bandeau handzone

Un champion du Monde à Saran !

LMSL

mercredi 10 avril 2024 - © Yves Michel

 2 min 6 de lecture

Antonin Mohamed sacré champion du Monde U21 en 2019, quitte l'US Ivry où il est arrivé tout jeune, en 2008 pour renforcer dès la saison prochaine, Saran.

"Je suis forcément attristé de quitter le club. Ivry, c'est ma ville ! J'ai grandi ici avec tous mes potes donc ça touche forcément de se dire que le quotidien va changer. Après, il était temps de tourner cette 1ère page de ma carrière car j'ai des objectifs. J'ai été mis très tôt dans le grand bain (à 18 ans) et j'ai pu faire un beau parcours que je souhaite voir terminer par un maintien. Je veux démontrer que je suis capable de performer ailleurs que l'à où j'ai grandi." Cela s'appelle sortir de son confort pour Antonin Mohamed qui a donc décidé de quitter l'US Ivry pour signer à Saran dans le Loiret. 

Le personnage est un modèle de fidélité. Surtout lorsqu'on reste dans le même club pendant seize ans. En 2008, lorsque le jeune joueur a porté pour la 1ère fois les couleurs de l'US Ivry, il ne savait sans doute pas, quel destin il allait vivre. Sa progression a été constante au point de devenir un élément majeur des "Rouge et Noir", se positionnant parmi les meilleurs buteurs du club val-de-marnais. La consécration il va l'obtenir en 2019 sous le maillot tricolore. Invité à la dernière minute par Yohann Delattre sur le Mondial U21 en Espagne, il va participer à la belle aventure qui conduira les gars de la génération 98-99 (Villeminot, Gaudin, Richert, Nahi, Prandi, Kempf et consorts) au titre suprême. 

Âgé d'à peine 25 ans, Antonin Mohamed est un joueur d'avenir. Il va occuper une place prépondérante dans l'effectif loiretain. "Le départ de Jordi (Deumal) n'étant pas planifié, précise Fabien Courtial, le directeur du développement des Septors, nous sommes conscients aujourd'hui de la chance que nous avons de pouvoir remplacer un élément emblématique par Antonin. C'est un ailier gauche prolifique et qui a l'avantage outre de marquer beaucoup de 7m, de pouvoir évoluer sur le poste de demi-centre."

A sept journées de la fin de la Starligue, les deux clubs ont le même objectif. Se maintenir parmi l'élite. Leur position au classement est encore fragile. Ivry est mieux lôti à la 13ème place avec 14 points, Saran est juste derrière mais avec trois longueurs de retard. Hasard du calendrier, les deux équipes se retrouveront dans le Loiret à l'occasion de l'ultime journée de championnat. 



 



 

Un champion du Monde à Saran ! 

LMSL

mercredi 10 avril 2024 - © Yves Michel

 2 min 6 de lecture

Antonin Mohamed sacré champion du Monde U21 en 2019, quitte l'US Ivry où il est arrivé tout jeune, en 2008 pour renforcer dès la saison prochaine, Saran.

"Je suis forcément attristé de quitter le club. Ivry, c'est ma ville ! J'ai grandi ici avec tous mes potes donc ça touche forcément de se dire que le quotidien va changer. Après, il était temps de tourner cette 1ère page de ma carrière car j'ai des objectifs. J'ai été mis très tôt dans le grand bain (à 18 ans) et j'ai pu faire un beau parcours que je souhaite voir terminer par un maintien. Je veux démontrer que je suis capable de performer ailleurs que l'à où j'ai grandi." Cela s'appelle sortir de son confort pour Antonin Mohamed qui a donc décidé de quitter l'US Ivry pour signer à Saran dans le Loiret. 

Le personnage est un modèle de fidélité. Surtout lorsqu'on reste dans le même club pendant seize ans. En 2008, lorsque le jeune joueur a porté pour la 1ère fois les couleurs de l'US Ivry, il ne savait sans doute pas, quel destin il allait vivre. Sa progression a été constante au point de devenir un élément majeur des "Rouge et Noir", se positionnant parmi les meilleurs buteurs du club val-de-marnais. La consécration il va l'obtenir en 2019 sous le maillot tricolore. Invité à la dernière minute par Yohann Delattre sur le Mondial U21 en Espagne, il va participer à la belle aventure qui conduira les gars de la génération 98-99 (Villeminot, Gaudin, Richert, Nahi, Prandi, Kempf et consorts) au titre suprême. 

Âgé d'à peine 25 ans, Antonin Mohamed est un joueur d'avenir. Il va occuper une place prépondérante dans l'effectif loiretain. "Le départ de Jordi (Deumal) n'étant pas planifié, précise Fabien Courtial, le directeur du développement des Septors, nous sommes conscients aujourd'hui de la chance que nous avons de pouvoir remplacer un élément emblématique par Antonin. C'est un ailier gauche prolifique et qui a l'avantage outre de marquer beaucoup de 7m, de pouvoir évoluer sur le poste de demi-centre."

A sept journées de la fin de la Starligue, les deux clubs ont le même objectif. Se maintenir parmi l'élite. Leur position au classement est encore fragile. Ivry est mieux lôti à la 13ème place avec 14 points, Saran est juste derrière mais avec trois longueurs de retard. Hasard du calendrier, les deux équipes se retrouveront dans le Loiret à l'occasion de l'ultime journée de championnat.