mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Cesson – Belfort : pour l’honneur
26 Mai 2006 | France > ProLigue

Ce samedi, pour le compte de la 30ème et dernière journée du Championnat de France de Division 2, Cesson reçoit l’équipe de Belfort.

C’est enfin ou déjà, peu importe l’expression, la dernière journée de compétition pour les irréductibles. Le week-end dernier le championnat a livré une partie de ses secrets : c’est Villeurbanne qui accompagnera Porte-Normande en D1. En s’imposant sur leurs visiteurs 28-26, Ajaccio a compromis l’avenir de Cesson dans la division supérieure surtout que l’autre prétendant à la montée, Villeurbanne, s’est imposé face à Nantes 30-25. Pas de Division 1 donc l’an prochain pour les bretons mais les parquets de la D2. Amertumes, regrets, désillusions mais l’important est de regarder vers l’avenir. Une nouvelle saison, de nouveaux objectifs, de nouvelles perspectives oui mais seulement après la rencontre de Belfort. Sur une saison il y a souvent deux matchs qui ont une saveur particulière : la première rencontre, ce fut contre Wittelsheim à domicile le vendredi 16 septembre 2005 (33-30 pour Cesson) et la dernière ce sera ce samedi 27 mai 2006 contre Belfort, toujours à domicile. L’important aujourd’hui est de clore cette aventure, version 2005-2006, comme elle a commencé : en beauté et en s’imposant devant son public. L’heure n’est pas au futur mais au présent. Il reste une journée, un match pour rebondir, une équipe à battre, un combat pour l’honneur, et un adversaire : Belfort, la troisième place est en jeu.

Côté adversaire justement, on retrouve une équipe du BAUHB assez mal classée, 12ème avec 51 points, 9 victoires, 4 nuls pour 16 défaites. À coup sûr les hommes de l’entraîneur Karim El Mouhab auront à cœur de défendre leur territoire en terres bretonnes surtout que leur avenir en D2, à la veille de cette « der des der » n’est pas encore assuré. À l’heure actuelle les deux seules équipes condamnées à la descente sont Livry-Gargan et Metz. Mais, deux clubs pour trois places, alors qui de Nancy, Billère, ou Belfort rejoindra la Nationale 1 l’an prochain ? Une dernière rencontre qui peut s’avérer décisive et c’est avec une rage de vaincre que les joueurs du Président Jacques Parisot s’apprêtent à débarquer au Palais des Sports de la Valette. Méfiance donc pour les coéquipiers de Pierre Lemeur, qui en apparence, n’ont plus rien à jouer sur ce match. En apparence seulement.


« L’équipe cessonnaise entend terminer sa saison en beauté et cela passe forcément par une victoire à domicile contre Belfort »


En apparence seulement car Cesson, à domicile, c’est une « machine à gagne », une équipe compétitrice qui n’a laissé filer la victoire qu’à trois de ses adversaires. Avec 69 points, 19 victoires, 2 nuls et 8 défaites, les banlieusards rennais n’ont aucunement l’intention de laisser la moindre chance à leurs invités d’un soir. Bien accroché à la troisième place, les pensionnaires de la Valette ne souhaitent en rien céder cette marche à leurs voisins Nantais. C’est dit, c’est écrit cette dernière rencontre risque d’être très électrique : un combat de gladiateurs déchaînés dans une arène à l’ambiance endiablée ça promet !

« Le bonheur naît du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur » disait Lao-Tseu. Peut-être est-ce Cesson qui a compromis tout seul son avenir, peut-être pas. Au terme d’une saison haletante, difficile, riche en émotions, en rebondissements, en spectacle, une année passionnante tout simplement, les bretons réalisent là leur plus belle saison depuis 2000 et leur accession en D2. Une saison qui connaîtra son apothéose ce samedi face à Belfort. La Fontaine clamait que « l’absence est le plus grand des maux ». Alors mesdemoiselles, mesdames, messieurs, rendez-vous au Palais pour cette dernière journée. Venez supporter, venez communiez, venez fêter vos irréductibles pour cette fin de saison.

Messieurs les irréductibles bretons, ce fut un plaisir pour vos fidèles de vous suivre, ce fut un plaisir pour moi de collaborer avec vous au fil de ces mois, maintenant il vous reste un match pour VOUS FAIRE PLAISIR. Votre saison est exceptionnellement belle. Alors souriez, soyez fiers, la tête et les épaules bien hautes. Le petit poucet a, cette saison, bien poussé.

Vanessa Khalfa - Cesson-Handball.com

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités