bandeau handzone

Le BBH au révélateur des Vipers ?

Champion's League

vendredi 9 septembre 2022 - © Philippe Riou

 2 min 20 de lecture

Pour la première journée de la Champion's League féminine, Brest se déplacera en Norvège chez les Vipers, double championnes d'Europe en titre, un remake de la finale 2021.

Fin mai, on avait quitté les brestoises, dépitées d'avoir perdu leur titre de Championnes de France pour un petit but, alors qu'on leur avait prédit l'enfer. Dépitées, mais aussi amoindries par les blessées sur la base arrière, et également éreintées par les longs déplacements depuis le Finistère.

Les ambitions brestoises.
L'été est arrivé, et le président Gérard Le Saint a rappelé les ambitions du club : récupérer dès cette saison le titre de Champion de France, atteindre à minima les quarts de finale de l'EHFCL, et à terme remporter la coupe d'Europe.

Un BBH innovant
Budget d'avant-COVID aidant (6,6 millions €), une démarche RSE* a été mise en place, avec un important volet concernant l'amélioration des conditions de travail des joueuses. C'est ainsi que l'effectif a été porté à 19 contrats pro, auxquels s'ajoutent 2 éléments du centre de formation. 21 joueuses donc, les postes sont triplés. (effectif ci dessous) 


Les déplacements nationaux ont fait l'objet d'une attention particulière, et 8 d'entre-eux (dans le Nord, l'Est, et le Sud-Est) seront réalisés en avion privé, afin de privilégier la récupération lors des semaines à 3 matchs. Plusieurs recrutements visant à parfaire l'organisation interne et à développer les rentrées commerciales ont été réalisés.

Jaukovic de retour
Lors du Challenge Christophe Caraty, fin août, on avait découvert une équipe en rodage, sans doute perturbée par les entorses successives de Fauske et Jaukovic. Impression confirmée lors du premier match de championnat contre Dijon, mais sans doute levée mercredi soir avec le probant succès à Mérignac, et le premier match officiel de Jaukovic depuis un an.

A quoi peut-on s'attendre ce samedi contre le double champion d'Europe ?
On est un peu dans l'inconnu dans cette poule très relevée. Car le BBH a vu partir Toft, Niakaté, Pop-Lazic, Loseth et Quiniou, remplacées par Julie Foggea, les deux Macédoniennes Grbic et Brnovic et la Hollandaise Freriks, ainsi que Marinovic, Memana et Técher.

Les Vipers ont perdu Mork, Gullden, Olsen, Locke,.... remplacées par la perle russe Vyakhireva, la suédoise Roberts, la française Océane Sercien-Ugolin. Le jeu norvégien reste bien en place et elles ont également gagné leur deux premiers matchs de championnat. 



*Le BBH fera une présentation sa démarche RSE dans le courant de l'automne.

L'effectif brestois.
Gardiennes : Marinovic, Darleux, Foggéa
Pivots : Freriks , Foppa, Brnovic
Ailières gauches : Mauny, Lassource, Meman
Ailières droites : Coatanéa, Toublanc
Arrières gauches : Fauske, Jaukovic, Técher
Arrières droites : Kobylinska, Kouyaté, Jarrige
Demi-centres : Carlson, Grbic

Le staff : Pablo Morel, Damien Nédélec, Mathieu Kreiss, Tom Folain.

Dans l'autre poule, Metz débutera dimanche à domicile contre Storhamar, second du championnat norvégien.

Le BBH au révélateur des Vipers ? 

Champion's League

vendredi 9 septembre 2022 - © Philippe Riou

 2 min 20 de lecture

Pour la première journée de la Champion's League féminine, Brest se déplacera en Norvège chez les Vipers, double championnes d'Europe en titre, un remake de la finale 2021.

Fin mai, on avait quitté les brestoises, dépitées d'avoir perdu leur titre de Championnes de France pour un petit but, alors qu'on leur avait prédit l'enfer. Dépitées, mais aussi amoindries par les blessées sur la base arrière, et également éreintées par les longs déplacements depuis le Finistère.

Les ambitions brestoises.
L'été est arrivé, et le président Gérard Le Saint a rappelé les ambitions du club : récupérer dès cette saison le titre de Champion de France, atteindre à minima les quarts de finale de l'EHFCL, et à terme remporter la coupe d'Europe.

Un BBH innovant
Budget d'avant-COVID aidant (6,6 millions €), une démarche RSE* a été mise en place, avec un important volet concernant l'amélioration des conditions de travail des joueuses. C'est ainsi que l'effectif a été porté à 19 contrats pro, auxquels s'ajoutent 2 éléments du centre de formation. 21 joueuses donc, les postes sont triplés. (effectif ci dessous) 


Les déplacements nationaux ont fait l'objet d'une attention particulière, et 8 d'entre-eux (dans le Nord, l'Est, et le Sud-Est) seront réalisés en avion privé, afin de privilégier la récupération lors des semaines à 3 matchs. Plusieurs recrutements visant à parfaire l'organisation interne et à développer les rentrées commerciales ont été réalisés.

Jaukovic de retour
Lors du Challenge Christophe Caraty, fin août, on avait découvert une équipe en rodage, sans doute perturbée par les entorses successives de Fauske et Jaukovic. Impression confirmée lors du premier match de championnat contre Dijon, mais sans doute levée mercredi soir avec le probant succès à Mérignac, et le premier match officiel de Jaukovic depuis un an.

A quoi peut-on s'attendre ce samedi contre le double champion d'Europe ?
On est un peu dans l'inconnu dans cette poule très relevée. Car le BBH a vu partir Toft, Niakaté, Pop-Lazic, Loseth et Quiniou, remplacées par Julie Foggea, les deux Macédoniennes Grbic et Brnovic et la Hollandaise Freriks, ainsi que Marinovic, Memana et Técher.

Les Vipers ont perdu Mork, Gullden, Olsen, Locke,.... remplacées par la perle russe Vyakhireva, la suédoise Roberts, la française Océane Sercien-Ugolin. Le jeu norvégien reste bien en place et elles ont également gagné leur deux premiers matchs de championnat. 



*Le BBH fera une présentation sa démarche RSE dans le courant de l'automne.

L'effectif brestois.
Gardiennes : Marinovic, Darleux, Foggéa
Pivots : Freriks , Foppa, Brnovic
Ailières gauches : Mauny, Lassource, Meman
Ailières droites : Coatanéa, Toublanc
Arrières gauches : Fauske, Jaukovic, Técher
Arrières droites : Kobylinska, Kouyaté, Jarrige
Demi-centres : Carlson, Grbic

Le staff : Pablo Morel, Damien Nédélec, Mathieu Kreiss, Tom Folain.

Dans l'autre poule, Metz débutera dimanche à domicile contre Storhamar, second du championnat norvégien.

Dans la même rubrique

Champion's League
mercredi 28 septembre 2022
  
Champion's League
jeudi 22 septembre 2022
  
Champion's League
vendredi 1 juillet 2022
  
Champion's League
dimanche 19 juin 2022
  
Champion's League
samedi 4 juin 2022
  
  1 2 3 4