mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Festival de D2, clap de fin et palmarès
Festival de D2, clap de fin et palmarès
28 Mai 2006 | France > ProLigue

Résumé de la 30° Journée de D2M.

 La dernière scène du championnat de D2 vient d’être tournée, la 30ème de ce péplum dramatique. Place au palmarès de cet incroyable festival de cannes et de bras ! A Porte normande et Villeurbanne la Palme d'or et le Lyon d'argent. Superbe mise en scène, des acteurs crevant l'écran, la promotion des deux ne souffre d'aucune contestation. Pour les accessits, Cesson remporte le prix du plus gros résultat pour le plus petit budget, on espère revoir les irréductibles pour la récompense suprême! Le prix de la première oeuvre pas de fiction mais bien réelle est attribué ex aequo à Nantes et Aurillac, juste récompense pour ces petits nouveaux qui ont tout de grands. Le prix du "je-suis-jeune-il-est-vrai mais-la-valeur-n'attend-pas-le-nombre-des-années" revient à Lille, âme bien née de cette compétition. Le grand prix du "j'en prends une, je ne tends pas l'autre joue, j'en remets une autre" revient sans hésiter à Aix en Provence, mains de fer pour un maintien sur du velours... Le prix du plus gros budget pour une faible recette est pour St Raphaël. En catégorie du scénario catastrophe qui finit bien quand même, c'est Nancy qui rafle la mise. Pour le prix du "rien ne sert de partir à point, il vaut mieux courir à la fin", Billère n'a pas eu de rival. Enfin, Belfort repart avec le prix du pire scénario de film qui part en vrille le dernier jour de tournage. Mention spéciale du jury à la Fédé pour son vrai faux changement de scénario avant le clap de fin... Voilà pour le palmarès de cette D2 version 2005-2006 qui nous aura tenu en haleine jusqu'à hier soir. Un dernier plan qui aura offert encore et toujours de bien belles images de handball qu'on a l'habitude de voir si souvent. Des duels acharnés comme à St Raphaël où Villeurbanne aura chuté ou à Cesson qui aura signé la mort des lions... Au total 478 buts marqués, bien au delà de la moyenne de la saison (420 buts). Une saison de D2 qui aura consacré le jeu offensif avec près de 53 buts par match, 12591 buts marqués dans les 16 salles de l'hexagone malgré près de 7.000 arrêts des Djukanovic, Clemençon et Kreiss tenant du podium d'une troupe de gardiens exceptionnels.

Voilà c'est fini pour cette saison et avant d'aller vous plonger la tête dans le sable, rendez vous jeudi pour les "Oscars de la D2" qui consacreront les talents des gladiateurs de la petite balle pégueuse. Merci à vous tous d'avoir été encore plus nombreux devant vos écrans pour suivre les péripéties de ce championnat le plus fou du monde et les délires de votre fidèle chroniqueur préféré. A bientôt, en septembre, pour de nouvelles aventures ! D'ici là, portez vous bien, couvrez vous en sortant de vos salles surchauffées, et aimez vous les uns, les autres, tous ensembles sur le 40x20, tout çà n'est que du handball et ce n'est pas important... Non non pas important, indispensable !

 

 

OC CESSON - BELFORT AU HB

33-31 (Mi-temps : 18-13)

Dans la jungle terrible jungle (de D2) les lions sont morts ce soir...

Est ce l'obligation de gagner qui aura bloqué les francs comtois? Ou simplement le final logique d'une saison ratée? Toujours est il que malgré Milosevic et Stocker toujours performants, les lions n'auront pas pris ce match couperet par le bon bout. Un 3-0 encaissé d'entrée, un 4-0 suit dans la foulée, Lemeur en bourreau concrétise les approximations de Belfort (7-3, 10ème). Cesson va breaker jusqu'à compter 8 buts d'avance (18-10) avant que Stocker n'adoucisse un peu l'addition de cette première partie de match. Les hommes d'El Maouhab reviennent au contact au prix d'efforts importants notamment et toujours de Stocker et de Facila (23-23, 42ème). Sans doute les fauves y laissent ils trop de force. Cesson et Carpentier (pour son ultime match) en remettent une couche et Belfort ne s'en remettra pas. Malgré les supériorités numériques, les lions ne réussiront pas à revenir, laissant échapper la victoire et la place en D2.


 


Pas de miracle pour Karim El Maouhab et les franc-comtois


Cruelle désillusion pour les lions qui auront peut être cru trop tôt au maintien en laissant partir Beliandjou. La D2 se joue sur la longueur et sur les détails et le club de Franche Comté retourne en N1 pour ne pas l'avoir suffisamment pris en compte. Cette victoire remet les bretons à la 2ème place ex aequo. Il n'aura pas manqué beaucoup pour la montée mais pas de regrets à avoir pour les irréductibles. Cette saison est une vraie réussite.

