mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Vraiment champions du Monde
Vraiment champions du Monde
28 Janvier 2006 | International > Euro

 En direct de Bâle, St Jakob's Halle. Deuxième match pour les bleus et déjà un test décisif face aux champions du Monde espagnols. Un test râté tant les français ont regardé jouer les ibériques pendant près de 40 minutes... Les bleus devront s'imposer sur l'Allemagne pour ne pas passer fanny au second tour... 

 A la présentation des équipes, Michaël Guigou a eu la bonne surprise d'être cité, et pour cause, l'ailier montpelliérain fête aujourd'hui ses 24 ans. Pour les cadeaux, Micha avait déjà bien en tête ce qui lui ferait plaisir. Un succès contre l'Espagne qui ouvrirait grandes les portes du 2ème tour.
Dans une salle encore bien colorée Bundesliga, c'est "Air France" qui ouvre le bal à Bâle. Le but de Narcisse va être orphelin pendant 12 minutes! 1-7, les bleus la joue à l’allemande, l'Espagne réalise le même début de match que contre les germains. Les bleus se cherchent, les bleus ne se trouvent pas, les bleus ont le blues...


Seul "Fernand" comprend l'espagnol
Urios et Romero enchaînent les actions, tirs gagnants ou penalty à la clé et l'Espagne s'envole sans vraiment forcer (3-10, 16ème). L'entrée de "Fernand" en demi centre va redonner quelques couleurs aux bleus. Oh pas de quoi faire virer le maillot tricolore au bleu marine, mais le barcelonais marque dès son entrée en jeu et double quelques minutes plus tard. Pour autant, çà ne suffit pas, les espagnols ne ratent rien, et Barrufet rien moins qu'excellent, a en plus le petit soupçon de chance qui sourit aux audacieux. Car l'Espagne ose, propose et la France s'indispose...


-10, frisquet pour les bleus
Les montées de balles bleues n'arrivent pas au bout, les shooteurs bien trop prés viennent buter sur un mur ibérique mobile et "chaud" sur l'homme et derrière, la défense est aux abonnés absents. Du coup, les poteaux sont forcément sortants et la petite balle pégueuse a des rebonds pas vraiment favorable... -10, le déficit tricolore n'a rien à envier à la température extérieure de la St Jakob's halle (5-15, 24ème). Karabatic et Fernandez sauvent ce qui peut encore l'être en fin de période et la France rentre au vestiaire avec "seulement" 8 buts de retard.


La reprise ne va changer grand chose. Pire, Romero marque son 9ème but personnel et l'Espagne semble reparti sur les mêmes bases (13-24, 39ème). Cà va pourtant revenir côté bleus. Abalo signe son entrée, Fernandez est efficace, Karabatic perfore, et la France revient! Ploquin sort les arrêts qu'il faut, les ballons montent derrière, Fernand passe à Nico rentré à 6 mètres et l'espoir revient (22-26, 50ème). Les espagnols n'y sont plus, ou beaucoup moins. Mais on n'est pas champion du Monde par hasard.

Romero, acteur principal
Romero dans le rôle de l'acteur se couche devant la caméra, Abati prend deux minutes, et le collègue de Fernandez à Barcelone enfonce le clou juste derrière (22-27, 52ème). Luc Abalo a la balle pour revenir à -2, mais l'ailier ivryen trouve le roi David sur son chemin au bout de sa course folle. C'en est fini des espoirs tricolores pour au moins limiter les dégâts. L'Espagne s'impose et on retiendra la révolte des bleus dans le dernier quart d'heure. Contre l'Allemagne, il faudra se servir de ce sursaut, trop tardif et à la limite du désespoir. Hélas, les chants désespérés ne sont pas forcément les plus beaux...
 

France - Espagne
26-29 (mi-temps: 9-17)

Bâle, St Jakob's Halle  5.400 spectateurs

Arbitres: KEKES et KEKES (Hongrie)


France

No.

Nom

Tirs

Sanctions

TP

 

 

Buts

Tirs

%

7m

CJ

CR

2M

EX

 

1

PLOQUIN Yohann

-

-

-

-

-

-

-

-

22:41

2

FERNANDEZ Jerome

7

10

70

-

-

-

-

-

37:44

3

DINART Didier

0

1

0

-

-

-

1

-

28:15

5

GILLE Guillaume

1

5

20

-

1

-

-

-

31:46

6

GILLE Bertrand

0

1

0

-

-

-

-

-

39:49

8

NARCISSE Daniel

1

2

50

-

1

-

-

-

12:17

11

GIRAULT Olivier

1

1

100

-

-

-

-

-

33:49

13

KARABATIC Nikola

10

17

59

-

1

-

-

-

50:02

14

KEMPE Christophe

1

1

100

-

-

-

-

-

8:37

16

OMEYER Thierry

-

-

-

-

-

-

-

-

37:19

18

ABATI Joel

3

4

75

0/1

-

-

1

-

59:27

19

ABALO Luc

2

4

50

-

-

-

-

-

20:32

21

GUIGOU Michael

0

2

0

0/1

-

-

-

-

26:32

23

BOSQUET Sebastien

0

2

0

-

-

-

-

-

11:10

Total

26

50

52

0/2

3

-

2

-

-

No.

Gardiens

Arrêts

tirs

%

7m

1

PLOQUIN Yohann

6

13

46

0/1

16

OMEYER Thierry

6

28

21

0/5

Totals

12

41

29

0/6



Espagne

No.

Nom

Tirs

Sanctions

TP

 

 

Buts

Tirs

%

7m

CJ

CR

2M

EX

 

1

HOMBRADOS IBAÑEZ Jose Javier

-

-

-

-

-

-

-

-

6:34

2

ENTRERRIOS RODRIGUEZ Alberto

5

11

45

-

1

-

-

-

40:00

3

URIOS FONSECA Rolando

2

3

67

-

-

-

-

-

31:07

4

ROCAS COMAS Albert

7

7

100

4/4

-

-

-

-

54:13

6

GARABAYA ARENAS Rubén

1

1

100

-

-

-

-

-

19:26

8

BELAUSTEGUI RUANO Ion

-

-

-

-

-

-

-

-

8:51

10

FIS ROUSSEDUY Julio

0

2

0

-

-

-

-

-

5:06

14

PEREZ MARQUEZ Juan

-

-

-

-

1

-

2

-

23:36

15

DAVIS CAMARA David

-

-

-

-

-

-

-

-

12:07

16

BARRUFET BOFILL David

-

-

-

-

-

-

-

-

53:26

17

GARCIA LORENZANA Juan

1

4

25

-

-

-

-

-

47:28

18

ROMERO FERNANDEZ Iker

10

15

67

2/3

1

-

-

-

47:29

19

ORTEGA MARTINEZ Mariano

2

5

40

-

-

-

-

-

51:09

20

RODRIGUEZ VAQUERO José María

1

1

100

-

-

-

1

-

19:28

Total

29

49

59

6/7

3

-

3

-

-

No.

Gardiens

Arrêts

Tirs

%

7m

1

HOMBRADOS IBAÑEZ Jose Javier

0

5

0

-

16

BARRUFET BOFILL David

16

37

43

2/2

Total

16

42

38

2/2


© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités