bandeau handzone

Chambéry bon gestionnaire de son capital

EHF League

dimanche 4 septembre 2022 - © Yves Michel

 2 min 20 de lecture

Fort de son avance de quatre buts acquise à l'aller en Savoie, Chambéry s'est qualifié pour le 2ème tour de la Ligue Européenne. Les joueurs d'Erick Mathé se sont inclinés en Roumanie face à Constanta (23-22) mais ont géré intelligemment le score, baissant de rythme en seconde période. A la fin du mois, le niveau va s'élever et ils seront rejoints dans la compétition par Aix et Montpellier.

La saison dernière, Benjamin Richert (notre photo de tête) a terminé meilleur buteur du Chambéry Savoie Mont Blanc. Apparemment, l'ailier droit affirme ses prétentions en ce début de saison. Il y a une semaine, il avait été le meilleur réalisateur de son équipe face à Constanta avec 7 unités, il a récidivé ce samedi avec une de moins. C'est d'ailleurs lui qui a ouvert le score pour donner un avantage que les Chambériens ont accentué au fil des minutes (4-8 à la 18ème). Cela s'est moins bien déroulé par la suite, le gardien adverse Vasile montrant toutes ses qualités et les Savoyards n'étant pas très bien inspirés. Ils vont garder leur avance jusqu'à la pause (9-10). L'attaque du second acte permettra encore une fois au portier roumain de s'illustrer et à ses partenaires parmi lesquels l'excellent Vitaly Komogorov (le Russe terminera à 9 buts/11 !) de remonter leur court handicap et de passer en tête (16-13 à la 41ème). Un temps mort était nécessaire car en 20 minutes les locaux pouvaient changer le scénario de ce feuilleton en deux épisodes. La qualification ne tenant désormais qu'à un fil, Chambéry va resserrer les rangs, se montrer plus précis dans ses intentions avec un Cesar Rodriguez tout feu, tout flamme. Les hommes d'Erick Mathé s'inclinent sur les bords de la mer Noire (23-22) mais préservent l'essentiel. Pour leur retour sur la scène européenne, ils basculent au tour suivant. Dans les prochains jours, ils connaîtront leur adverse pour un 1er rendez-vous programmé le 27 septembre. Deux autres clubs français, Montpellier et Aix, les auront rejoints. 

Les stats chambériennes: Ivic (5 arrêts à 25%) Hodzic (3 arrêts à 27%) - Traoré (1/3) Tritta (2/5) Pecina (1/1) Richert (6/11 dt 2/3 à 7m) Skube (1/3) Brouzet (0/1) Paturel (2/2) Kalandadze (3/3) Goni Leoz (2/3) Anquetil (0/1) Cesar Rodrigues (4/5) Tissot, Faustin

A noter que les deux autres équipes où évoluaient des Français sont passées à la trappe. Les Espagnols de Logrono de Mahamadou Keita avaient perdu le match aller de 5 buts en Allemagne face à Lemgo. Ils n'ont pu qu'arracher le nul chez eux. Les Finlandais des Cocks de Riihimaki avec la colonie gauloise (Viennet, Gauthier, Vescovo, Brkljacic, Imare) ont été douchés au Portugal, s'inclinant face à Aguas Santas de 10 buts (30-20). A l'aller, ils s'étaient imposés par la plus petite des marges (+1).

Chambéry bon gestionnaire de son capital  

EHF League

dimanche 4 septembre 2022 - © Yves Michel

 2 min 20 de lecture

Fort de son avance de quatre buts acquise à l'aller en Savoie, Chambéry s'est qualifié pour le 2ème tour de la Ligue Européenne. Les joueurs d'Erick Mathé se sont inclinés en Roumanie face à Constanta (23-22) mais ont géré intelligemment le score, baissant de rythme en seconde période. A la fin du mois, le niveau va s'élever et ils seront rejoints dans la compétition par Aix et Montpellier.

La saison dernière, Benjamin Richert (notre photo de tête) a terminé meilleur buteur du Chambéry Savoie Mont Blanc. Apparemment, l'ailier droit affirme ses prétentions en ce début de saison. Il y a une semaine, il avait été le meilleur réalisateur de son équipe face à Constanta avec 7 unités, il a récidivé ce samedi avec une de moins. C'est d'ailleurs lui qui a ouvert le score pour donner un avantage que les Chambériens ont accentué au fil des minutes (4-8 à la 18ème). Cela s'est moins bien déroulé par la suite, le gardien adverse Vasile montrant toutes ses qualités et les Savoyards n'étant pas très bien inspirés. Ils vont garder leur avance jusqu'à la pause (9-10). L'attaque du second acte permettra encore une fois au portier roumain de s'illustrer et à ses partenaires parmi lesquels l'excellent Vitaly Komogorov (le Russe terminera à 9 buts/11 !) de remonter leur court handicap et de passer en tête (16-13 à la 41ème). Un temps mort était nécessaire car en 20 minutes les locaux pouvaient changer le scénario de ce feuilleton en deux épisodes. La qualification ne tenant désormais qu'à un fil, Chambéry va resserrer les rangs, se montrer plus précis dans ses intentions avec un Cesar Rodriguez tout feu, tout flamme. Les hommes d'Erick Mathé s'inclinent sur les bords de la mer Noire (23-22) mais préservent l'essentiel. Pour leur retour sur la scène européenne, ils basculent au tour suivant. Dans les prochains jours, ils connaîtront leur adverse pour un 1er rendez-vous programmé le 27 septembre. Deux autres clubs français, Montpellier et Aix, les auront rejoints. 

Les stats chambériennes: Ivic (5 arrêts à 25%) Hodzic (3 arrêts à 27%) - Traoré (1/3) Tritta (2/5) Pecina (1/1) Richert (6/11 dt 2/3 à 7m) Skube (1/3) Brouzet (0/1) Paturel (2/2) Kalandadze (3/3) Goni Leoz (2/3) Anquetil (0/1) Cesar Rodrigues (4/5) Tissot, Faustin

A noter que les deux autres équipes où évoluaient des Français sont passées à la trappe. Les Espagnols de Logrono de Mahamadou Keita avaient perdu le match aller de 5 buts en Allemagne face à Lemgo. Ils n'ont pu qu'arracher le nul chez eux. Les Finlandais des Cocks de Riihimaki avec la colonie gauloise (Viennet, Gauthier, Vescovo, Brkljacic, Imare) ont été douchés au Portugal, s'inclinant face à Aguas Santas de 10 buts (30-20). A l'aller, ils s'étaient imposés par la plus petite des marges (+1).

Dans la même rubrique

EHF League
dimanche 4 décembre 2022
  
EHF League
dimanche 16 octobre 2022
  
EHF League
dimanche 9 octobre 2022
  
EHF League
mardi 4 octobre 2022
  
  1 2 3 4