 


Dernier arrêt pour Mathieu Kreiss avant son départ pour Istres - Photos Philippe Riou

 

Lieu :

PALAIS DES SPORTS DE CESSON

35510 CESSON SEVIGNE

Le  27/05/2006 à 20:00

Arbitres :

BOIS Frédéric

BOURGEOLAIS Alain

 

Statistiques du match

 

Lire le résumé du match (à suivre)

 

*****************************

 

HBC CONFLANS - BILLERE HB

27-31 (Mi-temps : 16-16)

Billère gagne et se maintient

N'imaginez pas que les yvelinois aient laissé filer contre les béarnais. Ce n'est pas le genre de la maison et la victoire de Billère aura été compliquée puisqu'à 10 minutes du buzzer, un excellent Martin notamment avait remis les siens à égalité (25-25, 50ème). Un dernier coup de collier des hommes de Villedieu va les envoyer vers le paradis. Johnny Voss trouve 3 fois la faille, Conflans perd quelques ballons et Lahore conclut un 4-0 définitif. Après avoir traîné en zone rouge pendant des mois, Billère enchaîne un 2ème succès consécutif et celui ci vaut de l'or. Les béarnais joueront en D2 la saison prochaine !

 

 


On retrouvera Nougue-Cazenave (10), Mliakov (4) et Derulle (14) en D2 la saison prochaine

 

Lieu :

GYMNASE PIERRE RUQUET

78700 CONFLANS SAINTE-HONORINE

Le  27/05/200 à 20:00

Arbitres :

CARMAUX Didier

CARMAUX Thierry

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

ASPTT NANCY VANDOEUVRE HB - GFCO AJACCIO HB

29-19 (Mi-temps : 17-10)

Mieux vaut tard que jamais

En trouvant la bonne alchimie dans le jeu mais surtout dans les têtes, les nancéiens ont remporté le match qu'il fallait. Et pour cause, seul un succès pouvait être synonyme de maintien et les lorrains peuvent remercier les bretons d'avoir jouer le jeu jusqu'au bout, leur évitant ainsi une victoire à la Pyrrhus. En tout cas, les hommes de Thoni n'auront pas flanché. Dans le match dès les premières secondes, Vaillat puis Motyka creusent un écart rapidement rédhibitoire pour une équipe corse venue en petit comité (7-2, 11ème puis 13-5, 23ème).

Un dernier effort collectif payant pour Nancy

 

Ne croyez pas pour autant que les Gazélec ont lâché le match. Provornikov est à la manoeuvre et à la conclusion mais ce n'est pas suffisant pour accrocher des locaux transcendés. Pris très haut en défense, les corses vont accumuler pertes de balles et tirs manqués, avec Mario Percin en dernier rempart efficace. A 20 minutes du buzzer, il n'y a plus de suspense. Kabasele conclut un 4-0 décisif (23-13, 38ème) et les nancéiens peuvent dérouler. La délivrance ne viendra que quelques minutes après la fin du match quand la bonne parole leur sera apportée. Belfort a perdu, Nancy est en D2 !

 

 

Lieu :

PARC DES SPORTS VANDOEUVRE

54500 VANDOEUVRE-LES-NANCY

Le  27/05/2006 à 20:00

Arbitres :

LITOU Claude

MAHLER Marc

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

HBC NANTES - SMV PORTE NORMANDE

26-36 (Mi-temps : 14-22)

Le SMV en champion

Pas question de céder ! Le mot d'ordre de Dragan Zovko était clair. Auréolé de son tout nouveau titre de champion de France, le SMV Porte normande aura brillamment défendu son standing en s'imposant très largement à Nantes. Les nantais un peu au bout du rouleau n'auront pas pesé très lourd face à l'insatiabilité des normands. Au final, une 22ème victoire qui scelle le triomphe de Saint Marcel Vernon. 78 points soit 12 petits points perdus, un goal average positif de 119 buts, 5ème attaque, 2ème défense, le SMV n'aura laissé que des miettes à ses adversaires, prenant le pouvoir très tôt dans la saison. Maintenant, place à la D1 et à son casse tête financier et sportif...

Le "H" lui n'aura manqué la D1 que de peu. Cette dernière défaite est une péripétie et le club nantais pour sa première saison dans l'Elite aura emmagasiné une expérience qui pourrait bien servir l'année prochaine. Pour imiter le voisin normand.

 

Lieu :

COMPLEXE SPORTIF M. BEAULIEU

44200 NANTES

Le  27/05/200 à 20:00

Arbitres :

MONS Bernard

WEBER Loic

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

ST-RAPHAEL VAR HB - VILLEURBANNE HB AS

32-31 (Mi-temps : 16-15)

Pour l'honneur et pour l'avenir

Superbe match et victoire de prestige pour St Raphaël. Les deux équipes se sont livrées à un mano à mano pendant 60 minutes. A l'avance donnée par Vojinovic, les rhodaniens vont répliquer par un 4-0 (23-20, 38ème puis 23-24, 44ème). Le St Raph d'il y a quelques semaines aurait sans doute perdu sur un coup comme çà. Mais force est de constater que quelque chose a changé dans les têtes varoises. Svet conclut un 4-0, Joulin ne rate pas les deux occasions offertes et les hommes de Gaudin réussissent à conserver un petit but d'avance au final malgré le forcing de Villeurbanne pour ne pas terminer sur une défaite.

