mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Sélestat : Des piliers venus d'Afrique
20 Juin 2005 | France > LSL

Haraketi, Biloum et Jerou porteront le maillot de Sélestat à la rentrée. Ce sont deux Tunisiens, champions d'Afrique 2006 et postulants pour les Mondiaux de 2007 en Allemagne, et un international algérien qui vont apposer leur paraphe, ce matin, sur les contrats proposés par le SC Sélestat.

L'axe Sélestat - Tunis a déjà produit ses effets bénéfiques. Issam Tej et Heykel M'Gannem formaient une paire d'enfer au SC Sélestat avant de viser encore, et légitimement, plus haut.
 On n'en attend pas moins de celle qui sera constituée par Makrem Jerou et Hatem Haraketi. Fraîchement débarqués de leur Tunisie natale, et de l'Espérance de Tunis où ils ont évolué précédemment, le pivot et l'arrière gauche ont découvert Sélestat hier. C'est la première fois qu'ils évolueront dans un club étranger.

Expériences internationales 
 A Jerou revient la difficile tâche d'effacer Issam Tej du coeur des supporters des Violets. Agé de 30 ans, il est le second pivot (en aucun cas une doublure...) de son équipe nationale. « J'espère être à la hauteur pour remplacer mon collègue. » Fréquentant les équipes nationales de Tunisie depuis 1996, et comptant déjà quatre participations aux championnats du Monde, son expérience est forcément solide.
 Haraketi, lui, est un arrière gauche de la trempe d'un Wissem Hmam qui fait les beaux jours de Montpellier. « Mes copains Issam et Heykel m'ont dit beaucoup de bien de Sélestat. J'ai voulu tenter une première aventure à l'étranger. Je veux faire mes preuves et m'améliorer. » A ses postes d'arrière gauche ou de demi-centre, ce joueur de 27 ans affiche un gabarit intéressant (1,94 m, 85 kg).

 Après les départs de Tej, Bilbija et Haas, le club sélestadien devait aussi remplacer un Nikola Malesevic qui avait finalement décidé ne pas prolonger sa collaboration. Un arrière droit a été trouvé à Chambéry. Il s'agit de El Hadi Biloum, 25 ans et plus de 140 sélections dans son équipe nationale. « Ça n'a pas marché pour moi cette année et j'ai eu envie de changer ». Formé au Mouloudia MC d'Alger, le joueur de 1,91 m et 90 kg compte bien devenir un des fers de lance de l'attaque sélestadienne.

La chance aux jeunes
 Les deux Tunisiens sont désormais liés au SCS pour deux ans, l'Algérien pour trois. C'est également la durée du contrat établi pour Grégory Martin et Bastien Ferraud-Pernot qui avaient fait leurs premières armes dans la réserve avant d'intégrer, assez fréquemment la saison écoulée vu le nombre des défections, l'équipe première.
 Reste à trouver, autour de l'entraîneur François Berthier, l'alchimie indispensable pour faire pétiller le jeu du club phare en Alsace et lui permettre de réussir un meilleur parcours que le précédent.

Communiqué de Presse du SCS

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités