecture

Il y a une quinzaine de jours, à la Maison du Handball, l'espace Thierry Dentz a été inauguré en présence de quelques officiels mais surtout des amis de l'arbitre international, décédé bien trop tôt le 30 janvier 2020, à l'âge de 52 ans.

L'intention est louable et elle met en valeur un homme au grand coeur mais aussi toute une corporation souvent décriée mais sans qui le handball ne pourrait avancer. Voilà moins de deux ans et demi que Thierry Dentz nous a quittés. Avec Denis Reibel, le natif de Mulhouse a constitué un des meilleurs binômes français mais aussi européens et rien n'avait été accompli jusque-là pour honorer sa mémoire. Le manque a été réparé puisqu'il y a une quinzaine de jours, un espace à son nom a été inauguré au sein même de la Maison du Handball à Créteil. Quiconque arpentera les couloirs du siège fédéral ne pourra éviter le secteur. 


Denis Reibel dans l'Espace qui est aussi un peu le sien

Les deux hommes se sont connus sur les bancs de l'école maternelle dans leur Alsace natale et ne se sont jamais plus quittés avant que la maladie n'emporte Thierry, un 30 janvier 2020. Ils ont tenu ensemble le sifflet durant 26 ans, participé aux plus belles compétitions européennes et ont été récompensés à huit reprises comme meilleurs arbitres français de la saison. 

Sur un des murs de l'Espace Thierry Dentz figure une galerie de portraits des arbitres tricolores anciens et nouveaux qui ont traversé les époques. 


Edgar, le fils cadet de Thierry, était de passage à la MDH avant d'aller jouer avec Istres contre Créteil