Villeurbanne jouera en D1 la saison prochaine. Cà passe tout juste (au goal average particulier sur Cesson) mais çà passe ! Avec une envie retrouvée et l'expérience formatrice de cette saison, St Raphaël devrait être un candidat sérieux à rejoindre le club lyonnais dans un an !

 

Lieu :

PALAIS DES SPORTS ST RAPHAEL FREJUS

83700 ST RAPHAEL

Le  27/05/200 à 20:00

Arbitres :

CAMPENER Joël

CRETEAU André

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

S.METZ E.C. - ASCA WITTELSHEIM HB

29-29 (Mi-temps : 15-16)

Un bon nul pour finir

Les messins auront tenu tête à l'armada alsacienne. En décrochant le partage des points, les lorrains finissent cette saison plutôt bien mais c'est évidemment trop tard. Retour à la case N1 pour le SMEC qui devra se servir de ces dernières semaines pour rebondir dès septembre. Wittelsheim finit cette saison sur les jantes. Plus de gaz, des joueurs déjà ailleurs, et l'ASCA a perdu une partie des bénéfices accumulés pendant les 3 premiers quarts de la saison. En tout cas, le club des mineurs a démontré qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs. Et on a hâte de retrouver cette armada qui nous aura donné tellement de buts et de plaisir!

 

Lieu :

COMPLEXE SPORTIF ST SYMPHORIEN

57050 LONGEVILLE-LES-METZ

Le  27/05/200 à 20:00

Arbitres :

LAMUDE Gilles

PONS Bernard

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

PAYS D'AIX UC HB - LIVRY-GARGAN HB

31-24 (Mi-temps : 12-8)

Un succès, des buts, que demander de plus ?

Pour le dernier match de JB Blache et de Thomas Niquet, les aixois auront versé dans le handball champagne. 31 buts marqués, record absolu pour la plus mauvaise attaque du championnat. Mais avec 24 buts encaissés, soit à peine plus que la moyenne de la saison, les provençaux emportent haut la main la palme d'or en défense, avec Kevin Visioli devant et Stéphane Clemençon derrière. Le maintien aura été acquis plutôt facilement après un départ poussif. D'ailleurs, dans ce match contre la lanterne rouge, les aixois auront été lents au démarrage. 1er but après 7 minutes, les hommes de Julia s'échauffent et la machine se met en route avec "Pilou" Amate à la manoeuvre et à la conclusion (6-2, 15ème). Dés lors, les locaux ne vont plus être vraiment inquiétés si l'on excepte un passage positif pour Livry Gargan en début de 2ème période, Geffrard et Lepoittevin se partageant les buts à marquer. Kevin Visioli gratte des ballons, Thomas Niquet se fait quelques derniers plaisirs et le 5-0 entamé à l'orée du dernier quart temps ne laisse plus de place au doute (25-17, 51ème). Aix conclut sa saison par un 13ème succès et la fine équipe de « Djouki » peut entamer une belle farandole, place à la fête !


La défense, l'arme fatale des aixois - photo Stéphane Lebègue


Livry Gargan est officiellement en N1. Il faudra maintenant attendre quelques semaines pour savoir si cette saison sportive totalement ratée pourra être sauvée administrativement.

 

Lieu :

GYMNASE LOUISON BOBET

13090 AIX-EN-PROVENCE

Le  27/05/200 à 20:00

Arbitres :

LEMAIRE Gilles

RITT Claude

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

AURILLAC HB C.A. - LILLE MHBC VILLENEUVE D'ASCQ

37-33 (Mi-temps : )

Un bon show final !

70 buts marqués, ce dernier match dans le Cantal n'aura pas fait dans la défense à tout prix. Rien d'étonnant avec ces deux équipes portées vers le jeu. Aurillac aura puisé dans ses dernières réserves pour venir à bout des minots lillois. Le maintien était acquis depuis longtemps et ce dernier spectacle offert au public de Peyrolles est une conclusion heureuse d'une première saison réussie. Pour les minots, l'heure de la récré a sonné et elle est bienvenue. Bilan positif pour les hommes de Delattre, même s'il faudra gagner un peu en régularité pour moins se faire peur à la prochaine rentrée des classes. Mais çà c'est une autre histoire.

 

Lieu :

GYMNASE DE PEYROLLES

15000 AURILLAC

Le  27/05/200 à 20:45

Arbitres :

FKIR Nabil

SAFA Mounir

 

Statistiques du match

 

*****************************

 

Voir le classement final de la D2 M

© Philippe Dairou
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités