mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Groupe B: l'Espagne en roue libre
Groupe B: l'Espagne en roue libre
29 Janvier 2006 | International > Euro

En direct de Bâle, St Jakok's HalleEntre un qualifié assuré de finir en tête et et un éliminé, ce dernier match du Groupe B n'annonçait aucun enjeu. L'occasion pour la Slovaquie de se faire un dernier plaisir avant de repartir pour Kosice et pour l'Espagne de procèder à d'ultimes réglages avant le "main round"...

5 buts marqués après 10 minutes de jeu, le rythme n'a pas été phénoménal dans ce match pour l'honneur. Avec Fis à gauche, Rodriguez aux commandes, Garabaya à 6 mètres et Hombrados en quête de temps de jeu dans les cages, le coach ibérique avait décidé de faire un peu tourner l'effectif, histoire que tout le monde se sente concerné jusqu'au bout de l'aventure. Le pivot de Santander fait même oublier Urios et lance l'Espagne sur les rails d'une victoire annoncée (7-3, 15ème). Même Perez de sa démarche pesante est à la conclusion d'une montée de balle, c'est dire si la Slovaquie aura commencer par donner "gratos" les ballons aux champions du Monde. Polakovic essaie bien de donner de son bras gauche mais diminué par un genou douloureux et momifié, l'arrière du Barakaldo CB doit laisser ses camarades se débrouiller seuls contre l'ogre ibérique. Les exclusions espagnoles ne changent rien à l'affaire et l'Espagne boucle les 30 minutes avec un bel avantage sans vraiment convaincre ni forcer. Mais en était il vraiment besoin?...


Deuxième période, on prend les mêmes et on recommence? Pas tout à fait. Kolesar ramène les slovaques à 3 buts après 10 minutes et même à deux buts dans la foulée, profitant des espaces largement laissés par une défense espagnole peu à son sujet (21-19, 41ème). Zatko prend deux minutes juste derrière et le petit poucet slovaque ne doit son salut qu'à Melus intraitable sur Rocas pourtant "plus décalé que çà tu meurs" par Entrerrios.


Garcia redonne de l'air en transformant un 7 mètres, la Slovaquie malgré la supériorité numérique n'a pas su gérer cet avantage. Contre les plus forts du monde çà ne pardonne pas, Kukucka prend deux minutes et Rocas prend les boulevards (26-20, 48ème). Stranovsky au doublé ne change pas vraiment les données de ce match de répétition pour l'Espagne. L'ailier gauche d'Ademar Leon mystifie (et énerve) Hombrados d'une superbe "roucoulette chabalobe" mais lui et ses camarades doivent se rendre à l'évidence. L'Espagne est plus forte, assertion vérifiée à la lecture du score final, certes un peu étriqué mais sans que le suspense ait été réél pendant 60 minutes...


Espagne - Slovaquie
34-25 (mi-temps: 15-10)

Bâle, St Jakob's Halle 5.500 spectateurs

Arbitres: Gerhard Reisinger et Christian Kaschütz (Autriche).

Espagne


Slovaquie

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités